Menu
RSS
A+ A A-

Le groupe pétrolier Idemitsu dévisse après un plan d'augmentation de capital

prix du petrole TokyoTokyo: L'action du groupe pétrolier japonais Idemitsu Kosan a chuté de quelque 11% mardi à la Bourse de Tokyo, au lendemain de l'annonce d'un projet d'augmentation de capital qui pourrait viser à faciliter sa fusion avec Showa Shell Sekiyu, selon les analystes.
Les investisseurs on vendu, redoutant une dilution de leurs parts après l'émission prévue de 48 millions de nouvelles actions Idemitsu qui feront monter le total à 208 millions.

Le titre est tombé à 2.896 yens à la clôture (-11,16%), après avoir même dévissé jusqu'à 2.798 yens en début de journée (-14,17%).

Idemitsu explique sa volonté de lever jusqu'à 138,5 milliards de yens (1,1 milliard d'euros) par la nécessité de renforcer et élargir son portefeuille d'activités alors que le secteur pétrolier est confronté à une demande en recul et à la nécessité pour les sociétés concernées de réduire leurs capacités de production tout en cherchant d'autres débouchés ou en formant des groupes plus robustes.

Idemitsu prévoit des investissements pour l'énergie géothermique et la production de matériaux pour les écrans organiques.

Il est aussi embarqué depuis plus d'un an dans un projet de fusion avec son compatriote Showa Shell Sekiyu, plan qui a du mal à avancer.

La famille fondatrice d'Idemitsu (qui en contrôle plus d'un tiers) juge incompatibles les cultures et stratégies des deux entreprises et s'oppose fermement à ce rapprochement initialement annoncé en novembre 2015.

Selon des analystes, le but inavoué de cette augmentation de capital est surtout d'affaiblir la position de la famille récalcitrante pour fait aboutir ce projet.

"C'est quasi assurément dans le but de diluer ses parts pour pouvoir mettre en oeuvre la fusion", a commenté pour l'agence Bloomberg Andrew Clarke, de Mirabaud Asia à Hong Kong.

Idemitsu a déjà racheté en décembre dernier à Royal Dutch Shell 31,3% des titres que ce dernier détenait dans Showa Shell Sekiyu.

La fusion envisagée "dans un esprit de partenariat d'égal à égal", si elle finissait par aboutir, est censée donner naissance à un puissant rival du numéro un nippon, JX Holdings, avec près d'un tiers du marché japonais des produits pétroliers.

L'action Showa Shell Sekiyu, elle, a pris 7,04% à 1.125 yens.

(c) AFP


Commenter Le groupe pétrolier Idemitsu dévisse après un plan d'augmentation de capital

Le pétrole en Asie


mercredi 21 février 2018

Le pétrole à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse mercredi en Asie, plombés par le renforcement du dollar et la hausse...

mardi 20 février 2018

Le pétrole en ordre dispersé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole divergeaient mardi en Asie dans un marché troublé par les tensions au Moyen-Orient et les craintes de...

lundi 19 février 2018

Le pétrole à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de monter lundi en Asie mais l'élan pourrait être limité par la peur de voir les...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Asie

Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 21 février 2018 à 21:18

CGG a achevé sa restructuration financière

Paris: Le groupe parapétrolier CGG a achevé son plan de restructuration financière, ramenant sa dette à 1,2 milliard de dollars, a-t-il annoncé...

mercredi 21 février 2018 à 16:14

Le pétrole baisse, lesté par le renforcement du dollar

Londres: Les cours du pétrole baissaient mercredi à l'approche de la fin des échanges européens, le renforcement du dollar effaçant les effets...

mercredi 21 février 2018 à 12:16

Le pétrole baisse en raison de la fermeté du dollar

Londres: Les prix du pétrole reculaient en cours d'échanges européens, plombés par la hausse du dollar et malgré des commentaires encourageants de...

mercredi 21 février 2018 à 09:30

Pétrole: la Norvège produit moins que prévu en janvier

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a augmenté moins que prévu en janvier, selon des...

mercredi 21 février 2018 à 05:08

Le pétrole à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse mercredi en Asie, plombés par le renforcement du dollar et la hausse...

mardi 20 février 2018 à 21:59

Le pétrole, scrutant toujours l'Opep, en ordre dispersé

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole coté à New York et à Londres ont terminé en ordre dispersé mardi dans un...

mardi 20 février 2018 à 18:44

Chevron a repris ses activités au Kurdistan irakien

New York: Le géant pétrolier américain Chevron a confirmé mardi avoir relancé ses opérations dans la région du Kurdistan irakien, après les...

mardi 20 février 2018 à 16:12

Le pétrole recule un peu dans un marché calme

Londres: Les cours du pétrole reculaient légèrement mardi en cours d'échanges européens dans un marché calme qui surveillait tout de même la...

mardi 20 février 2018 à 12:24

Le pétrole cherche une direction

Londres: Les prix du pétrole cherchaient une direction mardi en cours d'échanges européens, dans un marché encore sans grande volatilité au lendemain...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Prix du pétrole WTI et Brent en dollars journaliers | Année 2017

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Les prix spots du pétrole journaliers du WTI & Brent en dollars.

Lire la suite

En janvier 2018, le prix du pétrole accélère

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En janvier 2018, le prix du pétrole en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre). Les prix en euros des autres matières premières importées se redressent légèrement (+0,2 %), après une baisse modérée en décembre (−0,7 %). Le prix du pétrole accélère En janvier 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre), à 57 € en moyenne par baril. La hausse de janvier est plus marquée en dollars (+7,3 % après +2,7 %), l'euro s'étant de nouveau...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite