Menu
A+ A A-

Pétrole: deux nouvelles entités de Schlumberger en France touchées par des suppressions de postes

prix du petrole ParisParis: Deux nouvelles entités en France du groupe de services parapétroliers Schlumberger sont visés par un plan social, portant à trois le nombre d'entités concernées par des suppressions de postes sur le territoire, a-t-on appris mardi de sources concordantes.
La direction du groupe franco-américain a confirmé à l'AFP l'annonce "en juillet" d'un PSE "concernant les entités STS et SPS", mais a souligné qu'elle "ne peut pas dire encore sur combien de postes cela va porter". Selon une source syndicale, "un tiers des effectifs" pourrait être concerné.

"Nous essayons au maximum de limiter l'impact et de préserver l'emploi", notamment via des reclassements en interne, a assuré l'entreprise.

Dans un communiqué, la CFE-CGC a indiqué que la direction avait annoncé en mai "une réorganisation mondiale" et "en-dehors de tout contexte légal, entamé un processus de transferts de salariés vers des postes à l'international". "Des dizaines de transferts ont eu lieu", selon le syndicat.

"En réaction à ces transferts", pour lesquels ils n'ont "jamais été consultés", les élus au comité d'entreprise de l'entité STS et la CFE-CGC ont assigné en référé la direction en justice. L'audience au tribunal de grande instance de Nanterre s'est tenue le 2 août et le jugement est attendu mercredi, a précisé à l'AFP la CFE-CGC.

"Sous la menace d'une sanction judiciaire", la direction "a finalement confirmé l'ouverture d'un projet de réorganisation", selon le communiqué. Et elle a lancé "en septembre" un PSE dans les entités STS et SPS, a ajouté la source syndicale.

Une troisième entité, Etudes et productions, est déjà visée par un plan portant sur 117 suppressions selon la direction, 122 d'après l'intersyndicale CFDT, CGT, CFE-CGC.

Pour expliquer ces PSE, l'entreprise invoque une forte baisse de son activité provoquée par la "grosse crise" du secteur depuis trois ans et la chute prolongée des cours du pétrole.

Schlumberger a vu son chiffre d'affaires presque divisé par deux entre 2014 et 2016, à 27,8 milliards de dollars, et il est passé sur la même période d'un bénéfice net de 5,43 milliards en 2014 à une perte nette de 1,69 milliard en 2016.

(c) AFP

Commenter Pétrole: deux nouvelles entités de Schlumberger en France touchées par des suppressions de postes


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 25 novembre 2020 à 13:07

    Le pétrole grimpe, les investisseurs misent sur les vaccins …

    De l'opep+:de l'Opep+

    mardi 24 novembre 2020 à 22:18

    Le pétrole au plus haut depuis mars, espoirs sur des vaccins

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en forte hausse mardi, le Brent et le WTI retrouvant même leur niveau...

    mardi 24 novembre 2020 à 17:07

    Le pétrole au plus haut depuis début mars grâce aux vaccins

    Londres: Les cours du pétrole accéléraient en cours de séance européenne mardi, le Brent et le WTI atteignant même des plus haut...

    mardi 24 novembre 2020 à 14:04

    Loukoïl renoue avec les bénéfices au 3e trimestre mais reste…

    Moscou: Le numéro deux russe du pétrole Loukoïl a indiqué mardi avoir renoué avec les bénéfices au troisième trimestre, après un deuxième...

    mardi 24 novembre 2020 à 12:23

    Le pétrole continue sur sa lancée rassuré par les perspectiv…

    Londres: Les cours du pétrole gagnaient de nouveau du terrain mardi, le Brent touchant même un plus haut depuis huit mois et...

    lundi 23 novembre 2020 à 21:44

    Le pétrole grimpe sur les espoirs de vaccins rapidement disp…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont grimpé à un plus haut en trois mois lundi, encouragés par les avancées autour...

    lundi 23 novembre 2020 à 17:55

    L'industrie pétrolière promet plus de transparence sur ses é…

    Paris: Des géants du secteur pétrolier et gazier se sont engagés lundi à plus de transparence sur leurs émissions de méthane afin...

    lundi 23 novembre 2020 à 13:30

    ⛽️ Les prix des carburants continuent leur hausse

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service en France poursuivaient leur hausse la semaine dernière, selon les données officielles diffusées ce jour. Les...

    lundi 23 novembre 2020 à 11:59

    Le pétrole attaque la semaine du bon pied

    Londres: Les cours du pétrole étaient au plus haut en deux mois et demi lundi, encouragés par les avancées autour de vaccins...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 24 novembre 2020 Stimulés par les espoirs suscités par le vaccin, les cours du pétrole ont atteint des niveaux inégalés depuis que la COVID-19 a commencé à se propager en mars et a fait dégringolé la demande de pétrole. Vers 16h00 à Paris, les prix évoluaient à la hausse de plus de 3%.

    En septembre 2020, le prix du pétrole est quasi stable

    Le mercredi 21 octobre 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2020, le prix du pétrole en euros se replie (−8,3 % après +0,3 %). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) augmentent de nouveau (+2,3 % après +2,1 %), du fait des matières premières industrielles dont les prix augmentent pour le cinquième mois consécutif (+1,9 % après +4,4 %) et des prix des matières premières alimentaires qui se redressent (+2,6 % après −0,4 %). Le prix du pétrole se replie En septembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se replie (−8,3 % après +0,3 %)...

    Lire la suite

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite