Menu
A+ A A-

Eni prévoit d'accélérer la cadence jusqu'en 2025, avant de passer à autre chose

prix du petroleMilan: Le groupe pétrolier et gazier italien Eni a indiqué vendredi prévoir une hausse annuelle moyenne de sa production de 3,5% jusqu'en 2025, puis une baisse, phénomène qui sera compensé par de nouvelles activités, comme les énergies renouvelables.
Le groupe a fait cette annonce à l'occasion de la présentation de son nouveau plan stratégique, marqué par "une réduction significative de l'empreinte carbone de son portefeuille".

Le groupe s'est fixé un objectif de réduction de 80% des émissions nettes de gaz à effet de serre de ses produits énergétiques d'ici 2050, "bien au-delà du seuil de 70% indiqué par l'Agence internationale d'énergie (AIE), a-t-il souligné.

Il a confirmé vouloir atteindre la neutralité en terme d'émissions de carbone dans le secteur "en amont" (la production et l'exploration) d'ici à 2030.

"La stratégie que nous annonçons aujourd'hui représente un pas fondamental (...) L'Eni du futur sera encore plus orienté vers le développement durable", a commenté son patron Claudio Descalzi, cité dans le communiqué.

Son portefeuille sera "plus équilibré" avec le développement d'activités d'énergies renouvelables et d'économie circulaire, alors que la production pétrolière et gazière atteindra "un plateau en 2025, puis sera amenée à se réduire dans les années suivantes, principalement la composante pétrolière", a-t-il dit.

M. Descalzi avait souligné en octobre qu'il n'y avait pas d'avenir "à moyen-long terme" pour les entreprises uniquement actives dans le secteur du pétrole et du gaz.

La production de gaz représentera environ 60% de sa production d'hydrocarbures en 2030 puis 85% en 2050.

Le géant italien, qui a placé l'exploration et la mise au jour de nouveaux gisements au coeur de sa stratégie, s'est fixé comme objectif de découvrir l'équivalent de 2,5 milliards de barils d'ici 2023. Ceci permettra de soutenir la hausse de son production à un rythme annuel de 3,5%.

Eni investira d'ici 2023 32 milliards d'euros, dont 74% dans l'exploration et l'extraction en se concentrant sur des "projets à haute valeur et au retour rapide". Il prévoit des développements au Moyen-Orient, en Afrique, en Norvège et au Mexique.

Le groupe a par ailleurs confirmé une hausse de 3,6% de son dividende au titre de 2019, à 86 centimes d'euro par action.


(c) Afp

Commenter Eni prévoit d'accélérer la cadence jusqu'en 2025, avant de passer à autre chose


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 14 mai 2021 à 12:48

    Le pétrole rebondit grâce aux perspectives de reprise améric…

    Londres: Les prix du pétrole repartaient vers le haut vendredi après avoir perdu plus de 3% la veille, les investisseurs tentant de...

    vendredi 14 mai 2021 à 09:50

    Rosneft renoue avec les chiffres noirs au 1er trimestre

    Moscou: Le géant russe du pétrole Rosneft a annoncé vendredi un bénéfice net de 149 milliards de roubles au premier trimestre de...

    vendredi 14 mai 2021 à 09:09

    USA: redémarrage complet de l'oléoduc Colonial Pipeline

    Washington: Colonial Pipeline, l'opérateur de l'immense oléoduc américain paralysé par une cyberattaque le week-end dernier, a relancé jeudi soir l'ensemble de son...

    vendredi 14 mai 2021 à 09:08

    Petrobras renoue avec les bénéfices au 1er trimestre

    Rio de janeiro: La compagnie pétrolière publique brésilienne Petrobras a annoncé jeudi avoir réalisé un bénéfice net de 1,167 milliard de reais...

    jeudi 13 mai 2021 à 22:40

    Le pétrole en fort repli sur les craintes d'inflation

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fortement reculé jeudi, lestés par les craintes qu'un regain d'inflation conduise la Fed à...

    jeudi 13 mai 2021 à 18:25

    USA: Colonial Pipeline recommence lentement à livrer de l'es…

    Washington: Colonial Pipeline, l'opérateur de l'immense oléoduc américain à l'arrêt depuis le week-end dernier après une cyberattaque, a recommencé jeudi à livrer...

    mercredi 12 mai 2021 à 21:58

    Le pétrole progresse alors que la panique des automobilistes…

    Cours de clôture: Les cours du brut ont avancé mercredi, soutenus par l'annonce d'un léger repli des stocks de brut aux Etats-Unis...

    mercredi 12 mai 2021 à 17:53

    🛢️ USA: les stocks de pétrole diminuent de 400.000 barils, m…

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut aux États-Unis ont diminué pour la deuxième semaine d'affilée, mais moins que prévu par...

    mercredi 12 mai 2021 à 12:02

    Le pétrole progresse, l'Opep réaffirme ses estimations pour …

    Londres: Les cours du brut avançaient mercredi, au lendemain d'estimations de la demande par l'Opep inchangées par rapport aux précédentes et avant...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 3 mai 2021 Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juillet, dont lundi est le premier jour d'utilisation comme contrat de référence, était stable (0,00%) à 66,76 dollars, à Londres. A New York, le baril américain de WTI pour juin prenait 0,36% à 63,81 dollars.

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    En décembre 2020, le prix du pétrole accélère

    Le mardi 26 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2020, le prix du pétrole en euros accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +2,4 %), du fait de ceux des matières premières industrielles (+8,9 % après +3,9 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires se replient (−1,5 % après +0,7 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En décembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre), s’établissant à 41,1 € en...

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite