Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole hésite après les statistiques chinoises

prix du petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole hésitaient sur la direction à prendre mardi à l'ouverture du marché à New York, après des chiffres très bas de la croissance en Chine qui font espérer des mesures de relance de nature à gonfler la demande.
Vers 14H20 GMT, le cours du baril de "light sweet crude" (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour livraison en février cédait 3 cents à 29,39 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), après une journée sans cotation en l'honneur de Martin Luther King.

Mais cette mauvaise performance était "un peu trompeuse", selon Bob Yawger, chez Mizuho Securities.

En effet, le marché New Yorkais était officiellement resté fermé lundi, mais les investisseurs avaient réagi dans les échanges électroniques à l'annonce de la levée des sanctions visant l'Iran, qui permettra à la République islamique d'augmenter encore une offre mondiale déjà surabondante. Du coup, la chute du marché de lundi n'est pas prise en compte dans le cours de référence qui reste celui de vendredi.

A la même heure, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mars, qui avait fortement baissé lundi, affichait quant à lui un rebond de 78 cents à 29,33 dollars le baril, réagissant aux statistiques chinoises.

Pékin a annoncé mardi que son produit intérieur brut (PIB) avait progressé en 2015 de 6,9%, sa plus faible performance depuis 1990 --et un net ralentissement par rapport à la croissance de 7,3% enregistrée en 2014.

Ce chiffre morose est conforme aux attentes des experts, et en fin de compte "c'est une mauvaise nouvelle de nature à faire baisser le marché, mais c'est parce qu'on suppose qu'il va y avoir des mesures de relance que le marché est disposé à monter", a expliqué Bob Yawger, chez Mizuho Securities.

En même temps, "si ces attentes ne se matérialisent pas, alors je ne serais pas étonné que le marché recule encore", a-t-il ajouté.

Les experts de Commerzbank ont noté pour leur part que l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) tablait sur un reflux de 660.000 barils par jour de la production hors OPEP cette année.

L'Agence internationale de l'énergie table pour sa part sur une baisse de 600.000 barils par jour, "ce qui donnerait un peu d'espace au pétrole iranien vu que la demande mondiale en pétrole cette année devrait croître de 1,2 million de barils par jour cette année selon l'AIE", écrivaient les experts de Commerzbank.

(c) AFP


Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 20 août 2018 à 06:36

Le pétrole orienté à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, lundi, après avoir bouclé vendredi une septième semaine d'affilée dans le rouge...

vendredi 17 août 2018 à 21:52

Le pétrole regagne du terrain mais finit la semaine en retra…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole, aidés par deux dossiers commerciaux impliquant les Etats-Unis, la Chine et le Mexique, ont progressé...

vendredi 17 août 2018 à 16:19

Le pétrole regagne du terrain mais reste en repli hebdomadai…

Londres: Les cours du pétrole montaient encore vendredi en cours d'échanges européens sans parvenir à effacer les baisses marquées du début de...

vendredi 17 août 2018 à 12:13

Le pétrole monte encore mais reste en baisse sur la semaine

Londres: Les prix du pétrole montaient encore vendredi en cours d'échanges européens sans parvenir à effacer les baisses marquées du début de...

vendredi 17 août 2018 à 07:57

Le pétrole à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en légère baisse, vendredi en Asie, les investisseurs demeurant prudents quant à la perspective de...

jeudi 16 août 2018 à 22:05

Le pétrole se remet modestement d'une lourde chute

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole sont un peu remontés jeudi, dans un marché peinant à se ressaisir après des pertes...

jeudi 16 août 2018 à 16:08

Le pétrole efface une partie de ses pertes dues aux réserves…

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en cours d'échanges européens dans un marché peinant à se ressaisir après les pertes marquées...

jeudi 16 août 2018 à 12:12

Le pétrole remonte, le marché digère la hausse des stocks am…

Londres: Les prix du pétrole rebondissaient légèrement jeudi en cours d'échanges européens dans un marché peinant à se ressaisir après les pertes...

jeudi 16 août 2018 à 11:59

Norvège: la production pétrolière augmente moins qu'attendu …

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a augmenté en juillet, sans toutefois combler les attentes...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite