Menu
A+ A A-

Asie: le brut en baisse avant la réunion de la Fed

prix-du-petrole Singapour Singapour : Le pétrole était en baisse mardi en Asie avant une réunion de politique monétaire de la banque centrale américaine surveillée par les marchés qui guettent tout changement dans son programme de soutien à l'activité dans la première économie mondiale.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en septembre lâchait 27 cents, à 104,28 USD, tandis que le baril de Brent de la mer du Nord pour même échéance reculait de 13 cents, à 107,32 dollars.

Les courtiers attendaient avec prudence la tenue d'une réunion de politique monétaire de la Banque centrale américaine (Fed) mardi et mercredi, guettant tout signe d'une inflexion de la politique, jusque-là ultra-accommodante, de l'institution.

La Fed maintient un taux d'intérêt directeur quasi nul et injecte actuellement 85 mrd USD par mois dans le système financier américain afin de stimuler la reprise de la première économie mondiale, ce qui favorise les achats d'actifs jugés risqués comme le brut.

"Nous nous attendons à un signe ambigu de la Fed sur le calendrier précis de l'inflexion", ont indiqué des analystes de Bank of America Merrill Lynch dans une note.

Les marchés se sont récemment convaincus que le programme de la banque américaine serait levé au moins partiellement en septembre.

Et "la majorité des votants (au comité de politique monétaire de la Fed) plaident certainement toujours pour agir avant la fin de l'année" mais le "faible taux de croissance et les chiffres de l'inflation font qu'il n'y a probablement pas de consensus fort sur le moment opportun pour appuyer sur le bouton", ont-ils ajouté.

Le marché était par ailleurs à l'affût de fraîches indications sur le ralentissement de la croissance de la Chine, deuxième économie mondiale.

Parmi les facteurs haussiers, la crise égyptienne occupait le devant de la scène avec de nouvelles manifestations de partisans du président déchu Mohamed Morsi prévues ce mardi pour réclamer son retour au pouvoir.

L'Egypte reste en pleine impasse politique depuis le renversement du dirigeant islamiste le 3 juillet, des heurts ont fait 72 morts samedi, ravivant les tensions entre ses opposants et ses partisans qui se rejettent la responsabilité des violences.

Si le pays n'exporte pas de pétrole, il se situe au coeur de l'acheminement du brut d'Afrique du Nord et de la région du Golfe --disposant d'un important réseau d'oléoducs et du Canal de Suez-- et il reste, à ce titre, très surveillé par les acteurs du marché pétrolier.

Lundi, le baril de "light sweet crude" a lâché 15 cents, à 104,55 USD, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex). A Londres, le Brent a fini à 107,45 USD sur l'Intercontinental Exchange (ICE), en hausse de 28 cents par rapport à la clôture de vendredi.

afp/jh



(AWP / 30.07.2013 06h31)


Commenter Asie: le brut en baisse avant la réunion de la Fed


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 21 novembre 2018 à 17:02

    Les stocks de pétrole brut gonflent encore aux Etats-Unis (E…

    New York: Les stocks de pétrole brut aux États-Unis ont augmenté plus fortement que prévu la semaine dernière, alimentés par une production...

    mercredi 21 novembre 2018 à 16:10

    Le pétrole se reprend avant les stocks américains

    Londres: Les cours du pétrole accroissaient leurs gains mercredi en cours d'échanges européens, au lendemain d'une forte chute et en attendant les...

    mercredi 21 novembre 2018 à 15:33

    Soudan du Sud: le secteur pétrolier revit avec l'accord de p…

    Juba: Le gouvernement sud-soudanais a affirmé mercredi que la signature d'un accord de paix en septembre avait aidé à relancer le secteur...

    mercredi 21 novembre 2018 à 14:55

    Donald Trump remercie l'Arabie saoudite pour la baisse du pr…

    Washington: Le président américain Donald Trump a remercié mercredi l'Arabie saoudite pour la baisse du prix du pétrole, au lendemain de son...

    mercredi 21 novembre 2018 à 12:34

    Le pétrole rebondit après sa dégringolade de la veille

    Londres: Les prix du pétrole se reprenaient mercredi en cours d'échanges européens, au lendemain d'une forte chute et à la veille d'un...

    mercredi 21 novembre 2018 à 06:23

    Le pétrole rebondit en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient en Asie mercredi sous l'effet d'achats à bon compte, après avoir dégringolé de près de 7%...

    mardi 20 novembre 2018 à 22:54

    Canada: pas de marée noire après un accident sur une platefo…

    Montréal: Le pétrole ne fuit plus au large de Terre-Neuve et aucune marée noire n'est attendue après le rejet accidentel dans l'océan...

    mardi 20 novembre 2018 à 20:20

    Frappés par la crainte d'un pétrole trop abondant, les cours…

    NYC/Cours de clôture: Les prix du baril de pétrole ont plongé mardi à leur plus bas niveau depuis fin 2017, touchés de...

    mardi 20 novembre 2018 à 16:15

    Le pétrole en baisse, pénalisé par les niveaux de production

    Londres: Les cours du pétrole baissaient nettement mardi en cours d'échanges européens, approchant de leurs plus bas en plusieurs mois, alors que...

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit

    Le mardi 20 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit. Le prix du pétrole décélère En octobre 2018, la hausse du prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros est moins vive qu'en septembre (+4,3 % après +7,8 % en septembre), à 70,6 € en moyenne par baril de Brent. Le ralentissement est un peu plus marqué en dollars (+2,7 % après +8,8 %), l'euro s'étant déprécié au mois d'octobre. La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 81 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - octobre 2018

    Lire la suite

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite