Menu
A+ A A-

Le pétrole glisse à peine, des données économiques moroses compensent l'offre réduite

cours du pétroleLondres: Les prix du pétrole s'effritaient jeudi, les données économiques moroses venant de Chine et de la zone euro compensant la réduction de l'offre venant des pays producteurs de pétrole de l'OPEP+.
Vers 09H45 GMT (11H45 HEC), le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en août, perdait 0,08% à 76,89 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour livraison en juillet, abandonnait quelque 0,01% à 72,52 dollars.

La demande de pétrole "est et restera influencée par les performances de l'économie mondiale", qui pour l'instant restent peu encourageantes, commente Tamas Varga, analyste de PVM Energy.

La zone euro est entrée en récession technique en début d'année avec un recul du PIB durant deux trimestres consécutifs, de 0,1% entre janvier et mars, après une baisse de même ampleur d'octobre à décembre, selon des données révisées, publiées jeudi par Eurostat.

🇨🇳 En Chine, la reprise post-Covid tant espérée après la levée des restrictions sanitaires fin 2022 tend ces dernières semaines à s'essouffler dans le premier pays importateur de brut au monde.

Les exportations du géant asiatique, historiquement un levier de croissance pour le pays, se sont contractées le mois dernier de 7,5% sur un an. L'activité manufacturière a pour sa part connu en mai un repli pour le deuxième mois consécutif.

L'offre, qui comprend les réductions de production de l'OPEP+ (l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et leurs alliés), et la demande, "qui atteint des niveaux record mais qui est visiblement sujette à des révisions à la baisse en raison de vents économiques contraires, semblent avoir un impact compensatoire l'une sur l'autre", explique Tamas Varga.

"Les données économiques et les décisions en matière de taux d'intérêt auront une influence considérable sur la réflexion des investisseurs", poursuit-il.


🇺🇸 La Réserve fédérale américaine (Fed) et la Banque centrale européenne (BCE) se réunissent en effet la semaine prochaine pour décider de leur politique monétaire.

A l'instar de Fawad Razaqzada, analyste chez City Index, de nombreux analystes prévoient cependant un "resserrement du marché pétrolier au second semestre, à mesure que les réductions de l'OPEP+ seront appliquées".

(c) AFP

Commenter Le pétrole glisse à peine, des données économiques moroses compensent l'offre réduite



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 27 février 2024 à 22:25

    Le pétrole monte encore, la suspension des exportations d'es…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enregistré une seconde séance de hausse significative, mardi, encouragés par la suspension d'une partie...

    mardi 27 février 2024 à 22:25

    Le pétrole monte encore, la suspension des exportations d'es…

    New York: Les cours du pétrole ont enregistré une seconde séance de hausse significative, mardi, encouragés par la suspension d'une partie des...

    mardi 27 février 2024 à 12:00

    Le pétrole presque stable face à des signaux contradictoires

    Londres: Les prix du pétrole hésitaient mardi, pris entre les tensions géopolitiques au Moyen-Orient et l'environnement de taux élevés qui pourrait peser...

    mardi 27 février 2024 à 11:00

    ⛽️ Les prix des carburants en légère baisse

    Carburants: Les prix des carburants étaient en légère baisse après 5 semaines consécutives de hausse. Pour sa part, la moyenne des cours du pétrole de Brent...

    lundi 26 février 2024 à 22:00

    Le pétrole en hausse, tensions toujours fortes au Moyen-Orie…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse lundi, soutenus par les vives tensions qui agitent le Moyen-Orient, ainsi...

    lundi 26 février 2024 à 11:35

    Le pétrole fléchit face aux attentes de taux américains élev…

    Londres: Les prix du pétrole flanchaient lundi, les investisseurs se focalisant sur les attentes de taux élevés pour plus longtemps qu'anticipé auparavant...

    vendredi 23 février 2024 à 23:50

    Le pétrole chute, les investisseurs préfèrent les actions

    New York: Les cours du pétrole ont chuté vendredi, les investisseurs semblant préférer le marché actions après l'envolée de Wall Street, enthousiaste...

    jeudi 22 février 2024 à 21:30

    Le pétrole en légère hausse après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont un peu avancé jeudi après des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont augmenté...

    jeudi 22 février 2024 à 18:01

    🛢️ USA: les stocks de pétrole brut augmentent comme prévu (+…

    Washington: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté comme attendu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres publiés jeudi par...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 Actions du pétrole en hausse, malgré le repli du baril 📉

    Le lundi 12 février 2024

    Paris: Le prix du baril baisse depuis 2022. Par contre, les actions des producteurs de pétrole grimpent. Henry Bonner vous présente dans son dossier spécial les raisons de sa confiance dans les actions du pétrole, sa "transaction de la décennie".

    Lire la suite

    🔎 Le Pic pétrolier approche: comment éviter le chaos d'une pénurie mondiale de pétrole ?

    Le mercredi 08 mars 2023

    Le pic pétrolier est un sujet d'une importance cruciale pour notre avenir énergétique. Il se réfère au moment où la production de pétrole mondiale atteint son sommet avant de décliner de manière irréversible. La question de savoir si nous sommes en train de manquer de pétrole est étroitement liée à ce concept.

    Lire la suite

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite