Menu
A+ A A-

Le groupe pétrolier Idemitsu dévisse après un plan d'augmentation de capital

prix du petrole TokyoTokyo: L'action du groupe pétrolier japonais Idemitsu Kosan a chuté de quelque 11% mardi à la Bourse de Tokyo, au lendemain de l'annonce d'un projet d'augmentation de capital qui pourrait viser à faciliter sa fusion avec Showa Shell Sekiyu, selon les analystes.
Les investisseurs on vendu, redoutant une dilution de leurs parts après l'émission prévue de 48 millions de nouvelles actions Idemitsu qui feront monter le total à 208 millions.

Le titre est tombé à 2.896 yens à la clôture (-11,16%), après avoir même dévissé jusqu'à 2.798 yens en début de journée (-14,17%).

Idemitsu explique sa volonté de lever jusqu'à 138,5 milliards de yens (1,1 milliard d'euros) par la nécessité de renforcer et élargir son portefeuille d'activités alors que le secteur pétrolier est confronté à une demande en recul et à la nécessité pour les sociétés concernées de réduire leurs capacités de production tout en cherchant d'autres débouchés ou en formant des groupes plus robustes.

Idemitsu prévoit des investissements pour l'énergie géothermique et la production de matériaux pour les écrans organiques.

Il est aussi embarqué depuis plus d'un an dans un projet de fusion avec son compatriote Showa Shell Sekiyu, plan qui a du mal à avancer.

La famille fondatrice d'Idemitsu (qui en contrôle plus d'un tiers) juge incompatibles les cultures et stratégies des deux entreprises et s'oppose fermement à ce rapprochement initialement annoncé en novembre 2015.

Selon des analystes, le but inavoué de cette augmentation de capital est surtout d'affaiblir la position de la famille récalcitrante pour fait aboutir ce projet.

"C'est quasi assurément dans le but de diluer ses parts pour pouvoir mettre en oeuvre la fusion", a commenté pour l'agence Bloomberg Andrew Clarke, de Mirabaud Asia à Hong Kong.

Idemitsu a déjà racheté en décembre dernier à Royal Dutch Shell 31,3% des titres que ce dernier détenait dans Showa Shell Sekiyu.

La fusion envisagée "dans un esprit de partenariat d'égal à égal", si elle finissait par aboutir, est censée donner naissance à un puissant rival du numéro un nippon, JX Holdings, avec près d'un tiers du marché japonais des produits pétroliers.

L'action Showa Shell Sekiyu, elle, a pris 7,04% à 1.125 yens.

(c) AFP

Commenter Le groupe pétrolier Idemitsu dévisse après un plan d'augmentation de capital


    Le pétrole en Asie

    vendredi 16 novembre 2018

    Le pétrole continue de monter en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole poursuivaient leur hausse en Asie vendredi après avoir dégringolé pendant un moment mais restaient sous pression du...

    jeudi 15 novembre 2018

    Le pétrole repart à la baisse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole reprenaient leur chute jeudi en Asie après avoir rebondi, des estimations sur les stocks de brut américain...

    mercredi 14 novembre 2018

    Le pétrole poursuit sa chute en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole continuaient de dégringoler en Asie mercredi du fait des inquiétudes sur un trop plein d'offre sur le...

      Voir toutes les nouvelles du pétrole en Asie

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    samedi 17 novembre 2018 à 19:40

    Burkina: appel à une grève générale contre la hausse de l'es…

    Ouagadougou: Des syndicats et organisations de la société civile burkinabè ont appelé samedi à une grève générale et une journée de protestation...

    vendredi 16 novembre 2018 à 21:52

    Le pétrole chute pour la sixième semaine de suite

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en ordre dispersé vendredi, n'empêchant toutefois pas une sixième chute hebdomadaire de suite...

    vendredi 16 novembre 2018 à 16:14

    Le pétrole monte sans effacer ses pertes sur la semaine

    Londres: Les cours du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens pour leur troisième séance d'affilée mais restaient en baisse sur la...

    vendredi 16 novembre 2018 à 14:45

    Bagdad et les Kurdes vont reprendre l'exportation en Turquie…

    Kirkouk (irak): Le gouvernement fédéral et le Kurdistan irakiens se sont mis d'accord pour reprendre l'exportation vers la Turquie du pétrole de...

    vendredi 16 novembre 2018 à 14:37

    Allemagne : les interdictions de diesel relèvent de l'"…

    Berlin: Les interdictions de circulation en Allemagne de véhicules diesel trop polluants, en particulier sur l'autoroute, relèvent de "l'autodestruction" de la prospérité...

    vendredi 16 novembre 2018 à 12:32

    Le pétrole monte encore mais reste en baisse sur la semaine

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens pour leur troisième séance d'affilée mais restaient en baisse sur la...

    vendredi 16 novembre 2018 à 12:26

    Niger: nouvelle découverte de pétrole à la frontière avec l…

    Niamey: Le Niger a confirmé jeudi soir la découverte par la société algérienne Sonatrach d'un nouveau bassin pétrolier à Kafra, à la...

    vendredi 16 novembre 2018 à 10:26

    "Gilets jaunes": une "manifestation de solida…

    Paris: La députée Delphine Batho, nouvelle présidente de Génération écologie, a considéré vendredi que manifester avec les "gilets jaunes" contre les taxes...

    vendredi 16 novembre 2018 à 04:58

    GNL: Total espère finaliser en 2019 un accord sur un projet …

    Port moresby: Total espère finaliser au début 2019 un accord pour le développement d'un projet de gaz naturel liquéfié (GNL) en Papouasie-Nouvelle-Guinée...

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite

    Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

    Le mercredi 10 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

    Lire la suite