Menu
A+ A A-

Le pétrole au plus haut depuis un an après l'Opep+ et le recul des stocks aux USA

cours de clôtureCours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé à leur plus haut niveau depuis début 2020 mercredi après la publication d'une nouvelle baisse des stocks de brut aux États-Unis et les conclusions d'une réunion mensuelle de l'OPEP+ sans surprise.
A Londres, le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en avril a gagné 1,7%, ou 1 dollar, pour terminer à 58,46 dollars, son plus haut niveau depuis février 2020.

Le baril américain de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour le mois de mars s'est aussi apprécié de 1,7% ou 93 cents, à 55,69 dollars, clôturant à son plus haut depuis janvier 2020.

"Les prix du pétrole ne montrent aucun signe de faiblesse, et une baisse des stocks (...) dans les données hebdomadaires de l'EIA leur a donné un coup de fouet", a commenté Chris Beauchamp, analyste d'IG.

Les réserves de pétrole brut aux États-Unis ont reculé la semaine dernière de 1 million de barils, selon un rapport de l'Agence américaine d'Information sur l'Energie (EIA) diffusé mercredi, après avoir déjà chuté de 9,9 millions la semaine précédente.

Cette baisse est toutefois moins marquée que prévu.


Le marché pétrolier bénéficie également du "déploiement progressif des vaccins dans le monde (...), un facteur positif pour le reste de l'année, qui stimulera l'économie mondiale et la demande de pétrole" selon l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) dont les membres et alliés via l'accord OPEP+ se sont réunis par visioconférence mercredi.

Les 23 membres de l'alliance se réunissent chaque mois pour suivre au plus près les évolutions du marché du brut et l'impact sur celui-ci des coupes drastiques de production qu'ils s'imposent, à l'occasion d'un Comité de suivi de l'accord en vigueur de réduction de la production du groupe (JMMC).

Un communiqué publié par l'institution peu après la rencontre a insisté sur "l'optimisme en 2021, année de reprise".

Ils se retrouveront le 4 mars à l'occasion du prochain sommet interministériel, le deuxième de l'année.

Les prix ont aussi profité de l'espoir de nouvelles mesures de soutien à l'économie américaine alors que les discussions sur le sujet semblent avancer à Washington, a souligné Robert Yawger de Mizuho Securities.

Entre la baisse des stocks de brut, les dernières nouvelles de l'OPEP, l'avancée de la vaccination contre le Covid et de possibles aides économiques aux États-Unis, "le marché a de bonnes raisons de grimper", a relevé le spécialiste. Toutefois, a-t-il ajouté, "il a bien progressé depuis le début de la semaine et il ne faudrait pas s'étonner d'un repli technique."

(c) AFP

Commenter Le pétrole au plus haut depuis un an après l'Opep+ et le recul des stocks aux USA



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 04 mars 2024 à 20:55

    Le pétrole recule malgré les nouveaux engagements de l'Opep+…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fait marche arrière, lundi, malgré l'engagement de membres de l'alliance OPEP+ de prolonger leurs...

    lundi 04 mars 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants en hausse, le diesel baisse

    Carburants: Les prix de l'essence étaient en légère hausse sur la semaine dernière, tandis que le diesel baissait, selon les chiffres officiels du gouvernement...

    lundi 04 mars 2024 à 11:50

    Le pétrole stable après l'extension des coupes de membres de…

    Londres: Les prix du pétrole stagnaient lundi après l'annonce de Ryad et Moscou, piliers de l'alliance Opep+, et d'autres membres d'une prolongation...

    dimanche 03 mars 2024 à 16:49

    La Russie annonce une coupe de sa production pétrolière de 4…

    Moscou: La Russie a annoncé dimanche une coupe volontaire de sa production de pétrole de de 471.000 barils par jour à la...

    vendredi 01 mars 2024 à 21:55

    Poussée du pétrole, le WTI franchit 80 dollars, une première…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont jailli, vendredi, pour porter le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI) américain...

    vendredi 01 mars 2024 à 17:45

    Le pétrole monte, poussé par la perspective de prolongation …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, avant une possible décision de l'alliance OPEP+ sur une prolongation de coupes de production ou d'exportations...

    vendredi 01 mars 2024 à 11:40

    Le pétrole monte, poussé par les perspectives de baisses de …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, après la publication la veille d'une inflation américaine en léger repli, qui soutient les attentes...

    vendredi 01 mars 2024 à 07:35

    Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie à un nouvea…

    Paris: Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie ont progressé de 1,1% en 2023 pour atteindre un niveau record, en raison...

    jeudi 29 février 2024 à 21:35

    Le pétrole se tasse, la demande préoccupe toujours le marché

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont légèrement repliés, jeudi, le marché étant toujours préoccupé par le niveau de la...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    🔥 Proche-Orient : choc pétrolier possible si la situation venait à se dégrader

    Le mardi 24 octobre 2023

    Paris: Un nouveau choc pétrolier pourrait se produire en cas de dégradation de la situation au Proche-Orient, d'où proviennent un tiers des exportations mondiales d'or noir, a souligné mardi le directeur de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), Fatih Birol.

    Lire la suite

    🛢️ Pour l'Opep, le pétrole a encore des décennies de croissance devant lui

    Le lundi 09 octobre 2023

    Paris: Pas de répit dans la demande d'or noir: l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) s'attend à une hausse continue de la demande mondiale de pétrole d'ici à 2045, selon de nouvelles projections à rebours des efforts requis pour limiter le réchauffement planétaire.

    Lire la suite

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite