Menu
A+ A A-

Le brut ouvre en forte baisse à New York après le séisme au Japon

prix-du-petroleNew York : Les prix du pétrole chutaient vendredi à l'ouverture du marché à New York, le baril repassant sous le seuil de 100 dollars après le plus fort séisme jamais enregistré au Japon, un des principaux consommateurs de pétrole dans le monde.

 


Vers 14h10 GMT, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" pour livraison en avril s'échangeait à 99,82 dollars, en repli de 2,88 dollars (-2,8%) par rapport à la veille.

"Le Japon est troisième consommateur mondial de pétrole", a souligné Phil Flynn, de PFG Best Research, après les Etats-Unis et la Chine.

Les marchés financiers et de matières premières accusaient le coup du séisme de magnitude 8,9, le plus fort jamais enregistré dans le pays, qui a frappé le Japon, déclenchant un tsunami de plusieurs mètres de haut.

Le Japon est dépendant des importations pour quasiment toutes les matières premières qu'il consomme, ont précisé les analystes de Commerzbank.

Selon les données de l'agence américaine de l'Energie (EIA), le Japon est le deuxième importateur net de pétrole au monde, pour lui permettre de couvrir une consommation moyenne de 4,4 millions de barils par jour.

"Le marché passe par trois phases de deuil après un désastre. La première est la destruction de la demande. Les investisseurs vont s'inquiéter pour le pétrole qui ne peut être affecté aux raffineries fermées, pour l'arrêt de l'activité" économique, a expliqué Phil Flynn.

"Le deuxième stade sera l'évaluation, savoir combien de temps prendra le retour à la normale. Puis vient le processus de reconstruction, très haussier pour le marché. Mais on ne sait pas combien de temps il faudra pour en arriver là", a ajouté l'analyste.

Pour les analystes de Barclays Capital, le marché doit attendre de voir l'impact du séisme sur les centrales nucléaires du Japon: d'éventuels fermetures pourraient pousser le pays à se tourner vers d'autres sources d'énergie.

L'événement ajoutait à la volatilité du marché, qui reste marqué par la poursuite des combats en Libye et les tensions en Arabie saoudite. Les forces de sécurité se sont déployées en masse vendredi à Ryad et dans d'autres villes saoudiennes où aucune manifestation n'a été signalée, en dépit d'un appel sur Facebook à une "Journée de colère" dans le royaume pétrolier.

cha

(AWP/11 mars 2011 15h29)

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 13 novembre 2018 à 21:50

Venezuela: la production de pétrole poursuit sa chute en oct…

Caracas: La production de brut au Venezuela a poursuivi sa chute en octobre, avec 1,17 million de barils par jour (mbj), soit...

mardi 13 novembre 2018 à 21:15

Le prix du baril de brut new-yorkais accuse sa pire chute de…

NYC/Cours de clôture: Les prix des barils de pétrole brut cotés à New York et Londres ont plongé mardi à la clôture...

mardi 13 novembre 2018 à 16:22

Le pétrole baisse, inquiété par Trump et les prévisions de l…

Londres: Les cours du pétrole reculaient mardi en cours d'échanges européens alors que Donald Trump a demandé à l'Opep de ne pas...

mardi 13 novembre 2018 à 14:12

Le marché du pétrole trop dépendant du schiste américain, se…

Londres: Le marché de l'or noir va être de plus en plus dépendant de la production de schiste des Etats-Unis, faute d'investissements...

mardi 13 novembre 2018 à 12:23

L'Opep revoit la demande de pétrole en baisse, s'inquiète d…

Paris: L'Opep s'est inquiétée mardi d'une offre excédentaire de brut sur le marché, avec une demande plus faible que prévu, alors que...

mardi 13 novembre 2018 à 12:20

Le pétrole en nette baisse après des propos de Trump contre …

Londres: Les prix du pétrole baissaient nettement mardi en cours d'échanges européens, après que Donald Trump a demandé la veille de ne...

mardi 13 novembre 2018 à 12:02

Pour le Foll, le "gouvernement doit reculer" sur l…

Paris: Le maire du Mans Stéphane Le Foll (PS) a appelé le gouvernement à "reculer" sur la taxation des carburants et à...

mardi 13 novembre 2018 à 09:24

Au large de l'Angola, un espoir pétrolier nommé Kaombo

Au large de l'angola: La longue torchère qui s'échappe de sa proue éclaire la nuit à des milles nautiques à la ronde.Depuis...

mardi 13 novembre 2018 à 07:27

Les économies du Golfe se redressent mais restent sujettes à…

Dubaï: La croissance dans le Golfe se redressera en 2018 après une contraction l'an dernier, mais restera vulnérable en raison de la...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

Lire la suite

Le Petro, nouvelle crypto-monnaie du Venezuela indexée sur le pétrole, a-t-il un futur ?

Le lundi 15 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

Connu depuis l’antiquité, le pétrole a soutenu, avec ses dérivés gaziers notamment, la révolution industrielle du 19e siècle pour s’imposer au milieu du 20e siècle comme la première source énergétique devant le charbon. La très grosse industrie des hydrocarbures sur laquelle reposent l’économie de pays entiers et des entreprises parmi les plus florissantes du monde est difficile de transformations.

Lire la suite

Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

Le mercredi 10 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

Lire la suite