Menu
A+ A A-

Le pétrole en repli après une séance agitée

cours de clôture du pétroleCours de clôture: Les cours du pétrole, en légère baisse en clôture, ont connu une séance agitée jeudi après des informations -- depuis démenties par la Maison Blanche -- sur un accord proche entre les Etats-Unis et l'Iran sur les sanctions pétrolières.
Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en août, a cédé 1,29% à 75,96 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour livraison en juillet, a abandonné 1,70% à 71,29 dollars.

En séance, les deux cours ont chuté bien davantage, le baril de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. tombant à 69,17 dollars, un plus bas depuis plus d'une semaine.

Un article du site Middle East Eye a rapporté que des pourparlers ont eu lieu sur le sol américain entre l'Iran et les États-Unis et donné lieu à des avancées en vue d'un accord temporaire qui éliminerait certaines sanctions si l'Iran réduisait ses activités d'enrichissement d'uranium.

Les courtiers ont réagi en cédant du pétrole, alors qu'un retour des exportations Iraniennes pourrait représenter à terme plus d'un million de barils par jour, un volume significatif.

La Maison Blanche a toutefois rapidement démenti ces informations et les cours du brut ont rattrapé du terrain.

"Ces informations sont fausses et trompeuses", a indiqué un porte-parole du Conseil national de sécurité. "Toute idée d'un accord temporaire est fallacieuse", a-t-il ajouté.

"J'étais très sceptique sur le sujet", a réagi Andrew Lebow de Commodity Research Group, "et le démenti de la Maison Blanche ne m'a pas surpris".

"Il y a encore un long chemin à faire avant d'atteindre un accord" sur le nucléaire Iranien, a-t-il assuré.

Plus largement, la demande de pétrole "est et restera influencée par les performances de l'économie mondiale", qui pour l'instant restent peu encourageantes, commente Tamas Varga, analyste de PVM Energy.


La zone euro est entrée en récession technique en début d'année avec un recul du PIB durant deux trimestres consécutifs, de 0,1% entre janvier et mars après une baisse de même ampleur d'octobre à décembre, selon des données révisées, publiées jeudi par Eurostat.

"Les données économiques et les décisions en matière de taux d'intérêt auront une influence considérable sur la réflexion des investisseurs", poursuit-il.

La Réserve fédérale américaine (Fed) et la Banque centrale européenne (BCE) se réunissent en effet la semaine prochaine pour décider de leur politique monétaire.

(c) AFP

Commenter Le pétrole en repli après une séance agitée



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 04 mars 2024 à 20:55

    Le pétrole recule malgré les nouveaux engagements de l'Opep+…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fait marche arrière, lundi, malgré l'engagement de membres de l'alliance OPEP+ de prolonger leurs...

    lundi 04 mars 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants en hausse, le diesel baisse

    Carburants: Les prix de l'essence étaient en légère hausse sur la semaine dernière, tandis que le diesel baissait, selon les chiffres officiels du gouvernement...

    lundi 04 mars 2024 à 11:50

    Le pétrole stable après l'extension des coupes de membres de…

    Londres: Les prix du pétrole stagnaient lundi après l'annonce de Ryad et Moscou, piliers de l'alliance Opep+, et d'autres membres d'une prolongation...

    dimanche 03 mars 2024 à 16:49

    La Russie annonce une coupe de sa production pétrolière de 4…

    Moscou: La Russie a annoncé dimanche une coupe volontaire de sa production de pétrole de de 471.000 barils par jour à la...

    vendredi 01 mars 2024 à 21:55

    Poussée du pétrole, le WTI franchit 80 dollars, une première…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont jailli, vendredi, pour porter le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI) américain...

    vendredi 01 mars 2024 à 17:45

    Le pétrole monte, poussé par la perspective de prolongation …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, avant une possible décision de l'alliance OPEP+ sur une prolongation de coupes de production ou d'exportations...

    vendredi 01 mars 2024 à 11:40

    Le pétrole monte, poussé par les perspectives de baisses de …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, après la publication la veille d'une inflation américaine en léger repli, qui soutient les attentes...

    vendredi 01 mars 2024 à 07:35

    Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie à un nouvea…

    Paris: Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie ont progressé de 1,1% en 2023 pour atteindre un niveau record, en raison...

    jeudi 29 février 2024 à 21:35

    Le pétrole se tasse, la demande préoccupe toujours le marché

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont légèrement repliés, jeudi, le marché étant toujours préoccupé par le niveau de la...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    📈 Actions du pétrole en hausse, malgré le repli du baril 📉

    Le lundi 12 février 2024

    Paris: Le prix du baril baisse depuis 2022. Par contre, les actions des producteurs de pétrole grimpent. Henry Bonner vous présente dans son dossier spécial les raisons de sa confiance dans les actions du pétrole, sa "transaction de la décennie".

    Lire la suite

    📈 Prévisions des prix du pétrole Brent et WTI en 2023/2024 selon les experts du secteur

    Le vendredi 22 septembre 2023

    Paris: Morgan Stanley a revu à la hausse ses prévisions trimestrielles pour les prix du pétrole Brent en 2023 et 2024, attribuant cette révision à un déséquilibre de l'offre provoqué par la prolongation des réductions de production de l'Arabie saoudite et de la Russie.

    Lire la suite