Menu
A+ A A-

Rosneft affiche en 2020 un bénéfice net, bien que très amoindri

prix du petrole MoscouMoscou: Le géant russe du pétrole Rosneft a annoncé vendredi une forte baisse de son bénéfice net en 2020 sur un an, dans un contexte de crise sanitaire mondiale aux graves répercussions économiques, notamment dans le secteur pétrolier.
En 2020, ce mastodonte a dégagé un bénéfice net en chute de 79,1% à 147 milliards de roubles (1,8 milliard de francs). En 2019, avant l'apparition de la crise sanitaire qui a durablement plombé le secteur des hydrocarbures, Rosneft avait enregistré un bénéfice net de 705 milliards de roubles.

Pour l'année écoulée, le chiffre d'affaires a lui baissé de 33,6% à 5.757 milliards de roubles tandis que le bénéfice d'exploitation (Ebitda) a fondu de 42,6% à 1.209 milliards de roubles.

Dans un communiqué du groupe, son patron Igor SetChine a défendu des résultats restés positifs "malgré les difficultés de 2020" et permettant donc de verser des dividendes. D'autres majors telles que Shell et BP ont annoncé d'importantes pertes l'année dernière.

Les résultats de Rosneft ont notamment souffert au troisième trimestre, plongeant dans le rouge avec une perte nette de 64 milliards de roubles, avant de se reprendre avec un bénéfice de 324 milliards de roubles au quatrième trimestre.

Une guerre des prix entamée en mars entre Moscou et Ryad a provoqué un effondrement sans précédent des prix du pétrole, s'ajoutant à la baisse de la demande provoquée par la pandémie.

Les deux géants pétroliers avaient alors ouvert leurs robinets de brut afin de gagner des parts de marché. Selon les observateurs, le patron du numéro un du pétrole russe Rosneft, Igor SetChine, est à l'origine de cette guerre des prix.


Pour redresser les prix du brut, un temps même négatifs, les pays de l'OPEP et ses alliés, notamment la Russie, ont ensuite décidé d'une baisse de la production sans précédent. Ils se sont repris depuis l'automne mais sont encore en dessous de leur niveau de tout début 2020.

Rosneft reste sur le devant de la scène mondiale des hydrocarbures et au coeur de la stratégie de développement russe grâce notamment à un gigantesque projet pétrolier dans l'Arctique, "Vostok Oil", qualifié de "plus grand nouveau projet d'hydrocarbures du monde" par M. SetChine.

Le patron de Rosneft a annoncé le début de la production en 2024 avec pour objectif d'atteindre 100 millions de tonnes de production au début de la prochaine décennie.

(c) AFP

Commenter Rosneft affiche en 2020 un bénéfice net, bien que très amoindri


    La Compagnie pétrolière russe Rosneft

    Un ancien patron de Rosneft traîne Rothschild en justice

    lundi 19 octobre 2020

    Genève : Sergei Bogdanchikov, qui a dirigé la société d'Etat russe Rosneft jusqu'en 2010, a saisi la Cour suprême de New York contre la filiale luxembourgeoise d'Edmond de Rothschild. Le plaignant reproche au groupe bancaire d'avoir utilisé "son rayonnement et...

    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    mardi 04 mai 2021

    Le géant pétrolier Saudi Aramco profite du rebond des cours …

    Ryad: Le géant pétrolier Saudi Aramco a profité, comme ses grands concurrents étrangers, du rebond des cours du pétrole à la faveur...

    vendredi 30 avril 2021

    D'ExxonMobil à Eni, les majors pétrolières prospèrent avec l…

    New York: ExxonMobil et Chevron aux Etats-Unis, Eni en Italie, ont tous annoncé vendredi avoir remonté la pente au premier trimestre, après...

    vendredi 30 avril 2021

    Chevron soutenu par la remontée des prix du pétrole au 1er t…

    New York: La major pétrolière américaine Chevron a dégagé des résultats mitigés au premier trimestre, entre la hausse des prix du pétrole...

    vendredi 30 avril 2021

    Exxonmobil repasse dans le vert au 1er trimestre

    New York: La major pétrolière américaine Exxonmobil a annoncé vendredi être repassée dans le vert en début d'année, après quatre trimestres de...

    vendredi 30 avril 2021

    Eni revient dans le vert au premier trimestre

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni a annoncé vendredi être revenu dans le vert au premier trimestre, avec un bénéfice de...

    jeudi 29 avril 2021

    Shell revient dans le vert grâce au rebond des cours pétroli…

    Londres: Le géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell a annoncé jeudi être revenu dans le vert au premier trimestre avec un bénéfice...

    jeudi 29 avril 2021

    Total dopé au premier trimestre par la remontée des cours

    Paris: Total a vu son bénéfice net bondir à 3,3 milliards de dollars (3 milliards de francs) au premier trimestre, dopé par...

    mardi 27 avril 2021

    BP engrange un confortable bénéfice au premier trimestre

    Londres: Le géant britannique des hydrocarbures BP a annoncé mardi un bénéfice net de 4,7 milliards de dollars (4,3 milliards de francs)...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 11 mai 2021 à 14:38

    Pétrole: l'Opep maintient sa prévision de hausse de la deman…

    Paris: L'Opep a maintenu mardi ses prévisions de hausse de la demande mondiale de pétrole pour cette année, prudente après l'avoir relevée...

    mardi 11 mai 2021 à 13:18

    Le pétrole en légère baisse, reprise progressive des opérati…

    Londres: Les cours du brut reculaient mardi, la situation tendant à se normaliser aux États-Unis après l'annonce par l'opérateur américain d'oléoducs Colonial...

    mardi 11 mai 2021 à 13:15

    La Norvège puise dans sa manne pétrolière pour amortir l'imp…

    Oslo: La Norvège va puiser plus que prévu dans sa manne pétrolière pour amortir l'impact économique de la pandémie de Covid-19, a...

    lundi 10 mai 2021 à 21:45

    Le pétrole se stabilise après la réouverture progressive ann…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont stabilisés lundi après que l'opérateur américain d'un des plus importants réseaux d'oléoducs du...

    lundi 10 mai 2021 à 15:03

    Etats-Unis: La cyberattaque contre un réseau d'oléoducs se p…

    New york: Les autorités américaines et le plus important opérateur d'oléoducs des Etats-Unis tentaient toujours lundi de reprendre le contrôle du réseau...

    lundi 10 mai 2021 à 12:01

    Le pétrole profite d'une cyberattaque contre un réseau d'olé…

    Londres: Les cours du pétrole étaient en petite hausse lundi, soutenus par les craintes pour l'approvisionnement aux Etats-Unis après la cyberattaque qui...

    vendredi 07 mai 2021 à 21:36

    Le pétrole en modeste hausse après l'emploi américain pourta…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont modestement progressé vendredi après des créations d'emplois décevantes aux Etats-Unis et malgré la situation...

    vendredi 07 mai 2021 à 13:17

    Le pétrole aborde la fin de semaine à l'équilibre

    Londres: Les cours du pétrole étaient stables vendredi mais en hausse sur la semaine, partagés entre une situation sanitaire désastreuse en Inde...

    jeudi 06 mai 2021 à 22:12

    Le pétrole en repli après un nouveau record de contamination…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en baisse jeudi alors que la situation en Inde où le Covid-19 continue...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 3 mai 2021 Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juillet, dont lundi est le premier jour d'utilisation comme contrat de référence, était stable (0,00%) à 66,76 dollars, à Londres. A New York, le baril américain de WTI pour juin prenait 0,36% à 63,81 dollars.

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    En décembre 2020, le prix du pétrole accélère

    Le mardi 26 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2020, le prix du pétrole en euros accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +2,4 %), du fait de ceux des matières premières industrielles (+8,9 % après +3,9 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires se replient (−1,5 % après +0,7 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En décembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre), s’établissant à 41,1 € en...

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite