Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole rebondit en Asie

prix-du-petrole SingapourSingapour: Les cours du pétrole rebondissaient mercredi dans les échanges électroniques en Asie mais les gains étaient limités par la vigueur du dollar et le déséquilibre tenace entre une offre abondante et une demande en berne.
Le prix du baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en juillet, désormais contrat de référence, s'appréciait de 47 cents, à 58,46 dollars, tandis que le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juillet également prenait 46 cents, à 64,48 dollars.

Le rebond est lié à des achats à bon compte et à un réajustement du marché à des conditions normales d'échange après un recul des prix de plus de 2 dollars mardi à New York et Londres, selon Daniel Ang, analyste chez Phillip Futures.

Les opérateurs doutent de plus en plus d'un déclin prochain de l'offre, aux Etats-Unis comme au Moyen-Orient, susceptible de faire remonter les cours et de réduire les stocks.

Sur ce plan, le département américain de l'Energie devrait faire état mercredi d'une baisse des réserves américaines de brut de 2 millions de barils pour la semaine achevée le 15 mai, selon l'agence Bloomberg.

Ces réserves demeurent cependant à des niveaux historiquement hauts et Daniel Ang rappelle que le niveau de production de brut aux Etats-Unis reste lui aussi élevé sous l'effet d'une forte augmentation de l'extraction de pétrole de schiste, et nous pensons qu'il va continuer à monter.

Le baril souffre par ailleurs du renchérissement du dollar face à l'euro sur fond d'inquiétudes pour la Grèce.

Comme les échanges pétroliers sont libellés en monnaie américaine, la force du dollar, qui profite d'un affaiblissement de l'euro à la suite d'annonces sur la politique de la Banque centrale européenne (BCE), les rend moins attrayants pour les investisseurs.

Le marché pétrolier attend désormais pour le 5 juin la prochaine réunion de l'Opep, qui a largement contribué à la baisse des prix en s'abstenant à l'automne d'abaisser son plafond de production.

Nawal al-Fuzai, représentante du Koweït à l'Opep, a déclaré en début de semaine que le marché était en passe de revenir à l'équilibre au second semestre après des signes d'une croissance de la demande et d'une baisse de la production à coûts élevés.

Les prix s'améliorent, la croissance des livraisons hors Opep --notamment le pétrole de schiste-- est plus faible qu'auparavant et la demande se reprend, a-t-elle dit.

Mardi, le prix du baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en juin, dont c'était le dernier jour comme contrat de référence, avait perdu 2,25 dollars à 57,99 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex). A Londres, le Brent avait terminé à 64,02 dollars, lui aussi en baisse de 2,25 dollars.

Les cours, qui ont nettement rebondi en deux mois après avoir atteint leur plus faible niveau depuis six ans à la mi-mars à New York, n'étaient plus retombés si bas depuis début mai.



(c) AFP


Commenter Le pétrole rebondit en Asie

Le pétrole en Asie


mercredi 21 février 2018

Le pétrole à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse mercredi en Asie, plombés par le renforcement du dollar et la hausse...

mardi 20 février 2018

Le pétrole en ordre dispersé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole divergeaient mardi en Asie dans un marché troublé par les tensions au Moyen-Orient et les craintes de...

lundi 19 février 2018

Le pétrole à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de monter lundi en Asie mais l'élan pourrait être limité par la peur de voir les...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Asie

Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 21 février 2018 à 21:54

Le pétrole finit en ordre dispersé, le dollar pèse

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole cotés à Londres et à New York ont terminé en ordre dispersé mercredi, la hausse...

mercredi 21 février 2018 à 21:18

CGG a achevé sa restructuration financière

Paris: Le groupe parapétrolier CGG a achevé son plan de restructuration financière, ramenant sa dette à 1,2 milliard de dollars, a-t-il annoncé...

mercredi 21 février 2018 à 16:14

Le pétrole baisse, lesté par le renforcement du dollar

Londres: Les cours du pétrole baissaient mercredi à l'approche de la fin des échanges européens, le renforcement du dollar effaçant les effets...

mercredi 21 février 2018 à 12:16

Le pétrole baisse en raison de la fermeté du dollar

Londres: Les prix du pétrole reculaient en cours d'échanges européens, plombés par la hausse du dollar et malgré des commentaires encourageants de...

mercredi 21 février 2018 à 09:30

Pétrole: la Norvège produit moins que prévu en janvier

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a augmenté moins que prévu en janvier, selon des...

mercredi 21 février 2018 à 05:08

Le pétrole à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse mercredi en Asie, plombés par le renforcement du dollar et la hausse...

mardi 20 février 2018 à 21:59

Le pétrole, scrutant toujours l'Opep, en ordre dispersé

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole coté à New York et à Londres ont terminé en ordre dispersé mardi dans un...

mardi 20 février 2018 à 18:44

Chevron a repris ses activités au Kurdistan irakien

New York: Le géant pétrolier américain Chevron a confirmé mardi avoir relancé ses opérations dans la région du Kurdistan irakien, après les...

mardi 20 février 2018 à 16:12

Le pétrole recule un peu dans un marché calme

Londres: Les cours du pétrole reculaient légèrement mardi en cours d'échanges européens dans un marché calme qui surveillait tout de même la...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2017

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2017.

Lire la suite

En janvier 2018, le prix du pétrole accélère

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En janvier 2018, le prix du pétrole en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre). Les prix en euros des autres matières premières importées se redressent légèrement (+0,2 %), après une baisse modérée en décembre (−0,7 %). Le prix du pétrole accélère En janvier 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre), à 57 € en moyenne par baril. La hausse de janvier est plus marquée en dollars (+7,3 % après +2,7 %), l'euro s'étant de nouveau...

Lire la suite

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite