Menu
A+ A A-

Le pétrole baisse en dépit d'une diminution record des stocks américains

cours du petroleCours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé mercredi en dépit d'une diminution record des stocks de brut américains, souffrant d'un manque d'appétit pour le risque face à la montée des taux d'intérêt après l'abaissement de la note de la dette américaine par Fitch.
Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en octobre, a cédé 2,01% à 83,20 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), pour livraison en septembre, a perdu 2,31% à 79,49 dollars.

Les deux références mondiales de l'or noir avaient pourtant toutes les deux atteint mercredi matin leur plus haut niveau en plus de trois mois, un sommet qui a rencontré une nette résistance.

"Malgré une baisse record des réserves commerciales de brut, le pétrole a cédé une bonne partie des gains importants qu'il avait engrangés au cours du mois dernier, car une flambée des taux d'intérêt a réinitialisé des perspectives macroéconomiques moroses", a résumé Bart Melek de TD Securities.

Les stocks américains ont chuté du montant inédit de 17 millions de barils, selon les données publiées mercredi par l'Agence américaine d'informations sur l'énergie (EIA).

Mais le marché, qui aurait logiquement du voir les cours du brut monter face à ce tirage record sur les stocks, a largement ignoré l'information.

Au contraire, l'appétit pour le risque s'est détérioré avec l'envolée des rendements obligataires (4,07% pour les bons à dix ans, au plus haut de l'année) à la suite notamment de la dégradation de la note de la dette américaine par Fitch. L'agence de notation a retiré aux États-Unis leur note maximum AAA pour leur accorder AA+.


L'incertitude engendrée a guidé les investisseurs vers le dollar qui s'est nettement renforcé, une tendance généralement défavorable aux cours du brut qui s'échange en dollars.

"Un vif affaiblissement de l'appétit au risque (...) associé à une poussée des taux ont invité les courtiers à prendre leurs profits", a encore expliqué Bart Melek. "Après tout, le pétrole fait face à des risques significatifs de récession dans le monde occidental", a ajouté l'analyste.

Pour Andy Lipow, de Lipow Oil Associates, la chute des cours était aussi "sans doute attribuable à l'abaissement de la notation de la dette qui se traduit par un coût plus élevé des financements des États-Unis".

Malgré cette baisse des cours, les prix du brut restent plus élevés, de 13,2% pour le Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. et de 15,6% pour le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie., que leurs bas niveaux de fin juin.

(c) AFP

Commenter Le pétrole baisse en dépit d'une diminution record des stocks américains



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 27 février 2024 à 22:25

    Le pétrole monte encore, la suspension des exportations d'es…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enregistré une seconde séance de hausse significative, mardi, encouragés par la suspension d'une partie...

    mardi 27 février 2024 à 22:25

    Le pétrole monte encore, la suspension des exportations d'es…

    New York: Les cours du pétrole ont enregistré une seconde séance de hausse significative, mardi, encouragés par la suspension d'une partie des...

    mardi 27 février 2024 à 12:00

    Le pétrole presque stable face à des signaux contradictoires

    Londres: Les prix du pétrole hésitaient mardi, pris entre les tensions géopolitiques au Moyen-Orient et l'environnement de taux élevés qui pourrait peser...

    mardi 27 février 2024 à 11:00

    ⛽️ Les prix des carburants en légère baisse

    Carburants: Les prix des carburants étaient en légère baisse après 5 semaines consécutives de hausse. Pour sa part, la moyenne des cours du pétrole de Brent...

    lundi 26 février 2024 à 22:00

    Le pétrole en hausse, tensions toujours fortes au Moyen-Orie…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse lundi, soutenus par les vives tensions qui agitent le Moyen-Orient, ainsi...

    lundi 26 février 2024 à 11:35

    Le pétrole fléchit face aux attentes de taux américains élev…

    Londres: Les prix du pétrole flanchaient lundi, les investisseurs se focalisant sur les attentes de taux élevés pour plus longtemps qu'anticipé auparavant...

    vendredi 23 février 2024 à 23:50

    Le pétrole chute, les investisseurs préfèrent les actions

    New York: Les cours du pétrole ont chuté vendredi, les investisseurs semblant préférer le marché actions après l'envolée de Wall Street, enthousiaste...

    jeudi 22 février 2024 à 21:30

    Le pétrole en légère hausse après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont un peu avancé jeudi après des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont augmenté...

    jeudi 22 février 2024 à 18:01

    🛢️ USA: les stocks de pétrole brut augmentent comme prévu (+…

    Washington: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté comme attendu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres publiés jeudi par...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    Le vendredi 16 février 2024

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    Lire la suite

    📈 Le prix du baril dépassera-t-il les 100$ ? Il l'a déjà fait dans certains marchés

    Le mardi 19 septembre 2023

    Londres: Alors que les opérateurs de marché se focalisent sur la hausse du prix du Brent, qui se rapproche des 100 dollars le baril, certaines références de brut se négocient déjà au-dessus de ce seuil, illustrant les inquiétudes sur le manque d'offre de pétrole.

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite