Menu
A+ A A-

Tokyo ouvre en baisse, commerce et pétrole pèsent

prix du petrole TokyoTokyo: La Bourse de Tokyo a ouvert en recul mercredi après deux séances positives, affaiblie par les incertitudes autour du conflit commercial sino-américain et le plongeon des cours du pétrole.
Une demi-heure après le début des échanges, l'indice Nikkei des 225 valeurs vedettes cédait 0,40% (-86,09 points) à 21.668,18 points, et l'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau perdait 0,69% (-10,92 points) à 1.578,92 points.

A rebours du marché, l'action du groupe d'habillement Fast Retailing s'envolait de 3,25% à 67.210 yens au lendemain de l'annonce d'un bond de 27% des ventes de magasins Uniqlo au Japon en juin, grâce à ses gammes de produits estivales et des campagnes promotionnelles, selon des analystes.

Certaines entreprises du secteur de la chimie continuaient à subir le contrecoup de la décision du Japon de durcir les conditions d'exportation vers la Corée du Sud de trois produits utilisés dans la fabrication d'écrans et puces.

Showa Denko glissait ainsi de 1,74% à 3.090 yens, tandis que JSR déclinait de 0,40% à 1.707 yens.

Les compagnies pétrolières s'enlisaient après la chute des cours de l'or noir mardi: Inpex lâchait 2,55% à 956,4 yens et JXTG décrochait de 3,15% à 524,7 yens.

Le prolongement de l'accord de réduction de la production décidé par l'OPEP et ses alliés a été éclipsé par les craintes d'un ralentissement économique mondial et d'une baisse de la demande.

Les cours du pétrole se reprenaient toutefois dans les échanges électroniques en Asie mercredi: le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole., référence européenne, pour livraison en septembre remontait à 62,73 dollars peu après 00H00 GMT, contre 62,40 dollars à la clôture mardi, et le baril américain de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. s'élevait à 56,51 dollars, contre 56,25 dollars.

Du côté des devises, ce climat conduisait à un renforcement du yen: le dollar refluait ainsi à 107,70 yens, contre 108,35 yens la veille à la fermeture de la place tokyoïte, tandis que l'euro fléchissait à 121,63 yens, contre 122,30 yens.

La monnaie européenne était quasi inchangée, valant 1,1292 dollar, contre 1,1296 dollar mardi à 19H00 GMT.

(c) AwP

Commenter Tokyo ouvre en baisse, commerce et pétrole pèsent


    Le pétrole en Asie

    jeudi 09 janvier 2020

    Pétrole, gaz: la Chine ouvre la porte aux firmes étrangères

    Pékin: La Chine va autoriser les entreprises étrangères à participer sans partenaire chinois à l'exploration et à la production pétrolière et gazière...

    mercredi 08 janvier 2020

    Tokyo chute, le pétrole flambe après les attaques menées par…

    Tokyo: Les marchés d'actions souffraient mercredi dans les premiers échanges en Asie, victimes de l'escalade des tensions entre l'Iran et les Etats-Unis...

    mardi 17 septembre 2019

    Les cours du pétrole peinent à refluer après les attaques en…

    Tokyo: Les cours du pétrole n'étaient qu'en très léger recul mardi, après avoir décollé lundi en raison des attaques contre des installations...

      Voir toutes les nouvelles du pétrole en Asie

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 27 janvier 2020 à 21:00

    Le pétrole au plus bas en trois mois, affectés par l'épidémi…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont atteint lundi leur plus bas niveau depuis fin octobre, affectés par la propagation de...

    lundi 27 janvier 2020 à 13:41

    Les prix des carburants continuent leur baisse

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises continuaient leur baisse la semaine dernière, selon les chiffres officiels publiés ce jour.

    lundi 27 janvier 2020 à 12:18

    Le pétrole plombé par l'épidémie de coronavirus

    Londres: Les prix du pétrole chutaient lundi en cours de séance européenne, affectés par la propagation de l'épidémie de coronavirus et son...

    vendredi 24 janvier 2020 à 21:59

    Le pétrole souffre des mesures anti-épidémie en Chine

    New York: Les prix du pétrole ont terminé vendredi à leur plus bas niveau depuis fin octobre après une semaine chahutée, dominée...

    vendredi 24 janvier 2020 à 12:11

    Le pétrole subit la pression des mesures anti-épidémie en Ch…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient vendredi en cours d'échanges européens, pénalisés par les inquiétudes pesant sur la demande mondiale, notamment en...

    jeudi 23 janvier 2020 à 22:02

    Le pétrole baisse fortement alors que le virus chinois menac…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en forte baisse jeudi, dans un climat toujours morose lié à la propagation...

    jeudi 23 janvier 2020 à 18:00

    Le pétrole limite légèrement ses pertes après les stocks amé…

    Londres: Les prix du pétrole étaient toujours dans le rouge jeudi, la baisse surprise des stocks américains ne redressant que très peu...

    jeudi 23 janvier 2020 à 17:44

    USA: les stocks de brut baissent légèrement, la production r…

    New York: Les stocks de pétrole brut ont enregistré une baisse surprise la semaine dernière aux Etats-Unis alors même que la production...

    jeudi 23 janvier 2020 à 12:17

    Le pétrole dans le rouge, inquiétudes sur la demande chinois…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient jeudi en cours d'échanges européens, dans un climat morose lié à la propagation rapide du nouveau...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 3 janvier 2020 Les prix du pétrole ont bondi de plus de 4% peu après l'annonce dans la nuit de la mort du général et émissaire de la République islamique en Irak.

    En décembre 2019, le prix du pétrole s’accroît

    Le jeudi 23 janvier 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2019, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,6 % après +5,9 %). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent (+2,5 % après +0,8 %) sous l’effet notamment des prix des matières premières industrielles qui se redressent (+3,0 % après −1,6 %). Les prix des matières premières alimentaires ralentissent (+2,1 % après +3,3 %). Le prix du pétrole poursuit sa progression En décembre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros augmente presque autant qu’en novembre (+5,6 % après +5,9 %)...

    Lire la suite

    En novembre 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le dimanche 22 décembre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En novembre 2019, le prix du pétrole en euros rebondit (+5,9 % après −5,4 % en octobre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,8 % après −1,0 %) sous l’effet notamment des prix des matières premières alimentaires qui accélèrent (+3,3 % après +1,1 %). Les prix des matières premières industrielles diminuent moins fortement qu’au mois d’octobre (−1,6 % après −2,8 %). Le prix du pétrole se redresse En novembre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit (+5,9 % après −5,4 %), à...

    Lire la suite

    En octobre 2019, le prix du pétrole se replie

    Le lundi 25 novembre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2019, le prix du pétrole en euros se replie (-5,4 % après +7,6 % en septembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) diminuent également (−1,0 % après +0,4 %) sous l’effet notamment des matières premières industrielles (−2,8 % après +1,8 %). Le prix du pétrole se redresse En octobre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se replie (-5,4 % après +7,6 %), à 54 € en moyenne par baril.En dollars, la baisse des prix est moins ample (-5,0 % après +6,4 %)...

    Lire la suite