Menu
A+ A A-

L'Opep+ tentée de figer sa production face au nouveau variant

Production de petrole OPEPLondres: Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs alliés via l'accord Opep+ se retrouvent jeudi pour décider de leurs volumes de production du début d'année prochaine. En raison de la propagation du variant du Covid-19 Omicron, ceux-ci pourraient rester constants.
Le sommet, prévu à 14h00 par visioconférence, sera précédé d'une réunion technique. Les 23 pays emmenés par l'Arabie saoudite et la Russie ont deux options sur la table: augmenter en janvier leur cible d'offre conjointe de 400'000 barils par jour, comme c'est le cas chaque mois depuis mai, ou la maintenir inchangée par rapport à décembre, à 40 millions de barils quotidiens.

Si la première piste a longtemps eu les faveurs des observateurs de marché, de nombreux analystes parient désormais sur la deuxième après la détection du nouveau variant du Covid-19, dont on ne connaît pas encore la dangerosité. Car les restrictions sanitaires mises en place pour contrer sa propagation, qui se multiplient à travers le monde, pourraient fortement grever la demande mondiale de brut, de l'ordre de 3 millions de barils par jour au premier trimestre 2022 selon les analystes de Rystad.

"L'Opep+ serait bien inspirée de tenir compte de ce scénario (...) avant d'augmenter sa production en janvier", souligne Carsten Fritsch, de Commerzbank. Le marché, qui a chuté de plus de 10% depuis jeudi dernier, "serait pratiquement incapable d'absorber ce pétrole supplémentaire", ajoute-t-il.



Camouflet pour Washington.

Une telle pause serait la première dans la stratégie de réouverture graduelle des vannes entamée au printemps par l'Opep+, à la faveur de la reprise de la demande après la débâcle de la pandémie. Si les analystes sont unanimes, les responsables de l'alliance n'ont cependant pas donné beaucoup d'indices à même de certifier que l'issue du sommet est jouée d'avance.

Interrogé par l'agence de presse nationale, le ministre irakien du Pétrole Ihssan Ismaïl a évoqué les deux solutions mais remis la décision entre les mains du groupe. Réunis mercredi, les seuls 13 membres de l'Opep se sont bien gardés de trancher. "Dans cette période incertaine, il est impératif de rester prudents dans notre approche et de nous tenir prêts à réagir aux conditions du marché", a commenté le ministre angolais Diamantino Azevedo.

Un maintien des quotas actuels serait par ailleurs un camouflet pour Washington, qui appelle le cartel, de concert avec d'autres consommateurs de premier rang, à ouvrir davantage les vannes. Devant l'absence de réaction des 23, les États-Unis, rejoints par la Chine, l'Inde ou le Japon, ont même annoncé puiser dans leurs propres réserves stratégiques afin d'augmenter temporairement l'offre et de calmer la flambée des cours du brut, par crainte qu'elle pèse sur la reprise économique.

Cette "initiative majeure", selon le président américain Joe Biden, concerne au total entre 65 et 80 millions de barils selon les estimations des analystes, dont 50 millions pour les seuls États-Unis. Le maintien de son objectif de production par l'Opep+ serait également une fin de non-recevoir envoyée à l'Agence internationale de l'énergie (AIE).

Son directeur Fatih Birol formulait mardi le souhait que les membres de l'Opep "poursuivent leurs politiques actuelles, qu'ils continuent d'accroître leur production", en marge d'une conférence au ministère français de la Transition écologique.

(c) Afp

Commenter L'Opep+ tentée de figer sa production face au nouveau variant



    Communauté prix du baril


    L'Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole (OPEP)

    -Voir toute l'actualité de l'OPEP

    jeudi 11 avril 2024

    L'Opep maintient ses prévisions de progression de la demande…

    Vienne: L'appétit pour les transports, notamment aériens, devrait continuer à soutenir la demande mondiale d'or noir en 2024, indique jeudi l'Opep dans...

    mardi 13 février 2024

    🛢️ L'OPEP maintient ses prévisions pour 2024

    Vienne: La demande mondiale de pétrole devrait connaître une croissance marquée en 2024, nourrie par les pays non-membres de l'OCDE, en premier...

    mercredi 17 janvier 2024

    🛢️ L'Opep s'attend à une croissance "robuste" de l…

    Paris: La demande de pétrole est partie pour connaître en 2025 une "croissance robuste", vers un nouveau record, selon des premières prévisions...

    jeudi 21 décembre 2023

    🔎 Retrait de l'Angola: l'Opep+, un cartel pétrolier en perte…

    Londres: La décision de l'Angola de se retirer de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) porte un nouveau coup dur à...

    jeudi 21 décembre 2023

    🇦🇴 L'Angola se retire de l'Opep, désaccord avec les quotas p…

    Luanda: L'Angola a décidé de se retirer de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), sur fond de désaccord sur les quotas...

    mercredi 13 décembre 2023

    🛢️ L'Opep prévoit un nouveau record de la demande de pétrole…

    Paris: La demande de pétrole connaîtra en 2024 une croissance "saine" vers un nouveau record, a estimé l'Opep dans son rapport mensuel...

    La Production de pétrole dans le monde

    -Voir toutes les actualités de la production de pétrole

    mardi 02 avril 2024

    🇷🇺 Raffineries russes ciblées par les drones ukrainiens

    Moscou: Des drones ukrainiens ont attaqué mardi Taneco, la troisième plus grande raffinerie de pétrole de Russie, à environ 1 300 km...

    dimanche 03 mars 2024

    La Russie annonce une coupe de sa production pétrolière de 4…

    Moscou: La Russie a annoncé dimanche une coupe volontaire de sa production de pétrole de de 471.000 barils par jour à la...

    mercredi 31 janvier 2024

    Pétrole: le Qatar octroie 6 milliards de dollars de contrats

    Doha: La compagnie nationale du Qatar, QatarEnergy, a annoncé mercredi avoir octroyé des contrats d'une valeur de plus 6 milliards de dollars...

    mardi 30 janvier 2024

    🇸🇦 L'Arabie saoudite revient sur son projet d'augmenter sa c…

    Ryad: L'Arabie saoudite a demandé à sa compagnie nationale Aramco de maintenir sa capacité de production de pétrole à 12 millions de...

    dimanche 21 janvier 2024

    Libye: reprise de la production pétrolière sur un site majeu…

    Tripoli: La Compagnie nationale de pétrole (NOC) en Libye a annoncé dimanche la reprise de la production pétrolière sur l'un des plus...

    jeudi 18 janvier 2024

    🛢️ L'offre de pétrole attendue à son plus haut en 2024, selo…

    Paris: L'offre mondiale de pétrole devrait en 2024 atteindre un niveau record, sauf perturbations majeures au Moyen-Orient, tandis qu'un ralentissement de la...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 12 avril 2024 à 21:40

    Le pétrole à un sommet de plus de cinq mois, le Moyen-Orient…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont montés vendredi à un sommet de plus de cinq mois, dopés par la perspective...

    vendredi 12 avril 2024 à 16:57

    Le pétrole au plus haut depuis octobre, le marché scrute les…

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le...

    vendredi 12 avril 2024 à 12:47

    Le pétrole soutenu par le risque géopolitique, le marché scr…

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le conflit...

    vendredi 12 avril 2024 à 11:21

    La croissance de la demande de pétrole continue de "s'e…

    Paris: L'appétit du monde pour le pétrole "continue de s'essouffler" sous l'effet de l'électrification du parc automobile et de la fin du...

    jeudi 11 avril 2024 à 16:10

    L'Opep maintient ses prévisions de progression de la demande…

    Vienne: L'appétit pour les transports, notamment aériens, devrait continuer à soutenir la demande mondiale d'or noir en 2024, indique jeudi l'Opep dans...

    jeudi 11 avril 2024 à 15:00

    Le pétrole oscille, entre le risque géopolitique et les stoc…

    New York: Les prix du pétrole hésitaient jeudi, pris entre les feux croisés de facteurs baissiers, comme la hausse des stocks hebdomadaires...

    jeudi 11 avril 2024 à 12:05

    Le pétrole grimpe avec le risque géopolitique malgré les sto…

    Londres: Les prix du pétrole progressaient jeudi, les investisseurs ayant les yeux rivés sur les possibles perturbations de l'approvisionnement en raison de...

    jeudi 11 avril 2024 à 10:35

    ExxonMobil réduit ses activités en France et supprime 677 em…

    Paris: Le géant pétrolier américain ExxonMobil a annoncé jeudi une réduction de ses activités à Port-Jérôme (Normandie), qui "devrait entraîner la suppression...

    mercredi 10 avril 2024 à 20:55

    Le pétrole en hausse malgré le bond des stocks et l'inflatio…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enregistré un gain, mercredi, la menace d'une escalade entre Iran et Israël l'emportant sur...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    📉 Le pétrole restera volatil en 2024, selon BofA

    Le vendredi 05 janvier 2024

    New York: Les compagnies pétrolières et les raffineurs américains devraient être confrontés à une nouvelle période difficile en 2024, ont écrit les analystes de Bank of America (BofA) dans une note vendredi, qui s'attendent à ce que le baril de Brent atteigne 80 dollars en moyenne cette année.

    Lire la suite

    💶 Les plus grandes transactions dans le secteur du pétrole et du gaz depuis le début du siècle

    Le mercredi 11 octobre 2023

    Paris: La major américaine de l'énergie Exxon Mobil a déclaré qu'elle allait acquérir Pioneer Natural Resources dans le cadre d'une opération évaluée à 59,5 milliards de dollars, afin de plus que doubler sa présence dans le bassin permien, la plus grande zone de schiste des États-Unis.  Une fois l'opération réalisée, il s'agirait de la plus importante acquisition d'Exxon depuis celle de Mobil en 1998, qui s'élevait à 81 milliards de dollars. Voici les principales opérations réalisées dans le secteur mondial du pétrole et du gaz depuis les années 2000.

    Lire la suite

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    Le vendredi 16 février 2024

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    Lire la suite