Menu
A+ A A-

Troisième hausse d'affilée pour le pétrole, tensions sur l'offre

cours du petroleCours de clôture: Les cours du pétrole ont enchaîné une troisième séance de hausse consécutive jeudi, toujours soutenus par la dissipation d'une partie des craintes associées au variant Omicron du coronavirus mais aussi des tensions sur l'offre.
Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en février, le plus échangé à Londres, a pris 2,07% pour terminer à 76,85 dollars.

A New York, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), pour la même échéance, a lui gagné 1,41% et clôturé à 73,79 dollars.

Le marché sera fermé vendredi, veille de Noël.

Concentrés depuis un mois sur la demande et les éventuelles conséquences de la diffusion fulgurante du variant Omicron, les opérateurs ont été rassurés par des publications scientifiques, ces derniers jours, qui indiquent que cette forme du virus est moins virulente que ses devancières, Delta en particulier.

L'attention s'est davantage tournée vers l'offre cette semaine, du fait d'une série de nouvelles de nature à amputer la production d'or noir.

Selon des chiffres rapportés par plusieurs médias, les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et leurs alliés de l'accord OPEP+ ont produit en novembre sensiblement moins de brut que ce que prévoient les niveaux fixés officiellement.

Selon Argus Media, la production des pays de l'OPEP+ a été inférieure de plus de 500.000 barils par jour à ce qui était prévu.


A cela s'est ajoutée la fermeture de force lundi de quatre champs pétroliers libyens par des hommes affiliés aux Gardes des installations pétrolières (GIP), privant le marché de plus de 300.000 barils par jour.

Mercredi, c'est la SPDC (Shell Petroleum Development Company), filiale du géant Shell, qui a annoncé l'interruption de ses livraisons de pétrole depuis le Nigeria, soit environ 200.000 barils par jour, à la suite d'un problème logistique.

Aux États-Unis, un incendie a touché une raffinerie ExxonMobil à Baytown (Texas) dans la nuit de mercredi à jeudi, en particulier des installations destinées à l'élaboration d'essence.

"Les risques liés à l'offre pourraient offrir un soutien conséquent au marché", ont prévenu, dans une note, les analystes de TD Securities.

Pour Edward Moya, analyste d'Oanda, le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. "devrait s'installer autour de 70 à 75 dollars, jusqu'à ce que l'OPEP+ envoie des signaux sur ce qu'ils prévoient de faire lors de leur prochaine réunion".

(c) AFP

Commenter Troisième hausse d'affilée pour le pétrole, tensions sur l'offre



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 12 juillet 2024 à 21:20

    Le pétrole se tasse, sapé par un possible cessez-le-feu à Ga…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi après que le président américain Joe Biden a fait état de...

    vendredi 12 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole soutenu par l'affaiblissement du dollar

    Londres: Les prix du pétrole terminaient la semaine en hausse vendredi, profitant du ralentissement de l'inflation en juin aux Etats-Unis qui laisse...

    jeudi 11 juillet 2024 à 21:44

    Le pétrole en hausse, soutenu par la bonne nouvelle de l'inf…

    Cours de clôture: Le pétrole a fini en légère hausse jeudi, dynamisé par la bonne nouvelle de l'inflation américaine, qui, en ralentissant...

    jeudi 11 juillet 2024 à 12:40

    Le pétrole en terrain positif après les stocks américains

    Londres: Le pétrole évoluait en terrain positif jeudi, poussé par la baisse des réserves commerciales de brut aux Etats-Unis la semaine passée...

    mercredi 10 juillet 2024 à 21:36

    Le pétrole se reprend avec la baisse des stocks américains

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse mercredi, pour la première fois en quatre séances, revigorés par une...

    mercredi 10 juillet 2024 à 17:10

    🛢️ USA: nouvelle baisse des stocks de pétrole, les raffineri…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole brut se sont de nouveau contractés la semaine dernière aux Etats-Unis, selon l'Agence...

    mercredi 10 juillet 2024 à 16:10

    🛢️ L'Opep table toujours sur une progression de la demande d…

    Paris: La demande de pétrole devrait encore continuer d'augmenter en 2024, indique mercredi le rapport mensuel de l'Opep, le cartel des pays...

    mercredi 10 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole monte légèrement après les premières données sur …

    Londres: Les prix du brut montaient légèrement mercredi, poussés par les premiers chiffres hebdomadaires sur les stocks américains de brut faisant état...

    mardi 09 juillet 2024 à 21:35

    Le pétrole en repli après le patron de la Fed et la tempête …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fléchi mardi, après le passage de la tempête Béryl qui a fait moins de...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    🛢️ L'Opep+ prolonge ses coupes mais se prépare à rouvrir les vannes

    Le dimanche 02 juin 2024

    Vienne: Les pays de l'Opep+ se sont accordés dimanche sur l'extension de leurs coupes actuelles de production pour soutenir les cours de pétrole, à un moment de grandes incertitudes économiques et géopolitiques, tout en se préparant à rouvrir le robinet d'or noir.

    Lire la suite

    🇺🇸 USA: enquête sur soupçons d'entente sur les prix du pétrole réclamée

    Le jeudi 30 mai 2024

    Washington: Plus d'une vingtaine de sénateurs démocrates du Congrès des Etats-Unis ont demandé jeudi au ministère de la Justice d'enquêter sur des soupçons d'entente sur les prix dans l'industrie pétrolière et gazière aux Etats-Unis.

    Lire la suite

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite