Menu
A+ A A-

Le pétrole baisse à New York, toujours plombé par la Chine

prix du petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole ont ouvert en baisse lundi à New York, sans parvenir à rebondir après un mauvais début d'année, les inquiétudes sur la demande chinoise continuant à s'ajouter à celles sur la surabondance générale.
Vers 14H10 GMT, le cours du baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en février perdait 55 cents à 32,61 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex) après avoir chuté de plus de 10% la semaine précédente, et restait autour des ses plus bas niveaux depuis février 2004.

"On voit réapparaître des inquiétudes sur l'économie", a résumé Gene McGillian, de Tradition Energy. "Encore une fois, la baisse du marché est alimentée par la crainte que la Chine soit vraiment en difficultés."

La Bourse de Shanghai a encore dégringolé de plus de 5%, lundi, après un plongeon la semaine précédente, dans un contexte d'inquiétudes sur la morosité de l'économie chinoise, première importatrice mondiale de pétrole, et de doutes sur l'efficacité des politiques menées par Pékin.

"Les craintes sur l'économie viennent s'ajouter au fait que l'on ne voit aucun signe à travers le monde d'un recul de la production" de pétrole, a continué M. McGillian.

La surabondance générale, qu'elle vienne des Etats-Unis, de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) ou de la Russie, avait déjà contribué à déprimer le marché avant le regain de préoccupations sur la Chine.

"A notre avis, un déclin notable de la production américaine de brut n'est plus qu'une question de temps", ont tout de même jugé les experts de Commerzbank, rappelant que le décompte hebdomadaire des puits en activité avait encore baissé de 20 unités la semaine précédente aux Etats-Unis.

Au-delà de la situation réelle du marché du pétrole, les observateurs notaient par ailleurs que la baisse des cours était accentuée par un mouvement massif de retrait des investisseurs, dont les paris sur la hausse des prix sont tombés à leur plus bas niveau depuis 2009 à New York.

"Vu la situation difficile, les investisseurs sont en train de se défaire de leurs investissements dans le pétrole et/ou en train de parier de plus en plus sur une nouvelle baisse des cours", ont conclu les experts de Commerzbank.

(c) AFP

Commenter Le pétrole baisse à New York, toujours plombé par la Chine


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 15 novembre 2018 à 21:50

    Le pétrole poursuit sa convalescence malgré un bond des stoc…

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont avancé jeudi, poursuivant leur timide rebond entamé la veille après une série de plongeons...

    jeudi 15 novembre 2018 à 17:45

    USA: la production record de pétrole brut tire les stocks à …

    New York: Les stocks de pétrole brut aux États-Unis ont augmenté bien plus que prévu la semaine dernière, tirés notamment par une...

    jeudi 15 novembre 2018 à 16:20

    Le pétrole remonte encore mais les craintes de surabondance …

    Londres: Les cours du pétrole montaient jeudi en cours d'échanges européens pour la deuxième séance consécutive sans parvenir à effacer les pertes...

    jeudi 15 novembre 2018 à 12:46

    La Russie satisfaite d'un baril de pétrole à 70 dollars (Pou…

    Singapour: Un baril de pétrole à 70 dollars "convient parfaitement" à la Russie, a indiqué jeudi Vladimir Poutine, tout en promettant de...

    jeudi 15 novembre 2018 à 12:25

    Les prix du pétrole divergent, le marché hésite avant les st…

    Londres: Les prix du pétrole divergeaient jeudi en cours d'échanges européens, alors que les données hebdomadaires sur les réserves américaines pourraient éclairer...

    jeudi 15 novembre 2018 à 05:42

    Le pétrole repart à la baisse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole reprenaient leur chute jeudi en Asie après avoir rebondi, des estimations sur les stocks de brut américain...

    mercredi 14 novembre 2018 à 21:39

    Le pétrole rebondit après une série noire

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole cotés à New York et Londres ont rebondi mercredi après avoir cumulé plusieurs séances de...

    mercredi 14 novembre 2018 à 16:17

    Le pétrole remonte mais les prévisions d'une offre abondante…

    Londres: Les cours du pétrole rebondissaient mercredi en cours d'échanges européens après leur chute de la veille, alors que l'offre abondante a...

    mercredi 14 novembre 2018 à 12:26

    Le pétrole en légère hausse, la surabondance de l'offre inqu…

    Londres: Les prix du pétrole remontaient légèrement mercredi en cours d'échanges européens mais les investisseurs se focalisaient sur le déséquilibre du marché...

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite

    Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

    Le mercredi 10 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

    Lire la suite