Menu
A+ A A-

Le pétrole reste à la hausse grâce au dollar et au rebond de la demande

cours du petroleCours de clôture: Les cours du pétrole ont enregistré une nouvelle séance de hausse mercredi, la troisième d'affilée, soutenus par l'accès de faiblesse du dollar ainsi que par des données montrant un rebond de la demande américaine de produits raffinés.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en mai s'est apprécié de 1,81%, pour clôturer à 76,69 dollars.

Le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain, avec échéance également en mai, a lui gagné 1,75%, à 70,90 dollars.

Les cours ont bénéficié du fléchissement du billet vert, qui est descendu mercredi à son plus bas niveau depuis un mois et demi après la communication de la banque centrale américaine (Fed), interprétée comme moins offensive que les précédentes.

L'immense majorité des contrats sur l'or noir étant libellés en dollars, une baisse de sa valeur tend à faire monter mécaniquement le prix du baril.

De manière générale, la tendance est à la hausse depuis lundi, après une semaine cauchemardesque pour le pétrole. Selon Robert Yawger, de Mizuho, les opérateurs spéculatifs qui avaient parié à la baisse ont pris leurs bénéfices, ce qui a permis de relancer le marché.

L'élan a été entretenu mercredi par la publication du rapport sur les stocks aux États-Unis par l'Agence américaine d'informations sur l'énergie (EIA).


Le chiffre le plus scruté du rapport a montré une progression des réserves commerciales de brut (+1,1 million de barils), la douzième en treize semaines, alors que les analystes attendaient une diminution (-1,8 million).

Mais cette donnée, qui résultait principalement d'un ajustement statistique plus que d'une évolution des fondamentaux du marché, a été, cette fois, écartée au profit d'éléments relatifs à la demande.

Les réserves d'essence ont ainsi fortement baissé de 6,4 millions de barils, alors que les analystes n'attendaient qu'une diminution de 2,3 millions.

Le mouvement tient, pour partie, à un rebond de la demande intérieure américaine, qui est repassée au-dessus du seuil symbolique de 20 millions de barils par jour, soit 4,7% de mieux que la semaine précédente.

L'essence s'est reprise, mais le sursaut vient surtout des produits distillés (+6,3% sur une semaine), catégorie dans laquelle figure le gazole, et du propane (+45,0%).

"Les raffineurs vont devoir accélérer", a anticipé Robert Yawger. Car les raffineries "ne peuvent pas tourner à 88% de leurs capacités (comme c'est le cas actuellement) et espérer voir les réserves d'essence au plus haut avant le week-end de Memorial Day" (jour férié), fin mai, qui correspond traditionnellement au début de la saison des grands déplacements routiers aux États-Unis.

(c) AFP

Commenter Le pétrole reste à la hausse grâce au dollar et au rebond de la demande



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 28 novembre 2023 à 21:25

    Le pétrole rebondit, le marché très volatil en attendant la …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont nettement rebondi, mardi, sur un marché nerveux et volatil, objet de mille rumeurs avant...

    mardi 28 novembre 2023 à 21:05

    La plupart des compagnies pétrolières d'Etat ignorent la tra…

    Paris: Les compagnies pétrolières d'Etat, qui contrôlent la moitié du pétrole et du gaz dans le monde, ignorent pour la plupart le...

    mardi 28 novembre 2023 à 12:10

    Le pétrole se reprend, des réductions de production de l'Ope…

    Londres: Les cours du pétrole remontaient légèrement mardi, poussés à la hausse par des rumeurs autour de potentielles réductions de production à...

    lundi 27 novembre 2023 à 21:35

    Le pétrole baisse et la pression monte sur l'Opep+

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en repli, lundi, sur un marché qui doute de la capacité de l'Organisation...

    lundi 27 novembre 2023 à 16:00

    ⛽️ Les prix des carburants baissent, l'essence à son plus ba…

    Paris: Les prix des carburants reculaient la semaine dernière, le diesel et l'essence passaient sous le seuil de 1,80€ le litre. Pour sa...

    lundi 27 novembre 2023 à 12:00

    Le pétrole baisse avant la réunion de l'Opep+, le marché dan…

    Londres: Les prix du pétrole commençaient la semaine en baisse lundi, la trêve humanitaire entre Israël et le Hamas calmant les cours...

    vendredi 24 novembre 2023 à 21:55

    Le pétrole se replie, le marché doute d'un développement maj…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont lâché du lest, vendredi, sur un marché peu fréquenté, qui ne croit plus à...

    vendredi 24 novembre 2023 à 12:10

    Le pétrole stable, le marché digère le report de la réunion …

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient vendredi, le marché attribuant le report de la réunion ministérielle de l'Opep+ à des désaccords...

    jeudi 23 novembre 2023 à 16:45

    Le pétrole toujours plombé par le report de la réunion de l…

    New York: Les prix du pétrole accéléraient leurs pertes jeudi, lestés par report de la réunion de l'alliance OPEP+, alimentant les rumeurs...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 Le prix du baril dépassera-t-il les 100$ ? Il l'a déjà fait dans certains marchés

    Le mardi 19 septembre 2023

    Londres: Alors que les opérateurs de marché se focalisent sur la hausse du prix du Brent, qui se rapproche des 100 dollars le baril, certaines références de brut se négocient déjà au-dessus de ce seuil, illustrant les inquiétudes sur le manque d'offre de pétrole.

    Lire la suite

    🛢️ Pour l'Opep, le pétrole a encore des décennies de croissance devant lui

    Le lundi 09 octobre 2023

    Paris: Pas de répit dans la demande d'or noir: l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) s'attend à une hausse continue de la demande mondiale de pétrole d'ici à 2045, selon de nouvelles projections à rebours des efforts requis pour limiter le réchauffement planétaire.

    Lire la suite

    📈 L'Opep+ garde son cap pour soutenir les prix du pétrole

    Le mercredi 04 octobre 2023

    Vienne: Un panel de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et de leurs alliés (Opep+) a recommandé mercredi de maintenir la stratégie actuelle de baisse de production, renforcée par les coupes saoudiennes et russes, dans le but de soutenir les cours.

    Lire la suite