Menu
A+ A A-

"La réduction des énergies fossiles est inévitable" (président de la COP28)

prix du petrole BonnBonn: "La réduction des énergies fossiles est inévitable", a déclaré jeudi Sultan Al Jaber, président de la prochaine COP28, contesté pour être en même temps patron de la compagnie pétrolière nationale émiratie ADNOC, en marge de négociations au siège de l'ONU Climat à Bonn.
"La vitesse à laquelle cela se produira dépendra de la rapidité avec laquelle nous pourrons mettre en place progressivement des solutions de remplacement sans carbone, tout en garantissant la sécurité, l'accessibilité et le coût abordable de l'énergie", a ajouté M. Al Jaber, dont chaque parole sur les énergies fossiles est scrutée, à six mois d'une COP décrite par le patron de l'ONU Climat comme la plus importante depuis celle de 2015, qui s'est conclue par l'accord de Paris.

M. Al Jaber a défendu une feuille de route pour la COP28 comprenant un "objectif mondial visant à tripler les énergies renouvelables, à doubler l'efficacité énergétique et à doubler l'hydrogène propre, le tout d'ici à 2030".

Cette déclaration intervient alors que de nombreux participants et observateurs des négociations climatiques sous l'égide de l'ONU appelaient Sultan al-Jaber à reconnaître explicitement l'importance de sortir des énergies fossiles, un objectif qu'aucune COP n'est parvenue à fixer à ce jour, pas même celle de Paris.

A Bruxelles, la veille, le patron de la COP28, qui aura lieu à Dubaï, a signé un communiqué avec la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, appelant à "une transition vers des systèmes énergétiques sans combustibles fossiles sauf avec captage du carbone", dessinant ce qui pourrait être un compromis possible dans les prochains mois entre les différents blocs qui négocient.

"Nous devons avoir comme cap impérieux d'éliminer les émissions des énergies fossiles", avait-il déclaré en mai dans un autre discours au Petersberg, à côté de Bonn. En mettant l'accent sur la réduction des "émissions", son discours était interprété comme une défense du pétrole et du gaz, avec des technologies encore immatures et incertaines de captage du CO2.

A Bonn, où Sultan al-Jaber passe jeudi et vendredi, le thème de la sortie des énergies fossiles est omniprésent chez les ONG et experts qui répètent que le consensus scientifique, rédigé par le Giec dans de multiples rapports, est clair contre les fossiles, responsables du réchauffement de la planète.

Plusieurs militants et observateurs l'ont accueilli en organisant des manifestations appelant à "virer les pollueurs pétroliers" des négociations.

"Arrêtez les énergies fossiles maintenant", proclamait une banderole déployée dans le hall du centre des congrès où des milliers de négociateurs se réunissent.


(c) Afp

Commenter "La réduction des énergies fossiles est inévitable" (président de la COP28)



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 29 mai 2024 à 21:40

    Les cours du pétrole se tassent alors que les taux obligatai…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole, qui dans un premier temps ont poursuivi leur hausse mercredi, poussés par les risques géopolitiques...

    mercredi 29 mai 2024 à 19:00

    🔎 Analyse du rachat de Marathon Oil par Conocophillips pour …

    New York: L'industrie pétrolière et gazière américaine poursuit sa consolidation avec une nouvelle fusion d'envergure: le géant Conocophillips a dévoilé mercredi une...

    mercredi 29 mai 2024 à 18:20

    🌍 ExxonMobil soutenu par ses actionnaires, après une controv…

    New York: Les actionnaires d'ExxonMobil ont reconduit mercredi lors de leur assemblée générale la totalité du conseil d'administration du géant américain du...

    mercredi 29 mai 2024 à 14:20

    🇺🇸 Conocophillips rachète Marathon Oil pour 22,5 milliards d…

    New York: Le géant pétrolier américain Conocophillips a annoncé mercredi vouloir racheter la totalité de son concurrent Marathon Oil, une opération qui...

    mercredi 29 mai 2024 à 11:55

    Le pétrole monte avec le risque géopolitique avant l'Opep+

    Londres: Les prix du pétrole poursuivent leur progression mercredi, poussés par le risque géopolitique au Moyen-Orient avec une attaque de navire marchant...

    mercredi 29 mai 2024 à 10:20

    🛢️ La demande mondiale de pétrole atteindra son pic dans 10 …

    New York: D'après les analystes de Goldman Sachs, la demande mondiale de pétrole continuera de croître au moins pendant la prochaine décennie...

    mercredi 29 mai 2024 à 08:40

    🌍 Exxonmobil ou les écologistes: les actionnaires à l'heure …

    New York: Les actionnaires d'Exxonmobil vont avoir l'occasion lors de leur assemblée générale mercredi de montrer ce qu'ils pensent de la manière...

    mardi 28 mai 2024 à 22:55

    Le pétrole monte, entre réunion de l'Opep+ et tensions géopo…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont grimpé mardi, aiguillonnés par la prochaine réunion de l'OPEP+ sur les coupes de production et...

    mardi 28 mai 2024 à 16:30

    Le pétrole monte, poussé par les tensions géopolitiques au M…

    New York: Les prix du pétrole montent mardi, poussés par les tensions géopolitiques au Moyen-Orient, Israël multipliant les frappes sur Rafah et...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 13 mai 2024 JPMorgan, l'une des plus grandes banques américaines, est le premier soutien financier mondial des énergies fossiles, avec un investissement d'environ 41 milliards de dollars l'année dernière, représentant une augmentation de 5,4 %.

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et quel est son impact sur les prix du pétrole ?

    Le lundi 20 novembre 2023

    Paris: L'OPEP+, coalition entre les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et d'autres producteurs majeurs tels que la Russie, exerce une influence majeure sur les marchés pétroliers mondiaux. Explorons le rôle de l'OPEP+ et analysons son impact significatif sur les fluctuations des prix du pétrole.

    Lire la suite

    💶 Les plus grandes transactions dans le secteur du pétrole et du gaz depuis le début du siècle

    Le mercredi 11 octobre 2023

    Paris: La major américaine de l'énergie Exxon Mobil a déclaré qu'elle allait acquérir Pioneer Natural Resources dans le cadre d'une opération évaluée à 59,5 milliards de dollars, afin de plus que doubler sa présence dans le bassin permien, la plus grande zone de schiste des États-Unis.  Une fois l'opération réalisée, il s'agirait de la plus importante acquisition d'Exxon depuis celle de Mobil en 1998, qui s'élevait à 81 milliards de dollars. Voici les principales opérations réalisées dans le secteur mondial du pétrole et du gaz depuis les années 2000.

    Lire la suite

    📈 Le prix du baril dépassera-t-il les 100$ ? Il l'a déjà fait dans certains marchés

    Le mardi 19 septembre 2023

    Londres: Alors que les opérateurs de marché se focalisent sur la hausse du prix du Brent, qui se rapproche des 100 dollars le baril, certaines références de brut se négocient déjà au-dessus de ce seuil, illustrant les inquiétudes sur le manque d'offre de pétrole.

    Lire la suite