Menu
A+ A A-

Le pétrole lâche du lest, le marché craint un affaissement de la demande

cours du petroleCours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse jeudi, sur un marché qui redoute un affaissement de la demande dans les mois à venir du fait du ralentissement économique en cours.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en novembre a abandonné 3,46%, pour clôturer à 90,84 dollars.

Le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain, avec échéance en octobre, a lui perdu 3,82%, à 85,10 dollars.

"La perception d'un affaiblissement de la demande domine actuellement", selon Michael Lynch, de Strategic Energy & Economic Research (SEER), "entre les chiffres de l'EIA et ceux de l'AIE".

L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a revu en légère baisse ses prévisions de production pour 2022 et 2023.

Quant à l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA), elle a fait état, mercredi, d'une hausse plus élevée qu'attendu des réserves commerciales de brut aux États-Unis, et d'un ralentissement de la demande de produits raffinés.

"Les gens se préparent à une période de quelques mois durant laquelle la demande va être moindre que prévu", explique Michael Lynch.

L'AIE "n'attend aucune croissance de l'offre au quatrième trimestre, ce qui voudrait dire que les stocks vont augmenter", a souligné Andy Lipow, de Lipow Oil Associates.


Outre ces chiffres, Bart Melek, de TD Securities mentionne le "climat d'aversion au risque" ainsi que les conséquences de la politique zéro-Covid des autorités chinoises, l'ensemble donnant au marché "une humeur morose".

Pour Andy Lipow, les traders s'inquiètent également des effets de la flambée des prix de l'électricité et du gaz naturel en Europe, qui pourrait forcer l'industrie européenne à lever le pied, avec des conséquences pour le monde entier.

Les cours ont aussi été privés du soutien qu'avait apporté la perspective d'une vague d'achat du gouvernement américain pour reconstituer les réserves stratégiques (SPR), qui ont été amputées de 187 millions de barils depuis début septembre 2021.

Le département américain de l'Énergie a indiqué jeudi que cette opération ne débuterait pas avant la fin de la prochaine année budgétaire, soit fin septembre 2023.

(c) AFP

Commenter Le pétrole lâche du lest, le marché craint un affaissement de la demande



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 14 juin 2024 à 14:25

    Le pétrole hésite, entre possibles baisses de taux et stocks…

    Londres: Les prix du pétrole oscillent vendredi, portés par le renforcement des attentes de réductions des taux d'intérêts américains, susceptibles de favoriser...

    jeudi 13 juin 2024 à 21:50

    Le pétrole en petite hausse après une séance hésitante

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont oscillé jeudi pour terminer en petite hausse, balottés entre la surprise de réserves de...

    jeudi 13 juin 2024 à 14:52

    📉 Citi prédit une baisse de 20% du prix du pétrole d'ici 202…

    New York: Les analystes de Citi, l'une des plus grande institution financière au monde, prévoient une chute significative des cours du pétrole...

    jeudi 13 juin 2024 à 13:20

    Le pétrole plombé par les stocks et les annonces de la Fed

    Londres: Les prix du pétrole reculent jeudi dans la foulée de réserves de brut américaines plus importantes que prévues et d'annonces de...

    mercredi 12 juin 2024 à 21:20

    Le pétrole arrache une nouvelle hausse, malgré les stocks et…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont parvenus à rester en hausse, mercredi, malgré un bond inattendu des stocks américains et...

    mercredi 12 juin 2024 à 17:00

    🛢️ USA: hausse surprise des stocks de pétrole brut (+3,7 mil…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks commerciaux de pétrole brut ont sensiblement augmenté durant la semaine achevée le 7 juin, selon...

    mercredi 12 juin 2024 à 12:25

    Le pétrole monte avant la Fed, aidé par les stocks américain…

    Londres: Les cours du pétrole évoluaient en petite hausse mercredi, poussés par de premières données hebdomadaires sur les stocks américains, en attendant...

    mardi 11 juin 2024 à 22:10

    Le pétrole reste à la hausse, mais s'essouffle

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enregistré leur quatrième séance positive en cinq journées de cotation, mais l'élan de l'or...

    mardi 11 juin 2024 à 16:00

    🔥 Gaz naturel : hausse malgré l’arrivée du solaire

    Paris: Le prix du baril de pétrole baisse depuis avril, sous l’effet d’un ralentissement des économies dans le monde, en particulier aux États-Unis...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 14 juin 2024 Les cours du pétrole pourraient enregistrer une hausse hebdomadaire malgré des données mitigées sur la demande, soutenus par des prévisions positives par Goldman Sachs et des nouvelles sur le ralentissement des véhicules électriques, compensant les divergences entre l'OPEP et l'AIE.

    📈 Le prix du baril dépassera-t-il les 100$ ? Il l'a déjà fait dans certains marchés

    Le mardi 19 septembre 2023

    Londres: Alors que les opérateurs de marché se focalisent sur la hausse du prix du Brent, qui se rapproche des 100 dollars le baril, certaines références de brut se négocient déjà au-dessus de ce seuil, illustrant les inquiétudes sur le manque d'offre de pétrole.

    Lire la suite

    🇺🇸 USA: enquête sur soupçons d'entente sur les prix du pétrole réclamée

    Le jeudi 30 mai 2024

    Washington: Plus d'une vingtaine de sénateurs démocrates du Congrès des Etats-Unis ont demandé jeudi au ministère de la Justice d'enquêter sur des soupçons d'entente sur les prix dans l'industrie pétrolière et gazière aux Etats-Unis.

    Lire la suite

    📈 Prévisions des prix du pétrole Brent et WTI en 2023/2024 selon les experts du secteur

    Le vendredi 22 septembre 2023

    Paris: Morgan Stanley a revu à la hausse ses prévisions trimestrielles pour les prix du pétrole Brent en 2023 et 2024, attribuant cette révision à un déséquilibre de l'offre provoqué par la prolongation des réductions de production de l'Arabie saoudite et de la Russie.

    Lire la suite