Menu
A+ A A-

Le pétrole franchit la barre des 130 dollars alors que l'UE et les USA envisagent d'interdire le brut russe

prix du petrole New YorkNew York: Les États-Unis ont confirmé qu'ils étaient en pourparlers avec leurs alliés européens en vue de sanctionner potentiellement le pétrole brut russe en réponse à l'agression continue de Moscou en Ukraine, ce qui a fait passer brièvement les prix du pétrole au-dessus de 130 dollars, s'approchant inexorablement de leurs records absolus.
Le secrétaire d'État américain, Antony Blinken, a déclaré dimanche lors de l'émission Meet the Press de la chaîne NBC : "Nous sommes actuellement en pourparlers très actifs avec nos partenaires européens en vue d'interdire l'importation de pétrole russe dans nos pays, tout en maintenant bien sûr un approvisionnement mondial régulier en pétrole."

Les dernières considérations font suite à un flot de sanctions qui ont déjà eu un impact significatif sur l'économie russe, mais qui n'ont pas encore été en mesure d'arrêter l'avancée de Poutine en Ukraine.

La présidente de la Commission européenne, Ursula von Der Leyen, n'a pas encore pleinement soutenu l'idée, bien qu'elle ait exprimé que l'un des principaux objectifs des sanctions qui ont été imposées jusqu'à présent est de couper les flux de financement de Poutine.

La présidente de la Commission européenne a déclaré sur CNN : "L'objectif est d'isoler la Russie et de rendre impossible à Poutine de financer ses guerres", ajoutant : "Pour nous, il y a maintenant une stratégie forte pour dire que nous devons nous débarrasser de la dépendance des combustibles fossiles de la Russie".

Cette mesure, si elle fait l'objet d'un accord, a longtemps été considérée comme "l'option nucléaire", car une interdiction du pétrole russe pourrait peser sur l'offre mondiale dans un marché déjà tendu.

Les analystes de Bank of America ont noté que si le pétrole russe est coupé, le marché pourrait être confronté à un manque de 5 millions de barils, ce qui pourrait pousser les prix du pétrole à 200 dollars le baril.

La situation est aggravée par l'impasse dans laquelle se trouvent les négociations avec l'Iran sur un éventuel nouvel accord nucléaire.

Amrita Sen, cofondatrice d'Energy Aspects, un groupe de réflexion, a expliqué : "L'Iran était le seul véritable facteur baissier qui pesait sur le marché, mais si l'accord iranien est maintenant retardé, nous pourrions atteindre le fond du baril beaucoup plus rapidement, surtout si les barils russes restent longtemps hors du marché".



Commenter Le pétrole franchit la barre des 130 dollars alors que l'UE et les USA envisagent d'interdire le brut russe


    Les dernières prévisions des prix du baril

    -Voir toutes les actualités sur les prévisions des cours du pétrole

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 24 mai 2022 à 18:10

    Le sommet de l'UE ne trouvera probablement pas de solution à…

    Davos: Les dirigeants de l'Union européenne ont peu de chances de parvenir à un accord sur un embargo pétrolier contre la Russie...

    mardi 24 mai 2022 à 11:29

    Le pétrole rattrapé par les craintes quant à la croissance m…

    Londres: Les prix du pétrole se repliaient légèrement mardi, les craintes quant à la croissance mondiale et les difficultés de l'Union européenne...

    lundi 23 mai 2022 à 21:53

    Le pétrole en très modeste hausse avec les premiers assoupli…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont conclu en très modeste hausse lundi, légèrement soutenu par des adoucissements de restrictions sanitaires...

    lundi 23 mai 2022 à 13:50

    La Hongrie exige des investissements dans l'énergie avant de…

    Budapest: Lundi, la Hongrie a maintenu ses exigences en matière d'investissements dans le secteur de l'énergie avant d'accepter un embargo sur le...

    lundi 23 mai 2022 à 13:00

    ⛽️ Prix des carburants: L'essence augmente, le diesel baisse

    Paris: Les prix des carburants routiers Français ont continué d'augmenter la semaine passée, sauf pour le gasoil et le GPL. Pour sa part, la...

    lundi 23 mai 2022 à 11:19

    Le pétrole en timide hausse avec les premiers déverrouillage…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en légère hausse lundi, soutenus par les adoucissements des restrictions sanitaires en Chine, rassurant sur la...

    lundi 23 mai 2022 à 11:18

    L'AIE met en garde contre une crise énergétique qui accentue…

    Paris: La crise de la sécurité énergétique depuis l'invasion de l'Ukraine par la Russie ne doit pas conduire à une dépendance accrue...

    vendredi 20 mai 2022 à 22:27

    Le pétrole finit la semaine en hausse, tensions sur l'offre

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé la semaine sur une petite hausse, tirés par les craintes sur l'offre et...

    vendredi 20 mai 2022 à 14:12

    L'ex-chancelier Gerhard Schröder quitte le conseil d'adminis…

    Moscou: La compagnie pétrolière publique russe Rosneft a annoncé vendredi que l'ex-chancelier allemand Gerhard Schröder et l'homme d'affaires allemand Matthias Warnig l'avaient...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 17 mai 2022 La Hongrie a chiffré lundi à 15-18 milliards d'euros le coût d'un arrêt de ses achats de pétrole russe pour expliquer sa demande d'exemption des approvisionnements par oléoduc du projet d'embargo pétrolier de l'UE.

    📈 En mars 2022, les prix du pétrole accélèrent fortement

    Le mardi 26 avril 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mars 2022, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+24,7 % après +11,6 % en février). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent fortement eux aussi (+9,3 % après +3,8 %), qu'il s'agisse des prix des matières premières industrielles (+10,9 % après +5,1 %) ou de ceux des matières premières alimentaires (+7,7 % après +2,6 %). Le prix du pétrole accélère très fortement En mars 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) bondit (+21,1 % après +11,9 %), s’établissant en moyenne à 117,2...

    Lire la suite

    🇪🇺 D'où proviennent les importations de pétrole de l'Union européenne (UE) ?

    Le lundi 28 mars 2022 - Analyses des prix du pétrole

    La Russie n'est pas seulement l'un des plus grands exportateurs de produits énergétiques au monde (le deuxième exportateur mondial de pétrole brut), mais elle est aussi le plus grand fournisseur de ces combustibles en Europe.Un examen plus approfondi des importations d'énergie révèle que la Russie est le principal fournisseur en pétrole brut de l'Union européenne (ainsi que de charbon et de gaz naturel).

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite