Menu
A+ A A-

Le secret des sept sœurs

Documentaire Le secret des sept sœursLa véritable et inavouable histoire du pétrole.

Une plongée dans les arcanes de l’univers pétrolier. C’est ce que propose "Le secret des sept sœurs" avec quatre documentaires qui retracent la véritable et impitoyable histoire de l’or noir.

Genre: Documentaire | Date: 2009 | 4 épisodes de 52 mn | Pays: France



Le 27 août 1928, au château d'Achnacarry (Écosse), une réunion secrète entre trois hommes parmi les plus riches du monde va changer la face du monde. Henry Deterding, patron de la Royal Dutch Shell (Shell), Walter Clark Teagle, patron de la Standard Oil of New Jersey (Exxon), et John Cadman, président de l'Anglo Persian Oil Company (BP) s'arrogent le droit de se partager le marché et de décider des prix.

Très vite, d'autres compagnies (Chevron, Mobil, Texaco, Total) vont rejoindre la conspiration. L'histoire les appellera les " Sept Soeurs " ; cet accord toxique secoue encore le monde...

Frédéric Tonolli retrace plus de cent cinquante années de pétrole, depuis le premier puits foré en 1859 jusqu'à l'explosion du prix du baril ces dernières années.

Près de deux ans ont été nécessaires pour mener une enquête sérieuse, dense et passionnante qui a emporté l'auteur dans un road movie à travers dix-huit pays, des États-Unis à la Chine, d'Angleterre au Gabon, en passant par l'Azerbaïdjan, le Kazakhstan, le Nigeria, le Tchad, l'Iran, l'Irak, la Libye ou le Venezuela. Les multiples politiques commerciales illicites pratiquées sont analysées par grande zone productrice de pétrole : le Moyen-Orient (Tempête du désert), La Russie et ses ex-pays satellites (La danse de l'ours), l'Afrique noire et le Maghreb (Safari dans l'eldorado noir).

Le projet est ambitieux, l'enquête minutieuse, mêlant expériences personnelles de l'auteur, entretiens chocs avec des spécialistes, témoins ou protagonistes, colossales archives et multiples cartes pédagogiques.


EPISODE 1 - Tempêtes et fortunes du désert

Dès le début du siècle et, plus encore après la Seconde Guerre mondiale, les grandes puissances occidentales nouent des relations étroites avec les états pétroliers afin d'assurer aux sept soeurs la mainmise sur les gisements du Moyen-Orient. Lassés de voir leurs états spoliés, certaines voix s'élèvent contre cette exploitation, comme celle, avortée, du premier ministre iranien Mossadegh en 1951.

En 1960, les états producteurs de pétrole s'unissent et créent l'OPEP. L'influence des sept sœurs est donc menacée.

C'est paradoxalement le choc pétrolier de 1973 qui leur permet de rebondir. Néanmoins, le contrôle de cette région du monde reste capital, comme l'ont prouvé récemment les conflits irakiens de 1991 et 2003.



EPISODE 2 - Safari dans l'eldorado noir

Le Moyen-Orient n'a pas constitué l'unique source de pétrole pour le monde occidental. Les "sept soeurs" se sont mises en quête de nouveaux gisements et l'Afrique est devenue leur nouveau terrain de jeu. Dès les années 1930, la présence de pétrole dans le Sahara est suspectée.

Lors de sa campagne victorieuse de 1942, le maréchal Leclerc laisse des garnisons dans le Sud algérien et en Libye afin de poser les jalons d'une future exploitation.

Le pétrole est en effet bien là et l'exploitation intensive est lancée par les "sept soeurs" mais, rapidement, des difficultés apparaissent...



EPISODE 3 - La danse de l'ours

Dès 1983, les Saoudiens, alliés des Américains, inondent le marché de barils de pétrole et font ainsi chuter les cours. Pour les Soviétiques, qui perdent le Caucase avec la chute du bloc communiste, l'impact économique est violent. N'ayant pas les moyens de rénover les installations pétrolières, Boris Eltsine décide de les privatiser. C'est la naissance d'une génération d'oligarques qui va devenir toute-puissante.

Poutine reprend la main en arrivant au pouvoir mais le pétrole de la Caspienne échappe toujours à la Russie. C'est pourquoi elle alimente le conflit ethnique entre les Azéris, qui ont conclu de gros contrats avec les sept soeurs, et les Arméniens. Mais déjà, la Chine entre dans la danse et s'intéresse aux ressources de la Caspienne.



EPISODE 4 - Le Temps des Mensonges

Les Etats-Unis contrôlant une grande partie du pétrole du Moyen-Orient, sa rivale, la Chine se tourne vers de nouveaux partenaires. L'Asie et l'Afrique noire font partie de ses fournisseurs. C'est également le cas du Venezuela d'Hugo Chavez toujours au pouvoir malgré le coup d'état de 2002 appuyé par les sept sœurs.

Exaspérés de ne rien voir des retombées économiques du pétrole, les peuples tunisien, égyptien et libyen finissent par se révolter et renversent leurs dirigeants. Contraintes de se tourner vers de nouvelles solutions, les compagnies pétrolières historiques repoussent toujours plus loin les limites...



Commenter Le secret des sept sœurs


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 25 juin 2019 à 21:44

    Le pétrole hésite entre les tensions au Moyen-Orient et la p…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en ordre dispersé mardi, entre les craintes liées aux tensions élevées au Moyen-Orient...

    mardi 25 juin 2019 à 12:27

    Le pétrole fait du surplace avant le G20 et l'Opep

    Londres: Les prix du pétrole reculaient à nouveau mardi sans effacer les gains de la semaine précédente dans un marché attentiste face...

    mardi 25 juin 2019 à 06:35

    Le pétrole orienté à la baisse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse en raison de prises de bénéfice après la forte hausse des derniers...

    lundi 24 juin 2019 à 21:27

    Les prix du pétrole divergent: tensions dans le Golfe, inter…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en ordre dispersé lundi, hésitant entre les tensions entre les Etats-Unis et l'Iran...

    lundi 24 juin 2019 à 16:30

    Les prix du pétrole divergent, hésitations russes et tension…

    Londres: Les cours du pétrole divergeaient lundi en cours d'échanges européens, hésitant entre la prudence du ministre russe de l'Energie sur l'avenir...

    lundi 24 juin 2019 à 12:14

    Le pétrole monte, de nouvelles sanctions américaines contre …

    Londres: Les prix du pétrole montaient légèrement lundi en cours d'échanges européens, continuant d'être soutenus par les tensions dans le Golfe alors...

    lundi 24 juin 2019 à 12:02

    Frets maritimes: les frets secs et les pétroliers montent

    Londres: Les prix des transports de matières premières sèches et les taux des pétroliers ont grimpé la semaine dernière.

    lundi 24 juin 2019 à 05:42

    Le pétrole continue de grimper en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, lundi en Asie, subissant toujours les effets de l'instabilité dans le Golfe...

    samedi 22 juin 2019 à 10:14

    En Angola, grand ménage dans le pétrole pour relancer la pro…

    Luanda: La production de pétrole en Angola a chuté en 2018 à son plus bas niveau en dix ans. Mais le président...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 21 juin 2019 Les cours du pétrole montaient encore vendredi alors que le président américain Donald Trump a affirmé avoir annulé au dernier moment des frappes contre l'Iran. Vers 14h00 GMT le baril de Brent était en hausse de un dollar tandis que le WTI gagnait 27 cents.

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite