Menu
A+ A A-

Harvey: ExxonMobil ferme un site après la baisse de production du Golfe du Mexique

prix du petrole WashingtonWashington: Le géant pétrolier ExxonMobil a annoncé dimanche l'interruption des activités de son site texan de Baytown, l'un des plus grands au monde, à cause de l'ouragan Harvey qui a provoqué l'arrêt de près de 22% de la production du Golfe du Mexique.
"Les inondations causées par l'ouragan Harvey ont engendré des problèmes opérationnels sur le complexe Baytown d'ExxonMobil. Nous sommes en train de procéder à un arrêt systématique et en sécurité des opérations", selon un communiqué du géant américain.

"Ce sont environ 21,64% de la production actuelle du Golfe du Mexique qui ont été mis à l'arrêt", a par ailleurs indiqué le Bureau de régulation de l'environnement et de la sécurité (BSEE) sur la base des bilans des opérateurs.

Le BSEE ajoute qu'environ 25,71% de la production de gaz naturel sont aussi suspendus.

Une fois l'épisode météorologique terminé, les infrastructures seront inspectées avant leur remise en route, a également précisé cette source, relevant que l'activité de celles n'ayant subi aucun dommage pourrait recommencer immédiatement.

De son côté, ExxonMobil a souligné que la sécurité était sa priorité numéro 1. "Et nous prenons toutes les précautions pour minimiser l'impact (des conséquences de la tempête) sur nos employés en procédant à la fermeture" du site, a ajouté le groupe.

Selon lui, ses autres sites "opèrent actuellement normalement".

Le complexe de Baytown est l'un des plus grands sites de raffinage et pétrochimiques du monde.

Localisé à une quarantaine de kilomètres à l'est de Houston, il produit 584.000 barils de pétrole brut par jour et emploie 7.000 personnes.

Harvey, plus puissant ouragan à frapper les Etats-Unis depuis 2005 et le Texas depuis 1961, a frappé le littoral vendredi soir en catégorie 4 sur une échelle de 5.

Il a depuis été rétrogradé en tempête tropicale mais provoque d'importantes inondations.

La région Houston/Galveston a reçu plus de 60 cm de pluie en 24 heures et les autorités ont prévenu que les "inondations catastrophiques vont empirer et pourraient être historiques".

D'après le dernier bulletin du Centre national des ouragans (NHC) à 18H00 GMT, entre 38 et 63 cm de pluie devraient encore y tomber d'ici jeudi pouvant provoquer un cumul total allant jusqu'à 127 cm.

Dans le reste du Texas et en Louisiane voisine, Harvey devrait laisser entre 13 et 38 cm cumulés.

(c) AFP

Commenter Harvey: ExxonMobil ferme un site après la baisse de production du Golfe du Mexique


    La Compagnie pétrolière américaine ExxonMobil

    Pétrole: des pertes gigantesques et de sombres perspectives

    mercredi 05 août 2020

    Paris: Les grandes compagnies pétrolières et gazières viennent d'annoncer des pertes gigantesques de plusieurs dizaines de milliards de dollars avec la crise du Covid-19, qui les contraint à s'adapter plus vite face à de sombres perspectives.

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 18 septembre 2020 à 11:58

    Le pétrole poursuit sur la lancée après l'Opep+

    Londres: Les prix du pétrole continuaient leur progression vendredi, après trois séances consécutives de hausse et au lendemain de la réunion mensuelle...

    jeudi 17 septembre 2020 à 21:58

    Le pétrole hésite puis grimpe après la réunion mensuelle de …

    New York: Les prix du pétrole ont terminé en hausse jeudi, au lendemain d'une poussée déjà notable, les investisseurs se montrant plutôt...

    jeudi 17 septembre 2020 à 20:28

    L'Opep+ sermonne ses mauvais élèves et envisage une réponse …

    Londres: Le ministre saoudien de l'Énergie Abdel Aziz ben Salmane, chef de file de l'Opep+, a haussé le ton jeudi face aux...

    jeudi 17 septembre 2020 à 17:50

    Le pétrole hésite puis grimpe après le début de la réunion m…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse jeudi en fin de séance européenne, après une poussée déjà notable la veille, les...

    jeudi 17 septembre 2020 à 16:11

    Opep+: le ministre saoudien hausse le ton sur le non-respect…

    Londres: Le ministre saoudien de l'Energie Abdel Aziz ben Salmane a haussé le ton jeudi face aux membres de l'Opep+ qui ne...

    jeudi 17 septembre 2020 à 13:43

    Réunion de l'Opep+ face à la baisse des prix du pétrole

    Vienne: L'Opep et ses alliés, réunis sous l'acronyme Opep+, tiendront une réunion en ligne jeudi pour discuter du respect de leur accord...

    jeudi 17 septembre 2020 à 11:55

    Le pétrole temporise avant la réunion mensuelle de l'Opep+

    Londres: Les prix du pétrole étaient en légère baisse jeudi, après une hausse notable la veille, les investisseurs se tournant désormais vers...

    mercredi 16 septembre 2020 à 21:53

    Le pétrole progresse après la baisse des stocks américains d…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole sont montés mercredi, confirmant la tendance de la veille, aidés par une baisse inattendue des...

    mercredi 16 septembre 2020 à 18:25

    Les cours du pétrole accélèrent après les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole s'appréciaient mercredi, confirmant la tendance de la veille, aidés par une baisse inattendue des stocks de brut...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 14 septembre 2020 L'OPEP table désormais sur une chute de 9,46 millions de barils par jour (bpj) cette année soit 400.000 bpj de moins que prévu le mois dernier, montre son nouveau rapport mensuel.

    En juillet 2020, le prix du pétrole augmente moins qu’en juin

    Le dimanche 16 août 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En juillet 2020, le prix du pétrole en euros  ralentit (+5,6 % après +30,2 % en juin).Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent légèrement (+0,4 % après −2,5 %), notamment du fait des matières premières industrielles dont les prix augmentent de nouveau (+2,8 % après +3,5 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires diminuent encore (−2,0 % après −7,9 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En juillet 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros augmente moins qu’en juin (+5,6 % après +30,2...

    Lire la suite

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite