Menu
A+ A A-

Le pétrole flanche malgré les tensions en mer Rouge, les exportations russes augmentent

cours du pétroleLondres: Les prix du pétrole fléchissaient mercredi, lestés par une augmentation des exportations maritimes de brut russe, malgré les inquiétudes autour des tensions en mer Rouge qui pourraient avoir des conséquences sur le transport d'or noir.
Vers 10H40 GMT (11H40 HEC), le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en mars, perdait 0,32%, à 75,65 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), pour livraison en février, baissait de 0,47%, à 70,06 dollars, peu après avoir glissé sous la barre des 70 dollars.

Les prix perdent du terrain malgré "les inquiétudes persistantes concernant le transport maritime (de brut) via la mer Rouge, car le marché semble se concentrer davantage sur les signaux baissiers comme les préoccupations sur l'économie mondiale", expliquent les analystes d'Energi Danmark.

🇺🇸 En plus des "incertitudes liées à la demande", les prix restent sous pression en raison de "l'augmentation de l'offre mondiale, en particulier de la part des producteurs hors OPEP (Organisation des pays exportateurs de pétrole, ndlr)", explique John Plassard, de Mirabaud, mentionnant des niveaux de production records aux États-Unis et au Brésil.

🇷🇺 Et même parmi certains alliés de l'alliance, l'offre se renforce aussi. "Les exportations russes de pétrole maritime ont augmenté (...) pour atteindre 3,78 millions de barils par jour la semaine dernière, terminant l'année sur un sommet", affirment les analystes de DNB.

Mais "même si l'offre de pétrole n'a pas été affectée" par les tensions en mer Rouge, "comme en témoigne la chute des prix du brut, la nervosité est flagrante", souligne Tamas Varga, analyste chez PVM Energy.

🇮🇱 Ces dernières semaines, dans la foulée de la guerre entre Israël et le Hamas, les rebelles Houthis du Yémen ont multiplié les attaques en mer Rouge et dans le détroit de Bab el-Mandeb par lequel transite 12% du commerce mondial.

🇵🇸 Les Houthis, soutenus par l'Iran comme le Hamas palestinien, ont prévenu qu'ils viseraient, en solidarité avec Gaza, des navires naviguant en mer Rouge et ayant des liens avec Israël.

"Une escalade significative des tensions dans la région (...) pourrait potentiellement entraîner des perturbations de l'approvisionnement en pétrole en plus de rediriger les navires, ce qui entraînerait des durées de voyage plus longues et une assurance plus élevée", explique M. Varga.


🔥 Côté gaz naturel européen, le contrat à terme du TTF néerlandais, considéré comme la référence européenne, évoluait à 31,63 euros le mégawattheure (MWh), en hausse de plus de 3%.

Les prix remontaient mercredi après avoir frôlé les 30 euros le MWh la veille, les prévisions météorologiques prévoyant un temps plus froid cette semaine en Europe du Nord.

Les températures devraient cependant remonter fin janvier, pensant sur la demande, et la "situation globale de l'offre reste très solide en ce début d'année", soutiennent les analystes d'Energi Danmark, qui tablent sur de nouvelles baisses de prix.

(c) AFP

Commenter Le pétrole flanche malgré les tensions en mer Rouge, les exportations russes augmentent



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 04 mars 2024 à 20:55

    Le pétrole recule malgré les nouveaux engagements de l'Opep+…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fait marche arrière, lundi, malgré l'engagement de membres de l'alliance OPEP+ de prolonger leurs...

    lundi 04 mars 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants en hausse, le diesel baisse

    Carburants: Les prix de l'essence étaient en légère hausse sur la semaine dernière, tandis que le diesel baissait, selon les chiffres officiels du gouvernement...

    lundi 04 mars 2024 à 11:50

    Le pétrole stable après l'extension des coupes de membres de…

    Londres: Les prix du pétrole stagnaient lundi après l'annonce de Ryad et Moscou, piliers de l'alliance Opep+, et d'autres membres d'une prolongation...

    dimanche 03 mars 2024 à 16:49

    La Russie annonce une coupe de sa production pétrolière de 4…

    Moscou: La Russie a annoncé dimanche une coupe volontaire de sa production de pétrole de de 471.000 barils par jour à la...

    vendredi 01 mars 2024 à 21:55

    Poussée du pétrole, le WTI franchit 80 dollars, une première…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont jailli, vendredi, pour porter le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI) américain...

    vendredi 01 mars 2024 à 17:45

    Le pétrole monte, poussé par la perspective de prolongation …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, avant une possible décision de l'alliance OPEP+ sur une prolongation de coupes de production ou d'exportations...

    vendredi 01 mars 2024 à 11:40

    Le pétrole monte, poussé par les perspectives de baisses de …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, après la publication la veille d'une inflation américaine en léger repli, qui soutient les attentes...

    vendredi 01 mars 2024 à 07:35

    Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie à un nouvea…

    Paris: Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie ont progressé de 1,1% en 2023 pour atteindre un niveau record, en raison...

    jeudi 29 février 2024 à 21:35

    Le pétrole se tasse, la demande préoccupe toujours le marché

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont légèrement repliés, jeudi, le marché étant toujours préoccupé par le niveau de la...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 Prévisions des prix du pétrole Brent et WTI en 2023/2024 selon les experts du secteur

    Le vendredi 22 septembre 2023

    Paris: Morgan Stanley a revu à la hausse ses prévisions trimestrielles pour les prix du pétrole Brent en 2023 et 2024, attribuant cette révision à un déséquilibre de l'offre provoqué par la prolongation des réductions de production de l'Arabie saoudite et de la Russie.

    Lire la suite

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite

    📉 Le pétrole restera volatil en 2024, selon BofA

    Le vendredi 05 janvier 2024

    New York: Les compagnies pétrolières et les raffineurs américains devraient être confrontés à une nouvelle période difficile en 2024, ont écrit les analystes de Bank of America (BofA) dans une note vendredi, qui s'attendent à ce que le baril de Brent atteigne 80 dollars en moyenne cette année.

    Lire la suite