Menu
A+ A A-

Tokyo ouvre en baisse, commerce et pétrole pèsent

prix du petrole TokyoTokyo: La Bourse de Tokyo a ouvert en recul mercredi après deux séances positives, affaiblie par les incertitudes autour du conflit commercial sino-américain et le plongeon des cours du pétrole.
Une demi-heure après le début des échanges, l'indice Nikkei des 225 valeurs vedettes cédait 0,40% (-86,09 points) à 21.668,18 points, et l'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau perdait 0,69% (-10,92 points) à 1.578,92 points.

A rebours du marché, l'action du groupe d'habillement Fast Retailing s'envolait de 3,25% à 67.210 yens au lendemain de l'annonce d'un bond de 27% des ventes de magasins Uniqlo au Japon en juin, grâce à ses gammes de produits estivales et des campagnes promotionnelles, selon des analystes.

Certaines entreprises du secteur de la chimie continuaient à subir le contrecoup de la décision du Japon de durcir les conditions d'exportation vers la Corée du Sud de trois produits utilisés dans la fabrication d'écrans et puces.

Showa Denko glissait ainsi de 1,74% à 3.090 yens, tandis que JSR déclinait de 0,40% à 1.707 yens.

Les compagnies pétrolières s'enlisaient après la chute des cours de l'or noir mardi: Inpex lâchait 2,55% à 956,4 yens et JXTG décrochait de 3,15% à 524,7 yens.

Le prolongement de l'accord de réduction de la production décidé par l'OPEP et ses alliés a été éclipsé par les craintes d'un ralentissement économique mondial et d'une baisse de la demande.

Les cours du pétrole se reprenaient toutefois dans les échanges électroniques en Asie mercredi: le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole., référence européenne, pour livraison en septembre remontait à 62,73 dollars peu après 00H00 GMT, contre 62,40 dollars à la clôture mardi, et le baril américain de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. s'élevait à 56,51 dollars, contre 56,25 dollars.

Du côté des devises, ce climat conduisait à un renforcement du yen: le dollar refluait ainsi à 107,70 yens, contre 108,35 yens la veille à la fermeture de la place tokyoïte, tandis que l'euro fléchissait à 121,63 yens, contre 122,30 yens.

La monnaie européenne était quasi inchangée, valant 1,1292 dollar, contre 1,1296 dollar mardi à 19H00 GMT.

(c) AwP

Commenter Tokyo ouvre en baisse, commerce et pétrole pèsent



    Communauté prix du baril


    Le pétrole en Asie

    mardi 04 avril 2023

    Tokyo en mini-hausse, le pétrole se stabilise

    Tokyo: La Bourse de Tokyo évoluait en légère hausse mardi matin, ralentie par le bond des prix du pétrole la veille qui...

    mercredi 06 avril 2022

    Les raffineurs d'État chinois évitent les nouveaux échanges …

    Pékin: Les raffineurs d'État chinois honorent les contrats pétroliers russes existants mais évitent d'en conclure de nouveaux malgré des remises importantes, répondant...

    jeudi 31 mars 2022

    Chine: forte hausse des bénéfices des groupes pétroliers

    Pékin: Les géants chinois du pétrole Sinopec, PetroChina et Cnooc ont dégagé en 2021 des bénéfices en forte hausse, galvanisés par la...

      Voir toutes les nouvelles du pétrole en Asie

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 21 février 2024 à 11:55

    Le pétrole flanche, les investisseurs digèrent des indices é…

    Londres: Les cours du pétrole restaient en légère baisse mercredi malgré les tensions géopolitiques au Moyen-Orient, l'attention des investisseurs se focalisant sur...

    mardi 20 février 2024 à 12:05

    Le pétrole fléchit, mais reste attentif aux tensions géopoli…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient légèrement mardi, hésitant entre les préoccupations quant à la demande en raison de craintes de récession...

    lundi 19 février 2024 à 17:35

    Les prix du pétrole remontent, le risque géopolitique repren…

    Londres: Les prix du pétrole se rehaussaient quelque peu lundi, la poursuite des tensions géopolitiques au Moyen-Orient et notamment les attaques dans...

    lundi 19 février 2024 à 12:47

    Les prix du pétrole reculent, inquiétudes sur la demande

    Londres: Les prix du pétrole baissaient lundi, toujours plombés par des inquiétudes sur la demande mondiale pétrolière, malgré la poursuite des tensions...

    vendredi 16 février 2024 à 21:05

    Le pétrole reste en hausse, un oeil inquiet sur la Russie

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont restés dans le vert, vendredi, sur un marché toujours sensible aux développements géopolitiques et...

    vendredi 16 février 2024 à 11:10

    Le pétrole flanche avec les estimations de croissance de la …

    Londres: Les prix du pétrole baissaient vendredi, lestés par des estimations de ralentissement de la croissance de la demande mondiale dans le...

    vendredi 16 février 2024 à 11:00

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    vendredi 16 février 2024 à 09:00

    Eni: chute du bénéfice en 2023, dû au recul des cours

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni a vu son bénéfice net chuter de 66% à 4,74 milliards d'euros (4,5 milliards de...

    jeudi 15 février 2024 à 21:05

    Le pétrole rebondit, la géopolitique l'emporte sur les fonda…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont repris de la hauteur, jeudi, orientés par la détérioration de la situation au Moyen-Orient...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et quel est son impact sur les prix du pétrole ?

    Le lundi 20 novembre 2023

    Paris: L'OPEP+, coalition entre les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et d'autres producteurs majeurs tels que la Russie, exerce une influence majeure sur les marchés pétroliers mondiaux. Explorons le rôle de l'OPEP+ et analysons son impact significatif sur les fluctuations des prix du pétrole.

    Lire la suite

    🇺🇸 Le pétrole, premier produit d'exportation des États-Unis en 2023 ?

    Le mardi 17 octobre 2023

    New York: Le pétrole est en train de marquer un tournant historique, devenant pour la première fois la principale exportation des États-Unis cette année, illustrant l'influence croissante de la production et des exportations pétrolières américaines sur le marché mondial du pétrole.

    Lire la suite

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite