Menu
A+ A A-

L'administration Biden va vendre des réserves d'essence: le pétrole baisse

cours du petroleCours de clôture: Les prix du pétrole se sont repliés mardi, les investisseurs s'accommodant du risque géopolitique tandis que l'administration américaine a pris l'initiative de tenter de faire baisser les prix de l'essence avant la saison des déplacements estivaux en libérant un volume de réserves d'essence sur le marché.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en juillet a cédé 0,99% à 82,88 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour livraison en juin, dont c'est le dernier jour de cotation, a perdu 0,67% à 79,26 dollars.

🇺🇸 Le département américain de l'Energie a annoncé qu'il mettait en vente un million de barils d'essence issus de ses réserves conservées dans le nord-est, une initiative "stratégiquement choisie pour maximiser l'impact sur les prix à la baisse au moment où les Américains prennent le volant", indique un communiqué du gouvernement.

Cette démarche intervient juste avant le long week-end de Memorial Day aux États-Unis qui marque le début officieux de l'été et des déplacements en voiture.

"Avec Memorial Day qui arrive et le début de la saison des déplacements, l'administration Biden-Harris prend l'initiative de baisser les coûts de l'essence en vendant un million de barils", a expliqué la porte-parole de la Maison Blanche Karine Jean-Pierre.

Pour Patrick De Haan, analyste pour GasBuddy, cette mise à disposition sur le marché "devrait avoir un impact mineur sur les prix à la pompe au niveau national, mais cela peut exercer une légère pression à la baisse dans le Nord-Est". L'analyste a rappelé qu'un million de barils d'essence correspondait à 2,7 heures de consommation nationale d'essence.

Phil Flynn de Price Futures Group a relevé le calendrier bien pensé de cette décision, "juste avant la saison des déplacements et avant une élection"...


Plus généralement, l'économie aux États-Unis, la politique monétaire et l'état de la demande restaient au centre des préoccupations des courtiers alors que plusieurs responsables de la réserve fédérale (Fed) ont redit que les taux d'intérêt élevés devaient le rester pour l'instant pour juguler l'inflation. "Il y a une incertitude" qui tempère l'élan des investisseurs.

🇷🇺 Le marché est passé outre les nouvelles attaques de drones ukrainiens sur les raffineries russes et une autre attaque des Houthis contre un pétrolier en mer Rouge au cours du week-end.

🇮🇷 Par ailleurs, le décès du président Iranien Ebrahim Raïssi dans un crash d'hélicoptère et les inquiétudes autour de l'état de santé du roi 🇸🇦 saoudien Salmane, qui a reporté sa visite officielle prévue cette semaine au Japon, "font peser un risque de succession au Moyen-Orient", ont relevé les analystes de DNB.

Cependant, "le marché pétrolier est bien habitué au risque géopolitique", ont-ils noté.

(c) AFP

Commenter L'administration Biden va vendre des réserves d'essence: le pétrole baisse



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 18 juin 2024 à 17:15

    Le pétrole se reprend, les appréhensions sur la demande s'ap…

    New York: Les cours du pétrole remontent mardi, les analystes misant sur une reprise de la demande à la saison estivale, qui...

    mardi 18 juin 2024 à 12:20

    Le pétrole en petite baisse, appréhensions sur la demande

    Londres: Les cours du pétrole s'affaissaient légèrement mardi, retombant après leur poussée de la veille, de nouveau plombés par des inquiétudes sur...

    mardi 18 juin 2024 à 11:30

    ⛽️ Les prix des carburants continuent de baisser, le diesel …

    Carburants: Les prix des carburants ont continué leur tendance baissière pour la 8ème semaine d'affilée, avec un gazole qui bien qu'en légère hausse, s'affiche...

    lundi 17 juin 2024 à 21:30

    Le pétrole se cabre, les achats spéculatifs reprennent

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont sursauté, lundi, dans un marché pourtant privé de nouvelles d'importance, à cause d'un mouvement...

    lundi 17 juin 2024 à 16:00

    💶 Dévaluation de devise : protection des actions du pétrole …

    Paris: Dans son service d’investissement, Henry Bonner introduit ce mois-ci une nouvelle recommandation à ses abonnés : un producteur de pétrole et de...

    lundi 17 juin 2024 à 13:25

    Le pétrole hésite, entre usines chinoises au ralenti et espo…

    Londres: Les cours du pétrole hésitaient lundi, pris entre les feux d'une production industrielle ralentie en Chine, mauvais signal pour la demande en...

    vendredi 14 juin 2024 à 22:05

    Le pétrole indécis, entre inflation, évolution des taux et s…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont hésité vendredi pour terminer en léger repli, cherchant des signes favorables du côté de...

    vendredi 14 juin 2024 à 14:25

    Le pétrole hésite, entre possibles baisses de taux et stocks…

    Londres: Les prix du pétrole oscillent vendredi, portés par le renforcement des attentes de réductions des taux d'intérêts américains, susceptibles de favoriser...

    jeudi 13 juin 2024 à 21:50

    Le pétrole en petite hausse après une séance hésitante

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont oscillé jeudi pour terminer en petite hausse, balottés entre la surprise de réserves de...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 14 juin 2024 Les cours du pétrole pourraient enregistrer une hausse hebdomadaire malgré des données mitigées sur la demande, soutenus par des prévisions positives par Goldman Sachs et des nouvelles sur le ralentissement des véhicules électriques, compensant les divergences entre l'OPEP et l'AIE.

    🇨🇳 Augmentation de la demande de pétrole chinoise et future hausse du prix du baril

    Le jeudi 23 mars 2023

    New York: Les analystes de Goldman Sachs ont prédit une augmentation des prix du pétrole dans les 12 prochains mois en raison de l'augmentation de la demande en Chine, qui devrait atteindre plus de 16 millions de barils par jour au cours de cette période.

    Lire la suite

    🇫🇷 Fuite de TotalEnergies : gain pour le titre

    Le mardi 28 mai 2024

    France: Le président critique TotalEnergies pour le projet de départ de la société vers les États-Unis…

    Lire la suite

    📈 Le pétrole pourrait dépasser les 100$ le baril en 2024 selon Goldman Sachs

    Le lundi 25 mars 2024

    Prévision des prix: Dans le sillage des baisses de taux d'intérêt annoncées par les banques centrales, des risques géopolitiques et de perturbations sur l'offre et la demande pétrolière, Goldman Sachs envisage une escalade du prix du pétrole au dessus de la barre symbolique des 100 dollars le baril cette année.

    Lire la suite