Menu
A+ A A-

Pétrole: deux nouvelles entités de Schlumberger en France touchées par des suppressions de postes

prix du petrole ParisParis: Deux nouvelles entités en France du groupe de services parapétroliers Schlumberger sont visés par un plan social, portant à trois le nombre d'entités concernées par des suppressions de postes sur le territoire, a-t-on appris mardi de sources concordantes.
La direction du groupe franco-américain a confirmé à l'AFP l'annonce "en juillet" d'un PSE "concernant les entités STS et SPS", mais a souligné qu'elle "ne peut pas dire encore sur combien de postes cela va porter". Selon une source syndicale, "un tiers des effectifs" pourrait être concerné.

"Nous essayons au maximum de limiter l'impact et de préserver l'emploi", notamment via des reclassements en interne, a assuré l'entreprise.

Dans un communiqué, la CFE-CGC a indiqué que la direction avait annoncé en mai "une réorganisation mondiale" et "en-dehors de tout contexte légal, entamé un processus de transferts de salariés vers des postes à l'international". "Des dizaines de transferts ont eu lieu", selon le syndicat.

"En réaction à ces transferts", pour lesquels ils n'ont "jamais été consultés", les élus au comité d'entreprise de l'entité STS et la CFE-CGC ont assigné en référé la direction en justice. L'audience au tribunal de grande instance de Nanterre s'est tenue le 2 août et le jugement est attendu mercredi, a précisé à l'AFP la CFE-CGC.

"Sous la menace d'une sanction judiciaire", la direction "a finalement confirmé l'ouverture d'un projet de réorganisation", selon le communiqué. Et elle a lancé "en septembre" un PSE dans les entités STS et SPS, a ajouté la source syndicale.

Une troisième entité, Etudes et productions, est déjà visée par un plan portant sur 117 suppressions selon la direction, 122 d'après l'intersyndicale CFDT, CGT, CFE-CGC.

Pour expliquer ces PSE, l'entreprise invoque une forte baisse de son activité provoquée par la "grosse crise" du secteur depuis trois ans et la chute prolongée des cours du pétrole.

Schlumberger a vu son chiffre d'affaires presque divisé par deux entre 2014 et 2016, à 27,8 milliards de dollars, et il est passé sur la même période d'un bénéfice net de 5,43 milliards en 2014 à une perte nette de 1,69 milliard en 2016.

(c) AFP

Commenter Pétrole: deux nouvelles entités de Schlumberger en France touchées par des suppressions de postes



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 15 avril 2024 à 22:00

    Le pétrole baisse après une attaque iranienne sur Israël lar…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement baissé lundi après une attaque de l'Iran contre Israël largement déjouée avec l'aide...

    lundi 15 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole en baisse, le marché croit à la désescalade malgr…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient lundi, malgré l'attaque de l'Iran contre Israël pendant le weekend, le marché tablant sur une désescalade...

    vendredi 12 avril 2024 à 21:40

    Le pétrole à un sommet de plus de cinq mois, le Moyen-Orient…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont montés vendredi à un sommet de plus de cinq mois, dopés par la perspective...

    vendredi 12 avril 2024 à 16:57

    Le pétrole au plus haut depuis octobre, le marché scrute les…

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le...

    vendredi 12 avril 2024 à 12:47

    Le pétrole soutenu par le risque géopolitique, le marché scr…

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le conflit...

    vendredi 12 avril 2024 à 11:21

    La croissance de la demande de pétrole continue de "s'e…

    Paris: L'appétit du monde pour le pétrole "continue de s'essouffler" sous l'effet de l'électrification du parc automobile et de la fin du...

    jeudi 11 avril 2024 à 16:10

    L'Opep maintient ses prévisions de progression de la demande…

    Vienne: L'appétit pour les transports, notamment aériens, devrait continuer à soutenir la demande mondiale d'or noir en 2024, indique jeudi l'Opep dans...

    jeudi 11 avril 2024 à 15:00

    Le pétrole oscille, entre le risque géopolitique et les stoc…

    New York: Les prix du pétrole hésitaient jeudi, pris entre les feux croisés de facteurs baissiers, comme la hausse des stocks hebdomadaires...

    jeudi 11 avril 2024 à 12:05

    Le pétrole grimpe avec le risque géopolitique malgré les sto…

    Londres: Les prix du pétrole progressaient jeudi, les investisseurs ayant les yeux rivés sur les possibles perturbations de l'approvisionnement en raison de...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    📉 Le pétrole restera volatil en 2024, selon BofA

    Le vendredi 05 janvier 2024

    New York: Les compagnies pétrolières et les raffineurs américains devraient être confrontés à une nouvelle période difficile en 2024, ont écrit les analystes de Bank of America (BofA) dans une note vendredi, qui s'attendent à ce que le baril de Brent atteigne 80 dollars en moyenne cette année.

    Lire la suite

    🔎 Le Pic pétrolier approche: comment éviter le chaos d'une pénurie mondiale de pétrole ?

    Le mercredi 08 mars 2023

    Le pic pétrolier est un sujet d'une importance cruciale pour notre avenir énergétique. Il se réfère au moment où la production de pétrole mondiale atteint son sommet avant de décliner de manière irréversible. La question de savoir si nous sommes en train de manquer de pétrole est étroitement liée à ce concept.

    Lire la suite

    🇨🇳 Augmentation de la demande de pétrole chinoise et future hausse du prix du baril

    Le jeudi 23 mars 2023

    New York: Les analystes de Goldman Sachs ont prédit une augmentation des prix du pétrole dans les 12 prochains mois en raison de l'augmentation de la demande en Chine, qui devrait atteindre plus de 16 millions de barils par jour au cours de cette période.

    Lire la suite