Menu
A+ A A-

Le pétrole finit en baisse, le niveau des stocks américains déçoit

prix du petrole NYC/Cours de clôtureNYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé mercredi à la clôture, dans le sillage d'un rapport américain montrant une baisse moins élevée que prévu des stocks de pétrole, les courtiers surveillant également des déclarations du ministre iranien du Pétrole.
Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en février a clôturé à 60,15 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en baisse de 5 cents par rapport à la clôture de mardi.

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour janvier a perdu 50 cents à 51,15 dollars.

Les stocks de pétrole brut aux États-Unis ont reculé moins fortement qu'anticipé par les analystes, selon les chiffres publiés mercredi par l'Agence américaine d'information sur l'Energie (EIA).

Les réserves commerciales de brut ont baissé de 1,2 million de barils lors de la semaine achevée le 7 décembre, alors que les analystes anticipaient une baisse plus marquée de 3,5 millions de barils.

Ce chiffre est en outre bien inférieur à celui publié par la fédération professionnelle API la veille, et qui avait fait état d'un plongeon de 10,2 millions de barils.

"Il y a eu une certaine déception des investisseurs" après la publication du rapport de l'EIA, a analysé Gene McGillian de Tradition Energy.

Ce modeste recul a été d'autant plus mal accueilli que les stocks américains ont progressé de plus de 56 millions de barils depuis la mi-septembre, avant de commencer à légèrement refluer dans le précédent rapport hebdomadaire de l'EIA.

Les cours ont particulièrement accentué leurs pertes juste avant la clôture du pétrole new-yorkais peu avant 19H30 GMT, alors que le ministre iranien du Pétrole s'exprimait à la télévision iranienne, ses propos étant relayés par l'agence Bloomberg.

Celui-ci y a affirmé que l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) avait fait face à de nombreux désaccords avant d'aboutir à la décision de baisser la production du cartel et de ses partenaires, dont la Russie, de 1,2 million de barils par jour, vendredi lors d'une réunion à Vienne.

"Cela remet sur le devant de la scène l'idée des dissensions au sein des membres du cartel", a affirmé Gene McGillian de Tradition Energy. Le spécialiste a toutefois tempéré: "il n'y a fondamentalement rien de nouveau dans ces déclarations".

Mercredi, l'OPEP a également affirmé dans un rapport avoir réduit sa production en novembre, en raison notamment de la baisse enregistrée par l'Iran, qui fait face au retour des sanctions américaines.


(c) AFP

Commenter Le pétrole finit en baisse, le niveau des stocks américains déçoit



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 01 mars 2024 à 21:55

    Poussée du pétrole, le WTI franchit 80 dollars, une première…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont jailli, vendredi, pour porter le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI) américain...

    vendredi 01 mars 2024 à 17:45

    Le pétrole monte, poussé par la perspective de prolongation …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, avant une possible décision de l'alliance OPEP+ sur une prolongation de coupes de production ou d'exportations...

    vendredi 01 mars 2024 à 11:40

    Le pétrole monte, poussé par les perspectives de baisses de …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, après la publication la veille d'une inflation américaine en léger repli, qui soutient les attentes...

    vendredi 01 mars 2024 à 07:35

    Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie à un nouvea…

    Paris: Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie ont progressé de 1,1% en 2023 pour atteindre un niveau record, en raison...

    jeudi 29 février 2024 à 21:35

    Le pétrole se tasse, la demande préoccupe toujours le marché

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont légèrement repliés, jeudi, le marché étant toujours préoccupé par le niveau de la...

    jeudi 29 février 2024 à 11:40

    Le pétrole en petite baisse après les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole baissaient légèrement jeudi, lestés par l'accumulation des stocks de brut aux Etats-Unis la semaine passée, rappelant que...

    jeudi 29 février 2024 à 08:55

    Technip Energies: résultats marqués par la sortie de Russie

    Paris: Le groupe d'ingénierie et services Technip Energies a annoncé jeudi des ventes et un bénéfice en légère baisse malgré des commandes...

    mercredi 28 février 2024 à 21:25

    Le pétrole en très léger repli après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont très légèrement baissé mercredi après une augmentation des stocks de brut aux Etats-Unis plus...

    mercredi 28 février 2024 à 17:05

    🛢️ USA: les stocks hebdomadaires de pétrole brut augmentent …

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté plus que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    🔎 Société de pétrole : l’histoire d’un retour de 208 fois son argent en 20 ans

    Le vendredi 03 mars 2023

    Analyse: Une manière de regarder les actions en Bourse est au travers de la courbe classique d’une action.Mais il existe une autre manière qui peut vous permettre de voir les chances d’une autre façon. Cette approche peut nous permettre de mieux comprendre la performance de certaines actions dans le pétrole.

    Lire la suite

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite