Menu
A+ A A-

🛢️ USA: les importations de brut au plus bas depuis 1997, les stocks montent

prix du petrole New YorkNew York: Les importations de pétrole brut aux Etats-Unis ont chuté la semaine dernière à leur plus bas niveau depuis 1997 en raison notamment d'un plongeon des cargaisons en provenance du Venezuela, cible de sanctions américaines depuis fin janvier, selon l'Agence américaine d'information sur l'Energie (EIA).
Les mesures de rétorsion décidées fin janvier par l'administration américaine à l'encontre de Caracas, en pleine crise politique, se sont ajoutées à un brouillard persistant sur les côtes du golfe du Mexique, ce qui a limité l'ensemble des cargaisons arrivant dans le sud des États-Unis.

Résultat: selon les chiffres du rapport hebdomadaire sur les produits pétroliers dans le pays, les importations en provenance du Venezuela ont été divisées par cinq en deux semaines.

Elles se sont élevées à 117.000 barils par jour lors de la semaine achevée le 8 février, contre 587.000 lors de la semaine se terminant le 25 janvier.

Le Trésor américain a depuis le 28 janvier annoncé la mise en oeuvre de sanctions à l'encontre de la compagnie pétrolière nationale vénézuélienne PDVSA, lui interdisant de faire du commerce avec des entités américaines.

Or les États-Unis étaient encore en 2018 le principal client du Venezuela, important en moyenne 503.000 barils par jour selon le cabinet ClipperData.

Dans leur ensemble, les importations de brut aux États-Unis sont tombées à leur plus bas niveau depuis 1997, descendant à 6,21 millions de barils par jour (mbj) contre 7,15 mbj la semaine précédente.

En plus, les importations en provenance d'Arabie saoudite se sont repliées, le royaume ayant volontairement décidé de limiter ses exportations pour équilibrer le marché de l'or noir. Idem, pour le brut en provenance du Canada pour des raisons de transport et de baisse de production de la région d'Alberta.

Les importations, y compris de brut vénézuélien, devraient toutefois rapidement remonter maintenant que le brouillard s'est dissipé, selon Matt Smith de ClipperData.

Hausse des stocks


Les stocks de pétrole brut aux États-Unis ont pour leur part progressé un peu plus que prévu la semaine dernière: les réserves commerciales de brut ont augmenté de 3,6 millions de barils pour s'établir à 450,8 millions, là où les analystes interrogés par l'agence Bloomberg anticipaient une hausse de 2,4 millions de barils.

Les stocks d'essence, à des niveaux proches de leurs plus hauts depuis que ces statistiques sont compilées (1991), ont progressé de 400.000 barils, là où les analystes anticipaient une hausse de 1,4 million.

Les réserves de produits distillés (fioul de chauffage et gazole) ont quant à elles progressé de 1,2 million de barils, contre une baisse de 1,5 million anticipée par les analystes.

Les exportations américaines se sont pour leur part un peu tassées, passant de 2,87 mbj à 2,36 mbj.

Egalement scrutés puisqu'ils servent de référence à la cotation du pétrole à New York, les stocks de brut WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. du terminal de Cushing (Oklahoma, sud) ont, eux, reculé de 1 million de barils, pour s'établir à 41,6 millions de barils.

La production est quant à elle restée à un niveau record, les États-Unis ayant extrait en moyenne 11,9 mbj.

Les raffineries ont vu leur cadence nettement reculer, fonctionnant en moyenne à 85,9% de leurs capacités, contre 90,7% la semaine précédente.

"Les raffineries sont en pleine saison de travaux de maintenance avant de reprendre pleinement leur activité au printemps et de se préparer pour la saison des grands déplacement en voiture", a rappelé Matt Smith.

Le prix du baril de pétrole américain, qui s'affichait en nette hausse avant la publication du rapport de l'EIA, restait sur la même tendance après la publication de ces chiffres et gagnait 1,24 dollar à 54,34 dollars vers 16H00 GMT sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

(c) AFP

Commenter 🛢️ USA: les importations de brut au plus bas depuis 1997, les stocks montent


    Les Stocks de pétrole brut

      -Voir tous les rapports hebdomadaires des stocks de brut

    La Production de pétrole dans le monde

    -Voir toutes les actualités de la production de pétrole

    mardi 17 janvier 2023

    L'Opep table sur une croissance inchangée de la demande de p…

    Paris: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a maintenu inchangées mardi ses prévisions sur la croissance de la demande de pétrole...

    mercredi 04 janvier 2023

    La production de pétrole de l'Opep augmente malgré un object…

    Londres: La production de pétrole brut des pays de l'Opep a augmenté en décembre, montre une enquête de Reuters publiée mercredi, bien...

    mercredi 14 décembre 2022

    Croissance de la demande de pétrole ralentie, malgré un lége…

    Paris: L'Agence internationale de l'énergie (AIE) prévoit toujours pour cette année et l'an prochain une croissance modérée de la demande de pétrole...

    mercredi 14 décembre 2022

    La demande mondiale de pétrole devrait rester solide en 2023…

    Londres: La croissance de la demande mondiale de pétrole devrait ralentir en 2023 tout en restant à un niveau solide avec le...

    mardi 13 décembre 2022

    Malgré la Chine, la prévision de demande de pétrole inchangé…

    Paris: L'Opep a maintenu ses prévisions de croissance de la demande de pétrole pour 2022 et 2023, en dépit du ralentissement de...

    vendredi 09 décembre 2022

    Prix plafond: Poutine menace l'Occident de 'réduire la produ…

    Bichkek: Le président russe Vladimir Poutine a menacé vendredi l'Occident de "réduire la production" de pétrole russe "si nécessaire", quelques jours après...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 30 janvier 2023 à 21:55

    En baisse, le pétrole attend toujours des signes du rebond d…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé lundi pour la troisième séance d'affilée, dans un marché qui s'essouffle à force...

    lundi 30 janvier 2023 à 18:00

    Le pétrole baisse mais une attaque en Iran inquiète

    Londres: Les cours du pétrole baissaient lundi, mais une attaque sur un site militaire Iranien ainsi que l'approche de l'embargo sur l'or...

    lundi 30 janvier 2023 à 17:25

    Guerre en Ukraine : BP revoit en baisse ses prévisions de de…

    Londres: Le géant énergétique britannique BP a revu en baisse ses prévisions de consommation d'énergie mondiale à long terme à cause de...

    lundi 30 janvier 2023 à 13:00

    ⛽️ Augmentation des prix des carburants: Le SP98 frôle les 2…

    Paris: Les tarifs des carburants continuent de grimper depuis le début de l'année en raison de la fin des subventions de l'État...

    lundi 30 janvier 2023 à 12:00

    Le pétrole hésite, une attaque en Iran inquiète

    Londres: Les cours du pétrole évoluaient sans direction forte lundi, mais une attaque sur un site militaire iranien ainsi que l'approche de...

    vendredi 27 janvier 2023 à 23:00

    Le pétrole en repli, sur des prises de profits avant la fin …

    New York: Les prix du pétrole, en hausse en première partie de séance, se sont finalement repliés vendredi, les investisseurs étant tentés...

    vendredi 27 janvier 2023 à 14:10

    Porté par la flambée du brut, Chevron affiche un bénéfice re…

    New York: La major pétrolière américaine Chevron a dégagé 35,5 milliards de dollars de bénéfice net en 2022, plus du double de...

    vendredi 27 janvier 2023 à 11:46

    Le pétrole en hausse, poussé par la résilience de l'économie…

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi, poussés par des données macroéconomiques encourageantes aux Etats-Unis qui achèvent 2022 en croissance, mais aussi...

    jeudi 26 janvier 2023 à 22:50

    Le pétrole termine en hausse après la croissance américaine

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en hausse jeudi après trois séances de va-et-vient, à la suite de la...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite

    📈 Les prix du pétrole pourraient atteindre 125$ en 2022 et 150$ en 2023

    Le mercredi 01 décembre 2021

    New York: Le prix du pétrole brut pourrait s'envoler à 125 dollars le baril l'année prochaine et à 150 dollars en 2023 en raison de la capacité limitée de l'OPEP à augmenter sa production, estiment les analystes de JP Morgan dans leur nouveau rapport.

    Lire la suite

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite