Menu
A+ A A-

Le pétrole ouvre sur un rebond technique à New York, avant les stocks aux USA

prix-du-petrole New YorkNew York: Au lendemain d'une forte chute, les prix du pétrole se reprenaient un peu à l'ouverture mercredi à New York, dans un marché qui attendait surtout la publication dans la journée des chiffres hebdomadaires sur les réserves américaines de pétrole.
Vers 13H10 GMT, le cours du baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en juillet, dont c'est le premier jour comme contrat de référence, prenait 75 cents à 58,74 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), après une chute de plus de deux dollars la veille, liée à une reprise des inquiétudes concernant l'offre et à une forte appréciation du dollar.

Les cours du WTI se maintiennent ainsi nettement sous les 60 dollars le baril, mais les gens se disent maintenant que la chute d'hier était un peu exagérée, a jugé Mike Lynch, de Strategic Energy & Economic Research.

Le marché, sur lequel les cours ont rebondi d'une quinzaine de dollars à partir de la mi-mars et semblent désormais tenter de trouver un équilibre, attend désormais pour 14H30 GMT la publication par le gouvernement américain des chiffres hebdomadaires sur les réserves et la production de pétrole aux Etats-Unis.

Selon une prévision médiane, les analystes interrogés par l'agence Bloomberg s'attendent à ce que les stocks de brut aient baissé de 1,75 million de barils et à une augmentation de 650.000 barils des réserves d'essence. Les stocks de produits distillés auraient progressé de 400.000 barils lors de la semaine achevée le 15 mai.

Pour l'heure, les cours rebondissent probablement grâce aux chiffres de l'American Petroleum Institute (API), qui font état d'une nette baisse des réserves de brut, pour M. Lynch.

L'API, fédération professionnelle qui publie ses propres chiffres la veille de ceux du DoE, a annoncé que les stocks de brut avaient baissé de 5,2 millions de barils la semaine dernière.

Néanmoins, la réaction du marché semble limitée aux experts de Commerzbank, pour qui de telles informations auraient fait flamber les prix, voici seulement quelques semaines.

Le sentiment a manifestement changé de direction sur le marché pétrolier, donc il reste à voir si les prix seront stimulés par une confirmation de la baisse des stocks dans les chiffres officiels du DoE, ont-ils ajouté.

C'est un fait, le marché pétrolier continuera à être trop approvisionné tant que l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) ne réduira pas sa production de façon conséquente, même s'il y a peu de chances qu'elle le fasse, ont-ils conclu.

L'Opep, qui se réunit le 5 juin, a largement contribué à la récente chute du marché, qui a perdu plus de la moitié de sa valeur entre juin 2014 et janvier, en s'abstenant à l'automne d'abaisser son plafond de production.



(c) AFP


Commenter Le pétrole ouvre sur un rebond technique à New York, avant les stocks aux USA


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 18 mars 2019 à 20:19

    Le pétrole monte, l'Arabie saoudite promet de surveiller les…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont progressé lundi alors que le ministre saoudien de l'Energie a promis que l'Opep continuerait...

    lundi 18 mars 2019 à 16:30

    Le pétrole monte, l'Arabie saoudite promet de surveiller les…

    Londres: Les cours du pétrole montaient lundi en cours d'échanges européens alors que le ministre saoudien de l'Energie a promis que l'Opep...

    lundi 18 mars 2019 à 15:48

    Frets maritimes: les frets secs émergent, les pétroliers div…

    Londres: Les prix des transports de matières premières sèches ont remonté la semaine dernière après avoir atteint des niveaux bas, tandis que...

    lundi 18 mars 2019 à 13:41

    Les prix des carburants toujours en hausse

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué d'augmenter dans leur ensemble la semaine dernière, suivant le prix du pétrole brent, autour de 67...

    lundi 18 mars 2019 à 12:05

    Opep: Pas de réunion en avril, décision en juin sur la produ…

    Bakou: L'Opep est près de renoncer à tenir une réunion prévue en avril, attendant celle de juin pour décider s'il y a...

    lundi 18 mars 2019 à 10:14

    L'Opep et ses partenaires font le point sur leur stratégie

    Bakou: Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et dix Etats alliés menés par la Russie se réunissent lundi...

    vendredi 15 mars 2019 à 20:19

    Le pétrole recule légèrement avant une réunion de l'Opep

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé légèrement vendredi dans un marché hésitant avant une réunion de suivi de l'accord...

    vendredi 15 mars 2019 à 20:07

    La production de pétrole du Venezuela baisse régulièrement

    Washington: Le représentant spécial américain pour le Venezuela, Elliott Abrams, a déclaré vendredi que les exportations pétrolières vénézuéliennes diminuaient régulièrement, de l'ordre...

    vendredi 15 mars 2019 à 13:23

    Le pétrole recule un peu avant une réunion de suivi de l'Ope…

    Londres: Les prix du pétrole reculaient vendredi en cours d'échanges européens dans un marché hésitant avant une réunion de suivi de l'accord...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 18 mars 2019 En février 2019, la production de pétrole en Russie a augmenté de 3,5% et celle de gaz naturel de 4.7% sur un an.

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2018

    Le mardi 29 janvier 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2018.

    Lire la suite