Menu
A+ A A-

Le pétrole chute avec un possible allégement des sanctions sur l'Iran

prix du petrole Cours de clôtureCours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, plongeant après une information de l'agence Bloomberg évoquant la volonté du président américain Donald Trump d'alléger les sanctions sur l'Iran.
Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en novembre s'est établi à 60,81 dollars à Londres, en baisse de 2,5% (1,57 dollar) par rapport à la clôture de mardi.

À New York, le baril américain de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour livraison en octobre a terminé à 55,75 dollars, 2,9% (1,65 dollar) de moins que la veille.

Le pétrole était stable mercredi avant de brusquement chuter vers 15h40 GMT (17H40 à Paris) après que Bloomberg a révélé que le président américain Donald Trump envisageait d'alléger les sanctions sur l'Iran. Une intention qui a provoqué le départ mardi de John Bolton, conseiller à la sécurité nationale et tenant d'une ligne dure vis-à-vis de l'Iran.

Mardi, le pétrole avait déjà connu une nette baisse dans le sillage de cette annonce.

"Les investisseurs sur le marché pétrolier ont réagi au fait que, comme on pouvait s'y attendre, Bolton a démissionné car il n'acceptait pas un possible allégement des sanctions américaines contre l'Iran", a noté Phil Flynn de Price Futures Group.

Sur fond de désaccords avec le locataire de la Maison Blanche, M. Bolton assure avoir présenté sa démission quand Donald Trump affirme l'avoir congédié.

Un apaisement des tensions entre l'Iran et les États-Unis est en tout de cas de nature à rassurer les marchés sur l'offre mondiale de pétrole et donc à faire baisser les cours de l'or noir.

Par ailleurs, les investisseurs ont pris connaissance mercredi des données de l'Agence américaine d'information sur l'Energie (EIA) sur les stocks de brut américains.

Lors de la semaine achevée le 6 septembre, les réserves commerciales de brut ont chuté de 6,9 millions de barils pour s'établir à 416,1 millions, là où les analystes interrogés par l'agence Bloomberg anticipaient une baisse de 2,9 millions de barils.

Un chiffre toutefois inférieur à celui du rapport hebdomadaire de l'American Petroleum Institute (API), publié mardi et qui avait fait état d'une baisse de 7,2 millions de barils la semaine dernière.

Les cours ont modérément réagi à la publication officielle des chiffres de l'EIA, le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. effaçant tout de même ses gains du début de journée.

(c) AwP

Commenter Le pétrole chute avec un possible allégement des sanctions sur l'Iran



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 06 février 2023 à 21:25

    Le pétrole rebondit avec le séisme en Turquie et de nouvelle…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont rebondi lundi, soutenus par la crainte de dégâts sur des oléoducs après le séisme...

    lundi 06 février 2023 à 15:00

    ⛽️ Carburants: Légère baisse des prix à la pompe après l'env…

    Paris: Les prix des carburants se sont envolés ces dernières semaines en raison de la fin des ristournes, mais ils sont repartis...

    lundi 06 février 2023 à 13:20

    Le Kurdistan d'Irak suspend "par sécurité" ses exp…

    Erbil: Le Kurdistan d'Irak a annoncé lundi suspendre par mesure de "sécurité" ses exportations pétrolières qui passent par la Turquie et représentent...

    lundi 06 février 2023 à 12:15

    Le pétrole grimpe légèrement après les nouvelles sanctions c…

    Londres: Les cours du pétrole rebondissaient lundi après avoir dévissé de plus de 8% la semaine passée, l'entrée en vigueur de nouvelles...

    vendredi 03 février 2023 à 21:10

    Le pétrole dégringole, craintes d'une montée du dollar et d…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont connu un nouveau trou d'air vendredi, après la publication d'un chiffre américain de créations...

    vendredi 03 février 2023 à 12:15

    Le pétrole stable avant les sanctions contre la Russie, la d…

    Londres: Les cours du pétrole hésitent vendredi, entre les interrogations sur la reprise de la consommation de pétrole en Chine et celles...

    jeudi 02 février 2023 à 21:40

    Le pétrole reste en baisse, toujours inquiet pour la demande

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont poursuivi leur repli jeudi, dans un marché préoccupé par l'inertie de la demande, aux...

    jeudi 02 février 2023 à 13:15

    Le pétrole baisse légèrement après les stocks américains et …

    Londres: Les prix du pétrole perdaient très légèrement du terrain jeudi, après la publication hebdomadaire de l'état des stocks de brut et...

    jeudi 02 février 2023 à 12:20

    Hydrocarbures : le bénéfice annuel d'OMV bondit sur fond d'e…

    Vienne: Le groupe pétrolier et gazier autrichien OMV a publié jeudi un bénéfice net annuel en très forte hausse. A l'image d'autres...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 6 février 2022 Les cours du pétrole rebondissaient après avoir dévissé de plus de 8% la semaine passée.

    💵 Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - 2022

    Le dimanche 15 janvier 2023

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2022.

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite

    🔎 Prix du baril sous les 80 $ : accalmie de passage

    Le lundi 06 février 2023

    Le baril de pétrole a chuté de 4 dollars, au prix du Brent, dans la journée de vendredi. Il a baissé juste en-dessous des 80 $, et a peu bougé depuis lors. La chute a eu lieu après la publication des chiffres de l’emploi, qui semblent trop positifs - et donc signaler plus de resserrement par la banque centrale américaine.

    Lire la suite