Menu
A+ A A-

Les États-Unis seront autosuffisants en énergie en 2035 (BP)

prix-du-petrole LondresLondres: Les États-Unis produiront toute l'énergie qu'ils consommeront en 2035, tandis que le gaz deviendra aux alentours de 2027 leur première source d'énergie au coude-à-coude avec le charbon, ont estimé jeudi les économistes de BP.

"La production énergétique américaine passera de 84% de la consommation en 2012 à 101% en 2035", pronostique l'équipe économique du géant pétrolier dans un ajout au rapport annuel sur la prospective publié mi-janvier.

Sur la période étudiée (2012-2035), la production énergétique aux États-Unis devrait augmenter de 24% - la forte hausse de la production de pétrole (+37%) et de gaz naturel (+45%) compensant le déclin dans le charbon (-20%) - tandis que la consommation sera presque stable (+3%).

"La production de pétrole de réservoirs compacts triplera pour atteindre 4,5 millions de barils par jour (mbj) en 2035", permettant à la production pétrolière de surpasser son précédent pic (1970), tandis que la production de gaz de schiste "va plus que doubler", estiment les économistes de BP.

Selon les prévisions de l'Agence américaine d'information sur l'Énergie (EIA), les États-Unis devraient en effet rapidement se rapprocher de leur pic de 1970 (9,6 mbj) puisque la production américaine de brut devrait grimper à 8,4 mbj cette année puis à 9,2 mbj en 2015.

Grâce au gaz de schiste, le gaz naturel "remplacera le pétrole comme premier carburant autour de 2027", passant de 30% de la consommation totale d'énergie aujourd'hui à 35% en 2035. La part du pétrole devrait passer de 36% à 29% tandis que celle du charbon chuterait de 43% à 35%.

"Avec une importante augmentation de la production de pétrole et de gaz naturel, les importations de pétrole vont chuter de 75% à leur plus bas niveau historique et le pays deviendra un exportateur net de gaz naturel dès 2017", prévoient encore les économistes de BP.

Du côté de la consommation, BP pronostique "d'importants déclins pour le pétrole (-18%), le charbon (-12%) et le nucléaire (-17%)" mais de fortes augmentations pour le gaz naturel (+21%) et les énergies renouvelables (+277%).

"Avec d'importantes baisses de la consommation de pétrole et de charbon, les émissions de CO2 émanant de l'usage de l'énergie aux États-Unis vont décliner de 6% à des niveaux inconnus depuis la fin des années 1980", en déduit l'équipe économique de BP.

afp/rp



(AWP / 13.03.2014 19h01)




Commenter Les États-Unis seront autosuffisants en énergie en 2035 (BP)


    La Compagnie pétrolière britannique BP

    BP perd 7% à Londres après l'annonce de sa sortie du russe Rosneft

    lundi 28 février 2022

    Londres: Le géant pétrolier britannique BP chutait de près de 7% lundi matin à la Bourse de Londres, au lendemain de l'annonce de son désengagement du géant russe Rosneft, dont il détenait jusqu'ici une participation de 19,75%, à la suite...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 27 juin 2022 à 15:00

    ⛽️ Les prix des carburants baissent légèrement

    Paris: Les prix des carburants routiers Français ont baissé légèrement la semaine passée. Pour sa part, la moyenne des cours du pétrole Brent daté sur la...

    lundi 27 juin 2022 à 13:46

    La France plaide pour un retour de l'Iran et du Venezuela su…

    Schloss elmau: La France souhaite que l'Iran et le Venezuela, soumis à des sanctions internationales, puissent revenir sur les marchés pétroliers afin...

    lundi 27 juin 2022 à 12:24

    Le pétrole hésite pendant le sommet du G7

    Londres: Les prix du pétrole oscillaient entre gains et pertes, sans direction claire après l'annonce des pays du G7 réunis en sommet...

    dimanche 26 juin 2022 à 00:25

    Le G7 réfléchit aux moyens de plafonner les prix du pétrole …

    Schloss elmau: Les dirigeants des pays du G7 tiennent des discussions "très constructives" sur un éventuel plafonnement des prix du pétrole russe...

    vendredi 24 juin 2022 à 21:28

    Le pétrole se reprend, entre inquiétudes pour l'offre et cra…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont conclu en hausse vendredi après les baisses des derniers jours, tiraillés entre les inquiétudes...

    vendredi 24 juin 2022 à 18:06

    Le premier raffineur indien estime que le pétrole restera au…

    New Delhi: Les prix du pétrole resteront probablement élevés, à plus de 100 dollars le baril, pour le reste de l'année, car...

    vendredi 24 juin 2022 à 12:30

    Le pétrole se reprend avec les inquiétudes quant à l'offre d…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en petite hausse vendredi, les craintes sur une offre de brut insuffisante pour faire face à...

    jeudi 23 juin 2022 à 22:54

    L'incertitude économique fait encore baisser le pétrole, Bid…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont encore reculé jeudi, toujours plombés par les craintes d'une récession, qui asphyxierait la demande...

    jeudi 23 juin 2022 à 18:38

    Les craintes de récession continuent de peser sur le pétrole

    Londres: Les prix du pétrole poursuivaient leur baisse jeudi, lestés par les craintes de récession dans un contexte d'inflation galopante. En parallèle...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 27 juin 2022 Les prix du pétrole WTI et Brent sont en passent de connaître une perte en juin, une première sur un mois depuis novembre.

    📈 En mai 2022, le prix du pétrole rebondit

    Le mercredi 22 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mai 2022, le prix du pétrole en euros repart à la hausse (+10,6 % après −9,2 % en avril).Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se replient pour la première fois depuis novembre 2021 (−3,7 % après +1,7 %), sous l'effet du net recul de ceux des matières premières industrielles (−9,1 % après −1,7 %). Les prix des matières premières alimentaires, pour leur part, ralentissent (+1,1 % après +5,1 %). Le augmente à nouveau très fortement En mai 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord...

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite