Menu
A+ A A-

Le pétrole consolide à des niveaux élevés avant la réunion de l'Opep+

cours du petroleCours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en ordre dispersé mardi dans un marché prudent et attentiste avant la réunion, mercredi, de l'Opep et de ses partenaires de l'Opep+, et la publication, le même jour, des stocks américains.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en avril, dont c'était le premier jour d'utilisation comme contrat de référence, a abandonné 0,11%, pour finir à 89,16 dollars.

A New York, le contrat sur le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) avec échéance en mars, a clôturé quasiment à l'équilibre (+0,05%) à 88,20 dollars.

La séance a été "agitée", dans un marché "qui se cherche une direction", a commenté Matt Smith, responsable de l'analyse pétrole chez Kpler.

Les opérateurs ont eu peu de nouvelles à se mettre sous la dent mardi et n'ont pas observé d'évolution notable dans la crise ukrainienne.

Tous les regards étaient donc déjà tournés vers la réunion, prévue mercredi, de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et de leurs partenaires de l'accord OPEP+.

"Les participants s'attendent globalement à un nouveau relèvement modéré de la production", a indiqué, dans une note, Bart Melek, responsable de la stratégie matières premières chez TD Securities.

Depuis juillet, l'OPEP+ s'est tenu à son calendrier d'une hausse mensuelle de 400.000 barils par jour avec l'objectif de retrouver le niveau de production d'avant la pandémie d'ici septembre prochain.


"Je ne pense pas qu'il faille attendre de l'OPEP autre chose que la poursuite de cette hausse, mois après mois" a anticipé Matt Smith.

La décision du groupe OPEP+ est relativisée par l'incapacité qu'ont eu plusieurs de ses membres à assurer les quotas définis cet été.

Selon des documents d'un comité technique de l'organisation, consultés par l'agence S&P Global Platts, ceux des pays qui se sont engagés sur des quantités données ont manqué leur objectif de 832.000 barils par jour au total en décembre.

En janvier, selon un sondage effectué par l'agence Bloomberg, les pays membres de l'OPEP n'ont accru leurs volumes que de 50.000 barils par jour, et leurs alliés de l'OPEP+, de 160.000 barils par jour, soit, au total, à peine plus de la moitié de l'objectif de 400.000 supplémentaires.

L'autre événement attendu mercredi viendra de la publication de l'état des stocks américains de pétrole par l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA).

Selon un consensus établis par Bloomberg, les analystes s'attendent à une hausse de 1,8 million de barils des réserves commerciales de brut. Matt Smith s'attend à un rapport "sans nouveauté", ce qui explique que "le marché ne veuille pas faire de grand mouvement préalable".

(c) AFP

Commenter Le pétrole consolide à des niveaux élevés avant la réunion de l'Opep+



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 02 octobre 2023 à 21:58

    Le pétrole en baisse, le marché craint de voir les taux étou…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en baisse lundi, forcés à courber l'échine par une nouvelle remontée des taux...

    lundi 02 octobre 2023 à 15:30

    ⛽️ Après douze semaines de hausse, les prix des carburants b…

    Paris: Les prix des carburants ont baissé la semaine dernière, après douze semaines consécutives de hausse, selon les données officielles du gouvernement. Pour...

    lundi 02 octobre 2023 à 12:35

    Le pétrole monte après les corrections de la semaine passée

    Londres: Les prix du pétrole rebondissaient lundi après les prises de bénéfices de la semaine dernière, toujours poussés par les restrictions de...

    lundi 02 octobre 2023 à 11:10

    TotalEnergies visé par une plainte pour des projets africain…

    Nanterre: TotalEnergies est de nouveau dans le viseur des associations pour "climaticide": quatre associations de défense de l'environnement ont déposé plainte contre...

    dimanche 01 octobre 2023 à 17:13

    L'Arabie saoudite, tributaire du pétrole, revoit à la baisse…

    Ryad: L'Arabie saoudite a revu à la baisse ses prévisions budgétaires et s'attend désormais à enregistrer un déficit pour l'année en cours...

    vendredi 29 septembre 2023 à 21:40

    Le pétrole souffle, mais des signes de tension pointent pour…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en baisse vendredi, sur un marché toujours marqué par des prises de bénéfices...

    vendredi 29 septembre 2023 à 11:50

    Le pétrole hésite, prises de bénéfices après de nouveaux som…

    Londres: Les prix du pétrole hésitaient vendredi après s'être rapprochés toujours plus près de la barre symbolique des 100 dollars le baril...

    jeudi 28 septembre 2023 à 21:15

    Le pétrole se replie, sur des prises de bénéfices

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en baisse jeudi, sous l'effet de prises de bénéfices après le nouveau sursaut...

    jeudi 28 septembre 2023 à 12:20

    Le pétrole se stabilise après avoir touché ses plus hauts de…

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient jeudi peu après avoir atteint de nouveaux records de prix sur l'année, toujours poussés par...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite

    🔎 Prix du baril sous les 80 $ : accalmie de passage

    Le lundi 06 février 2023

    Le baril de pétrole a chuté de 4 dollars, au prix du Brent, dans la journée de vendredi. Il a baissé juste en-dessous des 80 $, et a peu bougé depuis lors. La chute a eu lieu après la publication des chiffres de l’emploi, qui semblent trop positifs - et donc signaler plus de resserrement par la banque centrale américaine.

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite