Menu
A+ A A-

L'Opep et ses alliés tenteront lundi de trouver une réponse face à la pandémie

prix du petrole LondresLondres: L'Opep a confirmé vendredi la tenue d'une réunion de ses membres et alliés lundi, au lendemain d'annonces de Donald Trump sur de possibles coupes de la production saoudienne et russe ayant dopé les cours du brut.
Cette réunion se tiendra par vidéoconférence, a affirmé à l'AFP une source proche de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) basée à Vienne.

En sa qualité de chef de file du cartel, Ryad avait appelé jeudi "à la demande des États-Unis" à une réunion "urgente" de l'OPEP et d'autres pays, dont la Russie, pour parvenir à un "accord équitable qui rétablira l'équilibre des marchés pétroliers", selon l'agence officielle saoudienne SPA.

Le marché de l'or noir subit toujours la pression d'une demande atone du fait des restrictions imposées aux transports de personnes et de marchandises à travers le monde pour lutter contre la propagation de la pandémie de Covid-19.

Et dans le même temps, l'offre reste surabondante sur fond de guerre des prix entre Ryad et Moscou.

Un communiqué du ministère de l'Énergie de l'Azerbaïdjan, allié de l'OPEP via l'accord OPEP+, a évoqué également cette réunion de lundi visant à "stabiliser le marché pétrolier" et à discuter de l'adoption d'une "nouvelle déclaration de coopération".

Selon source russe citée par l'agence publique Ria Novosti, la réunion viserait à discuter d'une réduction de la production à hauteur de 10 millions de barils par jour.

Ce chiffre a été mentionné vendredi par le président russe Vladimir Poutine qui s'est dit prêt "à une entente avec nos partenaires dans le cadre du mécanisme OPEP+".

"Je pense qu'il est nécessaire d'unir les efforts pour équilibrer le marché et réduire la production" de pétrole, a ajouté M. Poutine

Selon une autre source russe citée par l'agence TASS, le régulateur américain a été invité à prendre part à la réunion de lundi.


Envolée des cours


Les deux barils de référence du brut, le Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. londonien et le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. new-yorkais, ont fortement progressé à la suite de l'information sur la tenue de la réunion de l'OPEP+, le Brent gagnant 14% à 34,11 dollars et le WTI environ 12% à 28,34 dollars.

La veille, ils avaient enregistré la plus forte hausse en pourcentage sur une séance de leur histoire après des tweets de Donald Trump promettant une réduction de la production russe et saoudienne.

Le président américain avait pris les investisseurs par surprise en expliquant "espérer et s'attendre" à ce que l'Arabie saoudite et la Russie réduisent leur production "d'environ 10 millions de barils, et peut-être nettement plus". Il avait ajouté que "cela pourrait même aller jusqu'à 15 millions de barils", sans toutefois apporter de détail sur ces chiffres.

Un accord "à ce stade, cela ressemble plus à de la spéculation qu'à quelque chose susceptible d'arriver rapidement", a toutefois nuancé Ricardo Evangelista, d'ActivTrades.

Le volume de coupes évoqué "représenterait une réduction de 10% de la production mondiale", a calculé Jasper Lawler, analyste de LCG.

"La question est de savoir dans quelle proportion la demande a chuté" sous l'effet des mesures de confinement mises en place pour enrayer la pandémie, a-t-il ajouté, en notant que "dix millions de barils seront probablement encore insuffisants".

