Menu
A+ A A-

Le pétrole flanche malgré les tensions en mer Rouge, les exportations russes augmentent

cours du pétroleLondres: Les prix du pétrole fléchissaient mercredi, lestés par une augmentation des exportations maritimes de brut russe, malgré les inquiétudes autour des tensions en mer Rouge qui pourraient avoir des conséquences sur le transport d'or noir.
Vers 10H40 GMT (11H40 HEC), le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en mars, perdait 0,32%, à 75,65 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), pour livraison en février, baissait de 0,47%, à 70,06 dollars, peu après avoir glissé sous la barre des 70 dollars.

Les prix perdent du terrain malgré "les inquiétudes persistantes concernant le transport maritime (de brut) via la mer Rouge, car le marché semble se concentrer davantage sur les signaux baissiers comme les préoccupations sur l'économie mondiale", expliquent les analystes d'Energi Danmark.

🇺🇸 En plus des "incertitudes liées à la demande", les prix restent sous pression en raison de "l'augmentation de l'offre mondiale, en particulier de la part des producteurs hors OPEP (Organisation des pays exportateurs de pétrole, ndlr)", explique John Plassard, de Mirabaud, mentionnant des niveaux de production records aux États-Unis et au Brésil.

🇷🇺 Et même parmi certains alliés de l'alliance, l'offre se renforce aussi. "Les exportations russes de pétrole maritime ont augmenté (...) pour atteindre 3,78 millions de barils par jour la semaine dernière, terminant l'année sur un sommet", affirment les analystes de DNB.

Mais "même si l'offre de pétrole n'a pas été affectée" par les tensions en mer Rouge, "comme en témoigne la chute des prix du brut, la nervosité est flagrante", souligne Tamas Varga, analyste chez PVM Energy.

🇮🇱 Ces dernières semaines, dans la foulée de la guerre entre Israël et le Hamas, les rebelles Houthis du Yémen ont multiplié les attaques en mer Rouge et dans le détroit de Bab el-Mandeb par lequel transite 12% du commerce mondial.

🇵🇸 Les Houthis, soutenus par l'Iran comme le Hamas palestinien, ont prévenu qu'ils viseraient, en solidarité avec Gaza, des navires naviguant en mer Rouge et ayant des liens avec Israël.

"Une escalade significative des tensions dans la région (...) pourrait potentiellement entraîner des perturbations de l'approvisionnement en pétrole en plus de rediriger les navires, ce qui entraînerait des durées de voyage plus longues et une assurance plus élevée", explique M. Varga.


🔥 Côté gaz naturel européen, le contrat à terme du TTF néerlandais, considéré comme la référence européenne, évoluait à 31,63 euros le mégawattheure (MWh), en hausse de plus de 3%.

Les prix remontaient mercredi après avoir frôlé les 30 euros le MWh la veille, les prévisions météorologiques prévoyant un temps plus froid cette semaine en Europe du Nord.

Les températures devraient cependant remonter fin janvier, pensant sur la demande, et la "situation globale de l'offre reste très solide en ce début d'année", soutiennent les analystes d'Energi Danmark, qui tablent sur de nouvelles baisses de prix.

(c) AFP

Commenter Le pétrole flanche malgré les tensions en mer Rouge, les exportations russes augmentent



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 16 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole recule après des données économiques chinoises mo…

    Londres: Les prix du pétrole perdent du terrain mardi, lestés par des données économiques moroses venant de Chine, laissant craindre pour la...

    lundi 15 juillet 2024 à 22:15

    Le pétrole recule légèrement, l'offre suffisante à court ter…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés, lundi, sur un marché où l'offre apparait suffisante à court terme, en...

    lundi 15 juillet 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants augmentent de nouveau pour les va…

    Carburants: Les prix des carburants repartaient à la hausse pour cette première semaine de départ en vacances. Pour sa part, la moyenne des cours de clôture...

    lundi 15 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole stable avant des remarques de dirigeants de la Fe…

    Londres: Les prix du pétrole sont quasiment stables lundi, avant plusieurs prises de parole de dirigeants de la Réserve fédérale (Fed) américaine...

    lundi 15 juillet 2024 à 08:00

    🚗 Moteurs à essence : défenseurs du pouvoir d’achat

    Analyse: Découvrez comment les innovations des producteurs et les investissements dans les voitures à moteurs ont amélioré le pouvoir d'achat.Entre améliorations à...

    vendredi 12 juillet 2024 à 21:20

    Le pétrole se tasse, sapé par un possible cessez-le-feu à Ga…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi après que le président américain Joe Biden a fait état de...

    vendredi 12 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole soutenu par l'affaiblissement du dollar

    Londres: Les prix du pétrole terminaient la semaine en hausse vendredi, profitant du ralentissement de l'inflation en juin aux Etats-Unis qui laisse...

    jeudi 11 juillet 2024 à 21:44

    Le pétrole en hausse, soutenu par la bonne nouvelle de l'inf…

    Cours de clôture: Le pétrole a fini en légère hausse jeudi, dynamisé par la bonne nouvelle de l'inflation américaine, qui, en ralentissant...

    jeudi 11 juillet 2024 à 12:40

    Le pétrole en terrain positif après les stocks américains

    Londres: Le pétrole évoluait en terrain positif jeudi, poussé par la baisse des réserves commerciales de brut aux Etats-Unis la semaine passée...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite

    📈 L'Opep+ garde son cap pour soutenir les prix du pétrole

    Le mercredi 04 octobre 2023

    Vienne: Un panel de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et de leurs alliés (Opep+) a recommandé mercredi de maintenir la stratégie actuelle de baisse de production, renforcée par les coupes saoudiennes et russes, dans le but de soutenir les cours.

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite