Menu
A+ A A-

Le pétrole franchit la barre des 130 dollars alors que l'UE et les USA envisagent d'interdire le brut russe

prix du petrole New YorkNew York: Les États-Unis ont confirmé qu'ils étaient en pourparlers avec leurs alliés européens en vue de sanctionner potentiellement le pétrole brut russe en réponse à l'agression continue de Moscou en Ukraine, ce qui a fait passer brièvement les prix du pétrole au-dessus de 130 dollars, s'approchant inexorablement de leurs records absolus.
Le secrétaire d'État américain, Antony Blinken, a déclaré dimanche lors de l'émission Meet the Press de la chaîne NBC : "Nous sommes actuellement en pourparlers très actifs avec nos partenaires européens en vue d'interdire l'importation de pétrole russe dans nos pays, tout en maintenant bien sûr un approvisionnement mondial régulier en pétrole."

Les dernières considérations font suite à un flot de sanctions qui ont déjà eu un impact significatif sur l'économie russe, mais qui n'ont pas encore été en mesure d'arrêter l'avancée de Poutine en Ukraine.

La présidente de la Commission européenne, Ursula von Der Leyen, n'a pas encore pleinement soutenu l'idée, bien qu'elle ait exprimé que l'un des principaux objectifs des sanctions qui ont été imposées jusqu'à présent est de couper les flux de financement de Poutine.

La présidente de la Commission européenne a déclaré sur CNN : "L'objectif est d'isoler la Russie et de rendre impossible à Poutine de financer ses guerres", ajoutant : "Pour nous, il y a maintenant une stratégie forte pour dire que nous devons nous débarrasser de la dépendance des combustibles fossiles de la Russie".

Cette mesure, si elle fait l'objet d'un accord, a longtemps été considérée comme "l'option nucléaire", car une interdiction du pétrole russe pourrait peser sur l'offre mondiale dans un marché déjà tendu.

Les analystes de Bank of America ont noté que si le pétrole russe est coupé, le marché pourrait être confronté à un manque de 5 millions de barils, ce qui pourrait pousser les prix du pétrole à 200 dollars le baril.

La situation est aggravée par l'impasse dans laquelle se trouvent les négociations avec l'Iran sur un éventuel nouvel accord nucléaire.

Amrita Sen, cofondatrice d'Energy Aspects, un groupe de réflexion, a expliqué : "L'Iran était le seul véritable facteur baissier qui pesait sur le marché, mais si l'accord iranien est maintenant retardé, nous pourrions atteindre le fond du baril beaucoup plus rapidement, surtout si les barils russes restent longtemps hors du marché".



Commenter Le pétrole franchit la barre des 130 dollars alors que l'UE et les USA envisagent d'interdire le brut russe


    Les dernières prévisions des prix du baril

    -Voir toutes les actualités sur les prévisions des cours du pétrole

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 29 septembre 2022 à 21:17

    Le pétrole se replie, pris dans la tourmente des Bourses

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé jeudi, influencés par le coup de grisou sur Wall Street, nourri par l'angoisse...

    jeudi 29 septembre 2022 à 11:57

    Le pétrole hésite, entre frilosité du marché et spéculations…

    Londres: Le pétrole se stabilisait jeudi après deux séances de hausse, l'aversion au risque du marché pesant sur l'or noir tandis que...

    mercredi 28 septembre 2022 à 21:10

    Le pétrole monte encore, aidé par le dollar et une surprise …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont poursuivi leur rebond mercredi, soutenus par un repli du dollar, la fermeture d'installations dans...

    mercredi 28 septembre 2022 à 18:35

    Le pétrole grimpe avec les tensions sur l'offre, le gaz bond…

    Londres:  Les prix du pétrole grimpaient à nouveau mercredi, après leur rebond de la veille, les inquiétudes sur l'insuffisance de l'offre et...

    mercredi 28 septembre 2022 à 17:17

    🛢️USA: baisse inattendue des stocks de pétrole, les exportat…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont légèrement diminué la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres...

    mercredi 28 septembre 2022 à 15:43

    TotalEnergies investit dans les renouvelables et gratifie se…

    Paris: Devant "l'évolution des marchés du pétrole, du gaz et de l'électricité", le géant des hydrocarbures TotalEnergies a annoncé mercredi verser à...

    mercredi 28 septembre 2022 à 14:05

    Les prix du pétrole rebondiront-ils au-dessus de 100$ avant …

    Paris: Le ralentissement des économies et la hausse des taux d'intérêt devraient éloigner les investisseurs et les traders des actifs à risque...

    mercredi 28 septembre 2022 à 12:25

    Le pétrole stable, le gaz bondit toujours

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient mercredi, après leur rebond de la veille, les craintes de récession compensant les inquiétudes sur...

    mercredi 28 septembre 2022 à 11:50

    Le pétrole repart à la baisse

    Londres: Les prix du pétrole repartaient à la baisse après avoir pris plus de 2% la veille au soir, le WTI ayant...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En août 2022, le prix du pétrole baisse de nouveau

    Le vendredi 23 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En août 2022, le prix du pétrole en euros recule pour le deuxième mois consécutif (‑9,6 % après ‑4,8 % en juillet). Le prix du pétrole diminue de nouveau En août 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) baisse nettement de nouveau (‑10,1 % après ‑8,3 % en juillet), s'établissant en moyenne à 100,6 dollars.En euros, le prix du baril diminue également (‑9,6 % après ‑4,8 %), s’établissant en moyenne à 99,4 €, du fait de la forte dépréciation de l'euro vis-à-vis du dollar en août. Cours du pétrole Brent - Août 2022

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite