Menu
A+ A A-

Parapétrolier: Subsea 7 va supprimer 20% de ses effectifs et vendre des navires

prix du petrole norvègeOslo: Le groupe de services pétroliers Subsea 7 a annoncé mardi la suppression d'environ 2.500 emplois, soit près de 20% de ses effectifs globaux, et la vente de jusqu'à un quart de sa flotte en raison de la baisse du prix du pétrole.
L'entreprise, qui a son siège au Luxembourg, mais qui est cotée à la Bourse d'Oslo a justifié ces mesures par des conditions économiques difficiles sur le marché du pétrole et du gaz et par la baisse de la charge de travail.

Il est envisagé que la réduction totale des effectifs globaux soit d'environ 2.500 d'ici au début 2016 par rapport aux 13.000 employés comptabilisés fin 2014, a expliqué Subsea 7 dans un communiqué.

Le groupe n'a pas fourni de détails sur les activités et zones géographiques touchées, indiquant seulement que des consultations avec les salariés avaient commencé en Norvège et en Grande-Bretagne.

Il a aussi fait part de son intention de vendre jusqu'à 11 navires sur une flotte totale qui en compte 39 en activité et cinq autres en construction.

Ces programmes de réduction des coûts nous permettront non seulement de nous adapter aux difficultés de la conjoncture actuelle mais aussi de préserver notre compétitivité et la rentabilité de nos activités sur le long terme, a affirmé le directeur général, Jean Cahuzac.

Cela nous permettra de ressortir plus forts une fois que la courbe se sera inversée. Réduire les effectifs n'est pas une décision que nous prenons à la légère mais c'est nécessaire dans la conjoncture aujourd'hui difficile pour le pétrole et le gaz, a-t-il ajouté.

Comme bon nombre de ses pairs, Subsea 7 pâtit de la baisse du prix du pétrole qui incite les compagnies pétrolières à ralentir nettement leurs efforts d'investissements et à reporter, voire annuler, certains projets.

Le géant pétrolier norvégien Statoil envisage lui-même de supprimer 2.400 emplois, soit plus de 10% de ses effectifs, selon la presse norvégienne.

Selon la DNB Markets, environ 15.000 emplois ont été supprimés dans le secteur pétrolier norvégien depuis 2013. En février, le chômage en Norvège a atteint son plus haut depuis 10 ans, à 4,1%.

En début d'après-midi, l'action Subsea 7 prenait 2,12% à la Bourse d'Oslo.

phy/cbw/nas

SUBSEA 7

STATOIL



(c) AFP


Commenter Parapétrolier: Subsea 7 va supprimer 20% de ses effectifs et vendre des navires



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 15 avril 2024 à 22:00

    Le pétrole baisse après une attaque iranienne sur Israël lar…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement baissé lundi après une attaque de l'Iran contre Israël largement déjouée avec l'aide...

    lundi 15 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole en baisse, le marché croit à la désescalade malgr…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient lundi, malgré l'attaque de l'Iran contre Israël pendant le weekend, le marché tablant sur une désescalade...

    vendredi 12 avril 2024 à 21:40

    Le pétrole à un sommet de plus de cinq mois, le Moyen-Orient…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont montés vendredi à un sommet de plus de cinq mois, dopés par la perspective...

    vendredi 12 avril 2024 à 16:57

    Le pétrole au plus haut depuis octobre, le marché scrute les…

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le...

    vendredi 12 avril 2024 à 12:47

    Le pétrole soutenu par le risque géopolitique, le marché scr…

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le conflit...

    vendredi 12 avril 2024 à 11:21

    La croissance de la demande de pétrole continue de "s'e…

    Paris: L'appétit du monde pour le pétrole "continue de s'essouffler" sous l'effet de l'électrification du parc automobile et de la fin du...

    jeudi 11 avril 2024 à 16:10

    L'Opep maintient ses prévisions de progression de la demande…

    Vienne: L'appétit pour les transports, notamment aériens, devrait continuer à soutenir la demande mondiale d'or noir en 2024, indique jeudi l'Opep dans...

    jeudi 11 avril 2024 à 15:00

    Le pétrole oscille, entre le risque géopolitique et les stoc…

    New York: Les prix du pétrole hésitaient jeudi, pris entre les feux croisés de facteurs baissiers, comme la hausse des stocks hebdomadaires...

    jeudi 11 avril 2024 à 12:05

    Le pétrole grimpe avec le risque géopolitique malgré les sto…

    Londres: Les prix du pétrole progressaient jeudi, les investisseurs ayant les yeux rivés sur les possibles perturbations de l'approvisionnement en raison de...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    🇺🇸 Le pétrole, premier produit d'exportation des États-Unis en 2023 ?

    Le mardi 17 octobre 2023

    New York: Le pétrole est en train de marquer un tournant historique, devenant pour la première fois la principale exportation des États-Unis cette année, illustrant l'influence croissante de la production et des exportations pétrolières américaines sur le marché mondial du pétrole.

    Lire la suite

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    Le vendredi 16 février 2024

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    Lire la suite