Menu
A+ A A-

🛢️ USA: les importations de brut au plus bas depuis 1997, les stocks montent

prix du petrole New YorkNew York: Les importations de pétrole brut aux Etats-Unis ont chuté la semaine dernière à leur plus bas niveau depuis 1997 en raison notamment d'un plongeon des cargaisons en provenance du Venezuela, cible de sanctions américaines depuis fin janvier, selon l'Agence américaine d'information sur l'Energie (EIA).
Les mesures de rétorsion décidées fin janvier par l'administration américaine à l'encontre de Caracas, en pleine crise politique, se sont ajoutées à un brouillard persistant sur les côtes du golfe du Mexique, ce qui a limité l'ensemble des cargaisons arrivant dans le sud des États-Unis.

Résultat: selon les chiffres du rapport hebdomadaire sur les produits pétroliers dans le pays, les importations en provenance du Venezuela ont été divisées par cinq en deux semaines.

Elles se sont élevées à 117.000 barils par jour lors de la semaine achevée le 8 février, contre 587.000 lors de la semaine se terminant le 25 janvier.

Le Trésor américain a depuis le 28 janvier annoncé la mise en oeuvre de sanctions à l'encontre de la compagnie pétrolière nationale vénézuélienne PDVSA, lui interdisant de faire du commerce avec des entités américaines.

Or les États-Unis étaient encore en 2018 le principal client du Venezuela, important en moyenne 503.000 barils par jour selon le cabinet ClipperData.

Dans leur ensemble, les importations de brut aux États-Unis sont tombées à leur plus bas niveau depuis 1997, descendant à 6,21 millions de barils par jour (mbj) contre 7,15 mbj la semaine précédente.

En plus, les importations en provenance d'Arabie saoudite se sont repliées, le royaume ayant volontairement décidé de limiter ses exportations pour équilibrer le marché de l'or noir. Idem, pour le brut en provenance du Canada pour des raisons de transport et de baisse de production de la région d'Alberta.

Les importations, y compris de brut vénézuélien, devraient toutefois rapidement remonter maintenant que le brouillard s'est dissipé, selon Matt Smith de ClipperData.

Hausse des stocks


Les stocks de pétrole brut aux États-Unis ont pour leur part progressé un peu plus que prévu la semaine dernière: les réserves commerciales de brut ont augmenté de 3,6 millions de barils pour s'établir à 450,8 millions, là où les analystes interrogés par l'agence Bloomberg anticipaient une hausse de 2,4 millions de barils.

Les stocks d'essence, à des niveaux proches de leurs plus hauts depuis que ces statistiques sont compilées (1991), ont progressé de 400.000 barils, là où les analystes anticipaient une hausse de 1,4 million.

Les réserves de produits distillés (fioul de chauffage et gazole) ont quant à elles progressé de 1,2 million de barils, contre une baisse de 1,5 million anticipée par les analystes.

Les exportations américaines se sont pour leur part un peu tassées, passant de 2,87 mbj à 2,36 mbj.

Egalement scrutés puisqu'ils servent de référence à la cotation du pétrole à New York, les stocks de brut WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. du terminal de Cushing (Oklahoma, sud) ont, eux, reculé de 1 million de barils, pour s'établir à 41,6 millions de barils.

La production est quant à elle restée à un niveau record, les États-Unis ayant extrait en moyenne 11,9 mbj.

Les raffineries ont vu leur cadence nettement reculer, fonctionnant en moyenne à 85,9% de leurs capacités, contre 90,7% la semaine précédente.

"Les raffineries sont en pleine saison de travaux de maintenance avant de reprendre pleinement leur activité au printemps et de se préparer pour la saison des grands déplacement en voiture", a rappelé Matt Smith.

Le prix du baril de pétrole américain, qui s'affichait en nette hausse avant la publication du rapport de l'EIA, restait sur la même tendance après la publication de ces chiffres et gagnait 1,24 dollar à 54,34 dollars vers 16H00 GMT sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

(c) AFP

Commenter 🛢️ USA: les importations de brut au plus bas depuis 1997, les stocks montent



    Communauté prix du baril


    Les Stocks de pétrole brut

    -Voir tous les rapports hebdomadaires des stocks de brut

    mercredi 14 février 2024

    🛢️ USA: très forte augmentation des stocks de pétrole brut (…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont fortement augmenté la semaine dernière aux Etats-Unis, bien plus que...

    mercredi 07 février 2024

    🛢️ USA: hausse massive des stocks de pétrole, les raffinerie…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks commerciaux de pétrole brut ont bondi de 5,5 millions de barils la semaine dernière, selon...

    mercredi 31 janvier 2024

    🛢️ USA: hausse surprise des stocks de pétrole brut (+1,2 mil…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut aux Etats-Unis ont augmenté de 1,2 million de barils durant la...

    mercredi 24 janvier 2024

    🛢️ USA: chute inattendue des stocks de pétrole, liée à la va…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks commerciaux américains de pétrole brut ont plongé la semaine dernière, selon des données publiées mercredi...

    mercredi 10 janvier 2024

    🛢️ USA: hausse inattendue des stocks de pétrole brut

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks commerciaux de pétrole brut ont augmenté de 1,3 million de barils la semaine dernière, selon...

    jeudi 04 janvier 2024

    🛢️ USA: les stocks hebdomadaires de pétrole brut baissent, c…

    Washington: Les réserves commerciales de pétrole brut ont diminué plus qu'attendu la semaine dernière aux États-Unis, mais celles d'essence ont fortement augmenté...

    La Production de pétrole dans le monde

    -Voir toutes les actualités de la production de pétrole

    mercredi 31 janvier 2024

    Pétrole: le Qatar octroie 6 milliards de dollars de contrats

    Doha: La compagnie nationale du Qatar, QatarEnergy, a annoncé mercredi avoir octroyé des contrats d'une valeur de plus 6 milliards de dollars...

    mardi 30 janvier 2024

    🇸🇦 L'Arabie saoudite revient sur son projet d'augmenter sa c…

    Ryad: L'Arabie saoudite a demandé à sa compagnie nationale Aramco de maintenir sa capacité de production de pétrole à 12 millions de...

    dimanche 21 janvier 2024

    Libye: reprise de la production pétrolière sur un site majeu…

    Tripoli: La Compagnie nationale de pétrole (NOC) en Libye a annoncé dimanche la reprise de la production pétrolière sur l'un des plus...

    jeudi 18 janvier 2024

    🛢️ L'offre de pétrole attendue à son plus haut en 2024, selo…

    Paris: L'offre mondiale de pétrole devrait en 2024 atteindre un niveau record, sauf perturbations majeures au Moyen-Orient, tandis qu'un ralentissement de la...

    jeudi 07 décembre 2023

    🛢️ La Russie et l'Arabie Saoudite exhortent l'Opep+ à se joi…

    Moscou: Le président russe Vladimir Poutine et le prince héritier saoudien Mohammed ben Salman ont appelé jeudi tous les membres de l'Opep+...

    jeudi 30 novembre 2023

    L'Opep+ sabre la production face à la chute des prix du pétr…

    Vienne: Après un report pour cause de désaccord, plusieurs pays de l'Opep+ ont annoncé jeudi sabrer davantage leur production de pétrole en...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 21 février 2024 à 11:55

    Le pétrole flanche, les investisseurs digèrent des indices é…

    Londres: Les cours du pétrole restaient en légère baisse mercredi malgré les tensions géopolitiques au Moyen-Orient, l'attention des investisseurs se focalisant sur...

    mardi 20 février 2024 à 12:05

    Le pétrole fléchit, mais reste attentif aux tensions géopoli…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient légèrement mardi, hésitant entre les préoccupations quant à la demande en raison de craintes de récession...

    lundi 19 février 2024 à 17:35

    Les prix du pétrole remontent, le risque géopolitique repren…

    Londres: Les prix du pétrole se rehaussaient quelque peu lundi, la poursuite des tensions géopolitiques au Moyen-Orient et notamment les attaques dans...

    lundi 19 février 2024 à 12:47

    Les prix du pétrole reculent, inquiétudes sur la demande

    Londres: Les prix du pétrole baissaient lundi, toujours plombés par des inquiétudes sur la demande mondiale pétrolière, malgré la poursuite des tensions...

    vendredi 16 février 2024 à 21:05

    Le pétrole reste en hausse, un oeil inquiet sur la Russie

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont restés dans le vert, vendredi, sur un marché toujours sensible aux développements géopolitiques et...

    vendredi 16 février 2024 à 11:10

    Le pétrole flanche avec les estimations de croissance de la …

    Londres: Les prix du pétrole baissaient vendredi, lestés par des estimations de ralentissement de la croissance de la demande mondiale dans le...

    vendredi 16 février 2024 à 11:00

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    vendredi 16 février 2024 à 09:00

    Eni: chute du bénéfice en 2023, dû au recul des cours

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni a vu son bénéfice net chuter de 66% à 4,74 milliards d'euros (4,5 milliards de...

    jeudi 15 février 2024 à 21:05

    Le pétrole rebondit, la géopolitique l'emporte sur les fonda…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont repris de la hauteur, jeudi, orientés par la détérioration de la situation au Moyen-Orient...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    La course aux 100 dollars le baril de pétrole Brent est lancée

    Le jeudi 28 septembre 2023

    Paris: Alors que la hausse des prix du pétrole se poursuivait jeudi après l'envol affiché la veille au soir, le baril de Brent de la mer du Nord a désormais lancé la course vers les 100 dollars. L'or noir se négocie actuellement à ses plus hauts niveaux depuis près d'un an.

    Lire la suite

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et quel est son impact sur les prix du pétrole ?

    Le lundi 20 novembre 2023

    Paris: L'OPEP+, coalition entre les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et d'autres producteurs majeurs tels que la Russie, exerce une influence majeure sur les marchés pétroliers mondiaux. Explorons le rôle de l'OPEP+ et analysons son impact significatif sur les fluctuations des prix du pétrole.

    Lire la suite