Menu
A+ A A-

Le pétrole se reprend, nouveaux records en plus d'un an

prix du petrole Actualise cours et nouveaux plus hautsLondres:  Les cours du pétrole se reprenaient en cours de séance américaine vendredi, touchant de nouveaux plus hauts en plus d'un an, ce malgré les perspectives mitigées partagées la veille par l'AIE et l'OPEP.
Vers 16H40 GMT (17H40 HEC), le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en avril gagnait 1,95% à Londres par rapport à la clôture de jeudi, à 62,33 dollars, peu après avoir atteint 62,46 dollars.

Le baril américain de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour le mois de mars avançait dans le même temps de 1,79% à 59,28 dollars, peu après avoir atteint 59,39 dollars.

Les cours des deux principales références européenne et américaine du brut, qui ont passé une grande partie de la journée dans le rouge, sont repartis à la hausse et même au-delà de leurs précédents plus hauts, revenant à des prix plus vus depuis respectivement les 24 et 10 janvier 2020.

"Cette tendance haussière implacable s'inscrit pourtant dans un contexte de prolongation des confinements", a constaté Lukman Otunuga, analyste de FXTM, "mais les négociants regardent au-delà".

"Beaucoup d'entre eux considèrent que les prix bas de 2020 et le sous-investissement qui en a découlé dans le secteur pourraient causer un déficit d'approvisionnement dans les prochaines années", a-t-il ajouté, de quoi alimenter encore davantage la hausse.


Deux rapports publiés jeudi par l'Agence internationale de l'énergie (AIE) et l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), faisant état de perspectives mitigées sur la demande d'or noir, étaient pourtant venu rafraîchir les marchés la veille et plus tôt dans la journée.

"L'OPEP a averti que la demande allait diminuer en raison des fermetures d'usines qui réduiront l'activité économique. En outre, l'AIE a fait remarquer que le marché du pétrole était toujours en situation d'offre excédentaire", a retenu David Madden, analyste de CMC Markets.

L'AIE a par ailleurs indiqué que le rééquilibrage du marché pétrolier restait "fragile" en début d'année face à la propagation des nouveaux variants du virus du Covid-19.

De plus, l'inquiétude "monte autour de la prochaine réunion de l'OPEP+ car les investisseurs commencent à imaginer que l'alliance puisse ouvrir davantage les robinets" d'or noir, a souligné Stephen Innes, d'Axi.

Le cartel et ses alliés ont mis en place une réduction drastique de leur volume de production d'or noir depuis le printemps dernier face à la chute de la demande causée par la pandémie de Covid-19. Cette baisse est de l'ordre de 7,125 millions de barils par jour en février.

"Nous nous attendons à ce que l'OPEP maintienne l'accord de réduction" de la production, a cependant indiqué le ministre du pétrole irakien Ihsan Ismaeel mercredi.

Les vingt-trois se retrouveront le 4 mars à l'occasion du prochain sommet interministériel, le deuxième de l'année.

(c) AFP

Commenter Le pétrole se reprend, nouveaux records en plus d'un an



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 14 juin 2024 à 22:05

    Le pétrole indécis, entre inflation, évolution des taux et s…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont hésité vendredi pour terminer en léger repli, cherchant des signes favorables du côté de...

    vendredi 14 juin 2024 à 14:25

    Le pétrole hésite, entre possibles baisses de taux et stocks…

    Londres: Les prix du pétrole oscillent vendredi, portés par le renforcement des attentes de réductions des taux d'intérêts américains, susceptibles de favoriser...

    jeudi 13 juin 2024 à 21:50

    Le pétrole en petite hausse après une séance hésitante

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont oscillé jeudi pour terminer en petite hausse, balottés entre la surprise de réserves de...

    jeudi 13 juin 2024 à 14:52

    📉 Citi prédit une baisse de 20% du prix du pétrole d'ici 202…

    New York: Les analystes de Citi, l'une des plus grande institution financière au monde, prévoient une chute significative des cours du pétrole...

    jeudi 13 juin 2024 à 13:20

    Le pétrole plombé par les stocks et les annonces de la Fed

    Londres: Les prix du pétrole reculent jeudi dans la foulée de réserves de brut américaines plus importantes que prévues et d'annonces de...

    mercredi 12 juin 2024 à 21:20

    Le pétrole arrache une nouvelle hausse, malgré les stocks et…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont parvenus à rester en hausse, mercredi, malgré un bond inattendu des stocks américains et...

    mercredi 12 juin 2024 à 17:00

    🛢️ USA: hausse surprise des stocks de pétrole brut (+3,7 mil…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks commerciaux de pétrole brut ont sensiblement augmenté durant la semaine achevée le 7 juin, selon...

    mercredi 12 juin 2024 à 12:25

    Le pétrole monte avant la Fed, aidé par les stocks américain…

    Londres: Les cours du pétrole évoluaient en petite hausse mercredi, poussés par de premières données hebdomadaires sur les stocks américains, en attendant...

    mardi 11 juin 2024 à 22:10

    Le pétrole reste à la hausse, mais s'essouffle

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enregistré leur quatrième séance positive en cinq journées de cotation, mais l'élan de l'or...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 14 juin 2024 Les cours du pétrole pourraient enregistrer une hausse hebdomadaire malgré des données mitigées sur la demande, soutenus par des prévisions positives par Goldman Sachs et des nouvelles sur le ralentissement des véhicules électriques, compensant les divergences entre l'OPEP et l'AIE.

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    📈 Le pétrole pourrait dépasser les 100$ le baril en 2024 selon Goldman Sachs

    Le lundi 25 mars 2024

    Prévision des prix: Dans le sillage des baisses de taux d'intérêt annoncées par les banques centrales, des risques géopolitiques et de perturbations sur l'offre et la demande pétrolière, Goldman Sachs envisage une escalade du prix du pétrole au dessus de la barre symbolique des 100 dollars le baril cette année.

    Lire la suite