(c) AFP

Commenter L'Opep et ses alliés tenteront lundi de trouver une réponse face à la pandémie


    La Production de pétrole dans le monde

    -Voir toutes les actualités de la production de pétrole

    lundi 19 octobre 2020

    Pétrole: l'Opep+ 'fera le nécessaire' pour maintenir à flot …

    Londres: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) s'est dite lundi "déterminée" à "faire le nécessaire" pour assurer la stabilité du marché...

    mardi 13 octobre 2020

    Pétrole: la pandémie va maintenir le marché sous pression (O…

    Paris: Le marché pétrolier va rester sous pression avec la résurgence des cas de Covid-19, même si un hiver rigoureux pourrait faire...

    dimanche 11 octobre 2020

    Ouragan Delta: Les pétroliers US reprennent leurs production

    Houston: Les compagnies pétrolières américaines ont commencé dimanche à reprendre leur production dans le Golfe du Mexique, deux jours après le passage...

    samedi 10 octobre 2020

    Pétrole: retour à la normale en vue en Norvège après la fin …

    Oslo: La production de pétrole et de gaz en Norvège se dirige samedi vers un rapide retour à la normale après l'annonce...

    samedi 26 septembre 2020

    La Russie voit sa production pétrolière progresser après 202…

    Paris: La Russie s'attend à ce que sa production de pétrole augmente une fois que l'accord de l'Opep et ses alliés ("Opep+")...

    jeudi 17 septembre 2020

    L'Opep+ sermonne ses mauvais élèves et envisage une réponse …

    Londres: Le ministre saoudien de l'Énergie Abdel Aziz ben Salmane, chef de file de l'Opep+, a haussé le ton jeudi face aux...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 29 octobre 2020 à 20:59

    Craintes pour la demande: le pétrole chute encore de plus de…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont encore chuté jeudi pour la deuxième séance consécutive, au plus bas depuis début juin...

    jeudi 29 octobre 2020 à 17:04

    ExxonMobil va supprimer environ 1900 emplois aux Etats-Unis

    Washington: Le pétrolier américain ExxonMobil, affecté par la baisse de la demande et la chute des prix du pétrole en raison de...

    jeudi 29 octobre 2020 à 13:29

    Le pétrole flanche de nouveau devant les inquiétudes sur la …

    Londres: Les cours du pétrole plongeaient jeudi de plus de 5% pour la deuxième séance consécutive, plombés par la propagation rapide du...

    jeudi 29 octobre 2020 à 12:10

    Le pétrole au plus bas depuis quatre mois, peur sur la deman…

    Londres: Les prix du pétrole étaient de nouveau en forte baisse jeudi, touchant un plus bas depuis le 15 juin, alors que...

    jeudi 29 octobre 2020 à 12:04

    Royal Dutch Shell redresse la barre au 3e trimestre

    Londres: Le géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell est revenu dans le vert au troisième trimestre et entend récompenser ses actionnaires, après...

    jeudi 29 octobre 2020 à 10:09

    Repsol réduit sa perte au 3e trimestre

    Madrid: Le pétrolier espagnol Repsol a essuyé une perte nette de 94 millions d'euros (100 millions de francs) au troisième trimestre dans...

    mercredi 28 octobre 2020 à 21:01

    Pemex affiche un bénéfice de 64 millions de dollars au 3e tr…

    Mexico: La compagnie pétrolière mexicaine Pemex, plus grande entreprise publique du pays, a annoncé mercredi un bénéfice de 64 millions de dollars...

    mercredi 28 octobre 2020 à 20:56

    ⬇️ Le pétrole plombé par la hausse des stocks américains et …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont lourdement chuté mercredi, lestés par la hausse plus importante que prévu des réserves commerciales...

    mercredi 28 octobre 2020 à 16:00

    🛢️ USA: les stocks de pétrole brut augmentent bien plus que …

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté plus que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis, du fait d'un fort...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En septembre 2020, le prix du pétrole est quasi stable

    Le mercredi 21 octobre 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2020, le prix du pétrole en euros se replie (−8,3 % après +0,3 %). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) augmentent de nouveau (+2,3 % après +2,1 %), du fait des matières premières industrielles dont les prix augmentent pour le cinquième mois consécutif (+1,9 % après +4,4 %) et des prix des matières premières alimentaires qui se redressent (+2,6 % après −0,4 %). Le prix du pétrole se replie En septembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se replie (−8,3 % après +0,3 %)...

    Lire la suite

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite