Menu
A+ A A-

Le pétrole en hausse, poussé par les tensions géopolitiques

cours du petroleLondres: Les prix du pétrole montent vendredi, poussés par les tensions géopolitiques en Jordanie et en Russie, et après l'annonce jeudi de la poursuite de la stratégie de baisses de production par l'Opep+.
Vers 11H40 GMT (12H40 HEC), le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en avril, gagnait 0,58% à 79,16 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), pour livraison en mars, prenait 0,61% à 74,27 dollars.

La situation incertaine au Moyen-Orient continue de susciter des inquiétudes sur l'approvisionnement.

🇺🇸 "A la suite de la frappe de drones contre des soldats américains en Jordanie, les craintes de représailles ont fait grimper les prix du pétrole", indique James Harte, analyste chez Tickmill.

Le mouvement Irakien Al-Noujaba, influent groupe armé pro-Iran, a annoncé vendredi qu'il comptait poursuivre les attaques contre les troupes américaines au Moyen-Orient, malgré les menaces de représailles brandies par Washington.

Depuis la mi-octobre, les troupes américaines et celles de la coalition internationale antijihadiste en Irak et Syrie font l'objet d'attaques répétées, en répercussion du conflit qui oppose Israël et le mouvement islamiste palestinien Hamas.

La veille, les rumeurs de la possibilité d'un cessez-le feu avaient fait chuter les cours.


🇷🇺 Par ailleurs, "une récente recrudescence des attaques présumées de drones par l'Ukraine contre les infrastructures pétrolières russes a accru l'incertitude quant à l'approvisionnement mondial en carburant", ajoutent les analystes de DNB.

Jeudi, le chef du renseignement militaire ukrainien (GUR), Kyrylo Boudanov, a menacé de "multiplier" les offensives visant des infrastructures pétrolières et gazières sur le sol russe, menées à la suite de frappes de Moscou contre les infrastructures énergétiques de Kiev.

🛢️ Réuni jeudi pour un point d'étape, un panel de l'alliance de OPEP+ (Organisation des pays exportateurs de pétrole et leurs alliés) a par ailleurs maintenu la stratégie actuelle de baisse de production, renforcée par les coupes saoudiennes et russes.

A la suite de cette réunion technique du Comité ministériel conjoint de suivi (JMMC), l'OPEP+ a noté dans un communiqué "le bon suivi" des engagements pris par ses 23 pays membres dans le but de limiter l'offre et de soutenir les cours.

Entre baisse des quotas à l'échelle du groupe entier et réductions volontaires supplémentaires de certains membres, l'alliance garde au total plus de 5 millions de barils par jour (mb/j MBJ Abréviation de Million(s) de Barils (de pétrole brut) par Jour, sachant qu'un baril équivaut environ à 159 litres soit 42 gallons américains.) sous terre comparé à fin 2022, dans l'espoir de faire remonter les prix du pétrole.

(c) AFP

Commenter Le pétrole en hausse, poussé par les tensions géopolitiques



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 21 juin 2024 à 21:30

    Le pétrole se replie avant le week-end devant un dollar fort

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi, refroidis par un dollar fort et un affaiblissement de l'activité en...

    vendredi 21 juin 2024 à 12:15

    Le pétrole stable, les investisseurs surveillent le risque g…

    Londres: Les cours du pétrole se maintiennent vendredi, consolidant leurs gains de la semaine, alors que les investisseurs surveillent avec attention le...

    vendredi 21 juin 2024 à 11:00

    📉 En mai 2024, le prix du pétrole se replie nettement

    En mai 2024, le prix du pétrole en euros se replie nettement (‑9,8 % sur un mois après +6,7 % en avril)...

    jeudi 20 juin 2024 à 21:10

    Le pétrole reste ferme, aidé par le regain de la demande amé…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont encore pris un peu de hauteur, jeudi, incités par un bond de la demande...

    jeudi 20 juin 2024 à 17:55

    🛢️ USA: baisse des stocks de pétrole brut, la demande bondit

    New York: Les stocks commerciaux de pétrole brut se sont contractés de 2,5 millions de barils la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

    jeudi 20 juin 2024 à 13:25

    Le pétrole se maintient avec le retour du risque géopolitiqu…

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient en terrain positif jeudi, avec retour de la prime de risque géopolitique sur le marché...

    mercredi 19 juin 2024 à 12:00

    Le pétrole fléchit avec les premières données sur les stocks…

    Londres: Les prix du pétrole flanchaient légèrement mercredi, de premières données hebdomadaires mitigées sur les réserves commerciales des Etats-Unis mettant fin à...

    mardi 18 juin 2024 à 22:30

    Le pétrole poursuit l'élan de la veille et termine en hausse

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse mardi, sur la lancée de la remontée de la veille, les...

    mardi 18 juin 2024 à 17:15

    Le pétrole se reprend, les appréhensions sur la demande s'ap…

    New York: Les cours du pétrole remontent mardi, les analystes misant sur une reprise de la demande à la saison estivale, qui...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 14 juin 2024 Les cours du pétrole pourraient enregistrer une hausse hebdomadaire malgré des données mitigées sur la demande, soutenus par des prévisions positives par Goldman Sachs et des nouvelles sur le ralentissement des véhicules électriques, compensant les divergences entre l'OPEP et l'AIE.

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite

    📈 Le prix du baril dépassera-t-il les 100$ ? Il l'a déjà fait dans certains marchés

    Le mardi 19 septembre 2023

    Londres: Alors que les opérateurs de marché se focalisent sur la hausse du prix du Brent, qui se rapproche des 100 dollars le baril, certaines références de brut se négocient déjà au-dessus de ce seuil, illustrant les inquiétudes sur le manque d'offre de pétrole.

    Lire la suite

    📉 Le pétrole restera volatil en 2024, selon BofA

    Le vendredi 05 janvier 2024

    New York: Les compagnies pétrolières et les raffineurs américains devraient être confrontés à une nouvelle période difficile en 2024, ont écrit les analystes de Bank of America (BofA) dans une note vendredi, qui s'attendent à ce que le baril de Brent atteigne 80 dollars en moyenne cette année.

    Lire la suite