Menu
A+ A A-

Harvey: ExxonMobil ferme un site après la baisse de production du Golfe du Mexique

prix du petrole WashingtonWashington: Le géant pétrolier ExxonMobil a annoncé dimanche l'interruption des activités de son site texan de Baytown, l'un des plus grands au monde, à cause de l'ouragan Harvey qui a provoqué l'arrêt de près de 22% de la production du Golfe du Mexique.
"Les inondations causées par l'ouragan Harvey ont engendré des problèmes opérationnels sur le complexe Baytown d'ExxonMobil. Nous sommes en train de procéder à un arrêt systématique et en sécurité des opérations", selon un communiqué du géant américain.

"Ce sont environ 21,64% de la production actuelle du Golfe du Mexique qui ont été mis à l'arrêt", a par ailleurs indiqué le Bureau de régulation de l'environnement et de la sécurité (BSEE) sur la base des bilans des opérateurs.

Le BSEE ajoute qu'environ 25,71% de la production de gaz naturel sont aussi suspendus.

Une fois l'épisode météorologique terminé, les infrastructures seront inspectées avant leur remise en route, a également précisé cette source, relevant que l'activité de celles n'ayant subi aucun dommage pourrait recommencer immédiatement.

De son côté, ExxonMobil a souligné que la sécurité était sa priorité numéro 1. "Et nous prenons toutes les précautions pour minimiser l'impact (des conséquences de la tempête) sur nos employés en procédant à la fermeture" du site, a ajouté le groupe.

Selon lui, ses autres sites "opèrent actuellement normalement".

Le complexe de Baytown est l'un des plus grands sites de raffinage et pétrochimiques du monde.

Localisé à une quarantaine de kilomètres à l'est de Houston, il produit 584.000 barils de pétrole brut par jour et emploie 7.000 personnes.

Harvey, plus puissant ouragan à frapper les Etats-Unis depuis 2005 et le Texas depuis 1961, a frappé le littoral vendredi soir en catégorie 4 sur une échelle de 5.

Il a depuis été rétrogradé en tempête tropicale mais provoque d'importantes inondations.

La région Houston/Galveston a reçu plus de 60 cm de pluie en 24 heures et les autorités ont prévenu que les "inondations catastrophiques vont empirer et pourraient être historiques".

D'après le dernier bulletin du Centre national des ouragans (NHC) à 18H00 GMT, entre 38 et 63 cm de pluie devraient encore y tomber d'ici jeudi pouvant provoquer un cumul total allant jusqu'à 127 cm.

Dans le reste du Texas et en Louisiane voisine, Harvey devrait laisser entre 13 et 38 cm cumulés.

(c) AFP

Commenter Harvey: ExxonMobil ferme un site après la baisse de production du Golfe du Mexique


    La Compagnie pétrolière américaine ExxonMobil

    ExxonMobil : début d'un forage de puits en Guyana

    lundi 07 janvier 2019

    New York: ExxonMobil annonce commencer le forage du puits d'exploration Haimara-1, au large des côtes de la Guyana, le premier des deux puits prévus en ce mois de janvier. Il est foré par le navire Stena Carron à 31 km...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 23 janvier 2019 à 12:35

    Le pétrole remonte dans un marché volatil

    Londres: Les prix du pétrole remontaient mercredi en cours d'échanges européens, effaçant une partie de leurs pertes de la veille dans un...

    mercredi 23 janvier 2019 à 04:21

    Le pétrole stable en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient stables, mercredi en Asie, au lendemain d'une baisse provoquée par un regain d'inquiétude quant à l'économie...

    mardi 22 janvier 2019 à 22:11

    Le pétrole pénalisé par les craintes sur la croissance mondi…

    New york: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mardi, fragilisés par les inquiétudes sur la croissance mondiale et de...

    mardi 22 janvier 2019 à 12:14

    Le pétrole recule avec les inquiétudes sur la croissance mon…

    Londres: Les prix du pétrole reculaient mardi en cours d'échanges européens, effaçant leur bond de la veille alors que les inquiétudes sur...

    mardi 22 janvier 2019 à 05:03

    Le pétrole recule en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole reculaient mardi en Asie, plombés par l'annonce d'un taux de croissance en Chine, la deuxième économie mondiale...

    lundi 21 janvier 2019 à 17:45

    Les prix des carburants poursuivent leur hausse en France

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont poursuivi leur hausse la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés...

    lundi 21 janvier 2019 à 12:46

    Frets maritimes: les frets secs et les pétroliers brut recul…

    Londres: Les prix des transports de matières premières sèches comme ceux des pétroliers chargés de brut ont baissé la semaine dernière, tandis...

    lundi 21 janvier 2019 à 12:13

    Le pétrole hésite, la croissance chinoise s'essouffle

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient lundi en cours d'échanges européens, le rebond enregistré depuis le début de l'année s'essoufflant avec...

    lundi 21 janvier 2019 à 04:56

    Le pétrole à la hausse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, lundi en Asie, profitant de l'embellie boursière, mais les gains demeuraient limités...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 22 janvier 2019 Chine Les raffineries chinoises ont traité en moyenne 12,07 millions de barils de pétrole brut par jour en 2018, en hausse de 6,8% par rapport à l’année précédente.

    En novembre 2018, le prix du pétrole chute

    Le jeudi 20 décembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En novembre 2018, le prix du pétrole en euros chute (−19,3 % après +4,3 % en octobre) tandis que les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) sont stables (+0,0% après +4,9%). Le prix du pétrole chute En novembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros chute (−19,3 % après +4,3 %), à 57 € en moyenne par baril. La baisse est presque de la même ampleur en dollars (−20,1 % après +2,7 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 64,7...

    Lire la suite

    Coup de poker sur l'essence

    Le mercredi 19 décembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Comment et pourquoi le cours du baril de brut s'est effondré entre 2014 et 2016, contre (presque) toute attente. Entre économie et géopolitique, une vertigineuse enquête dans le monde très fermé des rois du pétrole pour comprendre les fluctuations des prix du pétrole. Genre: Documentaire | Date: 12/2018 | Durée: 59 mn | Pays: France

    Lire la suite

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit

    Le mardi 20 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit. Le prix du pétrole décélère En octobre 2018, la hausse du prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros est moins vive qu'en septembre (+4,3 % après +7,8 % en septembre), à 70,6 € en moyenne par baril de Brent. Le ralentissement est un peu plus marqué en dollars (+2,7 % après +8,8 %), l'euro s'étant déprécié au mois d'octobre. La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 81 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - octobre 2018

    Lire la suite