Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole rebondit avec le regain de tension en Ukraine

prix-du-petrole LondresLondres: Les cours du pétrole rebondissaient quelque peu vendredi en fin d'échanges européens, aidés par la recrudescence des tensions en Ukraine, et ce malgré la perspective d'une reprise des exportations de brut libyen.
Vers 16H00 GMT (18H00 à Paris), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mai valait 107,78 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 32 cents par rapport à la clôture de jeudi.

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de light sweet crude (WTI) pour la même échéance gagnait 81 cents, à 104,21 dollars. Vers 15H50 GMT, le WTI a atteint 104,28 dollars, son niveau le plus élevé depuis début mars.

Les cours du brut ont rebondi vendredi en fin d'échanges européens alors que les tensions en Ukraine se sont faites sentir, signalaient les analystes d'IG.

Le ton est encore monté vendredi entre les Occidentaux et les Russes au sujet de l'Ukraine.

Le président russe Vladimir Poutine, qui s'est engagé à protéger à tout prix les populations russes de l'ex-URSS, a en effet massé des troupes, jusqu'à 40.000 hommes selon l'Otan, à la frontière des deux pays, faisant craindre une invasion.

Des pro-russes, pour certains armés, occupent depuis dimanche le bâtiment de l'administration régionale à Donetsk et celui des Services de sécurité (SBU) à Lougansk, villes situées à plusieurs dizaines de kilomètres de la frontière russe.

Les investisseurs craignent que cette escalade des tensions ne conduise les Occidentaux à prendre d'autres mesures contre la Russie, touchant cette fois les secteurs du pétrole et du gaz russes.

Le Brent était toutefois limité dans sa hausse par la perspective d'une reprise des exportations libyennes de brut, après la levée de l'état de force majeure dans le port d'Al-Hariga (Est de la Libye).

Le secrétaire général de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) Abdallah El-Badri a dit vendredi tabler sur un retour à une production d'or noir d'un million de barils par jour (mbj) en Libye d'ici à la mi-juin. Ce niveau serait ainsi proche des capacités d'avant crise de la Libye, à 1,5 mbj.

Le secteur pétrolier libyen était bloqué depuis l'été dernier par des divers grèves et mouvements de protestations mais le gouvernement est parvenu à un accord avec les rebelles autonomistes le weekend dernier pour débloquer progressivement les quatre ports pétroliers de l'Est du pays.








Commenter Le pétrole rebondit avec le regain de tension en Ukraine

Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 21 février 2018 à 16:14

Le pétrole baisse, lesté par le renforcement du dollar

Londres: Les cours du pétrole baissaient mercredi à l'approche de la fin des échanges européens, le renforcement du dollar effaçant les effets...

mercredi 21 février 2018 à 12:16

Le pétrole baisse en raison de la fermeté du dollar

Londres: Les prix du pétrole reculaient en cours d'échanges européens, plombés par la hausse du dollar et malgré des commentaires encourageants de...

mercredi 21 février 2018 à 09:30

Pétrole: la Norvège produit moins que prévu en janvier

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a augmenté moins que prévu en janvier, selon des...

mercredi 21 février 2018 à 05:08

Le pétrole à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse mercredi en Asie, plombés par le renforcement du dollar et la hausse...

mardi 20 février 2018 à 21:59

Le pétrole, scrutant toujours l'Opep, en ordre dispersé

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole coté à New York et à Londres ont terminé en ordre dispersé mardi dans un...

mardi 20 février 2018 à 18:44

Chevron a repris ses activités au Kurdistan irakien

New York: Le géant pétrolier américain Chevron a confirmé mardi avoir relancé ses opérations dans la région du Kurdistan irakien, après les...

mardi 20 février 2018 à 16:12

Le pétrole recule un peu dans un marché calme

Londres: Les cours du pétrole reculaient légèrement mardi en cours d'échanges européens dans un marché calme qui surveillait tout de même la...

mardi 20 février 2018 à 12:24

Le pétrole cherche une direction

Londres: Les prix du pétrole cherchaient une direction mardi en cours d'échanges européens, dans un marché encore sans grande volatilité au lendemain...

mardi 20 février 2018 à 09:23

Le pétrole en ordre dispersé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole divergeaient mardi en Asie dans un marché troublé par les tensions au Moyen-Orient et les craintes de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En janvier 2018, le prix du pétrole accélère

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En janvier 2018, le prix du pétrole en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre). Les prix en euros des autres matières premières importées se redressent légèrement (+0,2 %), après une baisse modérée en décembre (−0,7 %). Le prix du pétrole accélère En janvier 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre), à 57 € en moyenne par baril. La hausse de janvier est plus marquée en dollars (+7,3 % après +2,7 %), l'euro s'étant de nouveau...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite