Menu
A+ A A-

L'agence S&P abaisse les notes d'ExxonMobil, Chevron et ConocoPhillips

prix du petrole New YorkNew York: L'agence S&P Global Ratings a abaissé vendredi d'un cran les notes des géants américains du pétrole ExxonMobil, Chevron et ConocoPhillips, sous pression comme l'ensemble du secteur à cause de l'essor des énergies renouvelables, de faibles marges et de la volatilité des cours du baril.
L'agence de notation financière a aussi prévenu qu'elle pourrait à moyen terme encore réduire la note d'ExxonMobil en raison de son endettement élevé.

Ces décisions ne sont pas une surprise: S&P avait prévenu fin janvier qu'elle se préparait à abaisser les notes des plus grandes entreprises du secteur pétrolier au vu des changements de fond les affectant.

Elle avait alors estimé que les risques touchant les sociétés d'exploration et production de pétrole et du gaz étaient passés à "modérément élevés", faisant mécaniquement baisser leurs notes.

La pandémie de Covid-19 a massivement réduit la demande énergétique en mettant à l'arrêt des secteurs entiers de l'activité économique, comme le transport aérien. Pendant ce temps, les pays producteurs ont tardé à ajuster leur offre, ce qui a fait chuter les cours.

Les cinq plus grandes compagnies privées du monde - BP, Chevron, ExxonMobil, Shell et Total - viennent d'annoncer des pertes nettes cumulées de 77 milliards de dollars pour 2020.

Cette crise s'ajoute à la remise en cause du modèle des compagnies pétrolières, de plus en plus sous pression afin de faire plus contre le changement climatique.


S&P estime que la taille et la diversité des activités d'ExxonMobil n'ont pas empêché le groupe d'être durement touché par les conséquences de la pandémie.

Même si ExxonMobil a beaucoup coupé dans ses dépenses opérationnelles et d'exploration, et que les prix du pétrole devraient remonter dans les prochains trimestres, son niveau d'endettement reste élevé, souligne l'agence: fin 2020, sa dette s'élevait à 67,6 milliards de dollars.

Pour Chevron, "nous pensons que l'échelle et la diversification des opérations de l'entreprise, y compris ses activités en aval, la différencient de concurrents plus petits et non intégrés", souligne S&P.

L'entreprise "devrait également bénéficier de sa combinaison de projets à long et à court terme qui lui permettront de mieux équilibrer les besoins de trésorerie et de dépenses", ajoute l'agence.

S&P estime par ailleurs que la qualité de crédit de ConocoPhillips devrait "commencer à s'améliorer en 2021", avec notamment la récente acquisition de Concho, une utilisation plus efficace des dépenses d'investissement et le rebond des prix du pétrole et du gaz naturel.

(c) AFP

Commenter L'agence S&P abaisse les notes d'ExxonMobil, Chevron et ConocoPhillips


    La Compagnie pétrolière américaine Chevron

    Les États-Unis vont laisser Eni et Repsol expédier le pétrole vénézuélien…

    dimanche 05 juin 2022

    Washington: La compagnie pétrolière italienne Eni SpA et la société espagnole Repsol SA pourraient commencer à expédier du pétrole vénézuélien vers l'Europe dès le mois prochain pour remplacer le brut russe, ont déclaré cinq personnes au fait de la question...

    La Compagnie pétrolière américaine ExxonMobil

    Pétrole: les turbulences du marché pourraient durer cinq ans (ExxonMobil)

    mardi 21 juin 2022

    Doha: Les turbulences sur le marché du pétrole devraient durer "trois à cinq ans" à cause du sous-investissement et de la pandémie de coronavirus, a estimé mardi le patron du géant américain des hydrocarbures ExxonMobil, lors d'un forum organisé au...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 29 juin 2022 à 22:10

    Le pétrole baisse, essoufflement de la demande d'essence aux…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé mercredi sur un marché que le ralentissement de la consommation d'essence aux États-Unis...

    mercredi 29 juin 2022 à 17:22

    🛢️ USA: baisse marquée des stocks de pétrole, la consommatio…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut aux États-Unis ont baissé nettement plus que prévu la semaine dernière...

    mercredi 29 juin 2022 à 15:46

    Pétrole: vers un retour en grâce de l'Iran et du Venezuela?

    Londres: La Russie mise au ban, deux membres de l'alliance des producteurs de pétrole Opep+ pourraient tirer leur épingle du jeu, estiment...

    mercredi 29 juin 2022 à 12:57

    Le pétrole en légère hausse avant l'Opep+

    Londres: Le pétrole s'orientait en petite hausse avant la réunion des pays exportateurs de pétrole de l'Opep+ jeudi, dans un contexte de...

    mercredi 29 juin 2022 à 12:50

    L'Opep+ va entamer ses discussions, pressions sur les capaci…

    Londres: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses alliés (Opep+) entament mercredi une série de réunions de deux jours qui, selon...

    mercredi 29 juin 2022 à 08:17

    Le pétrole se replie légèrement après la hausse de mardi

    Zurich: Les prix du pétrole marquaient une pause mercredi. Ils fléchissaient légèrement après avoir nettement progressé la veille, soutenus en partie par...

    mardi 28 juin 2022 à 22:26

    Le pétrole profite de la levée de restrictions sanitaires en…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont nettement progressé mardi grâce, pour partie, à la levée de restrictions sanitaires en Chine...

    mardi 28 juin 2022 à 12:14

    Le pétrole monte après de nouvelles restriction de l'approvi…

    Londres: Les prix du pétrole consolidaient leur hausse mardi, soutenus par de nouvelles de restrictions de l'approvisionnement en or noir venant de...

    mardi 28 juin 2022 à 11:42

    Le G7 convient d'étudier le plafonnement du prix du pétrole …

    Allemagne: Les dirigeants du G7 sont convenus d'étudier la possibilité de plafonner les prix des importations de pétrole et de gaz russes...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 En mai 2022, le prix du pétrole rebondit

    Le mercredi 22 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mai 2022, le prix du pétrole en euros repart à la hausse (+10,6 % après −9,2 % en avril).Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se replient pour la première fois depuis novembre 2021 (−3,7 % après +1,7 %), sous l'effet du net recul de ceux des matières premières industrielles (−9,1 % après −1,7 %). Les prix des matières premières alimentaires, pour leur part, ralentissent (+1,1 % après +5,1 %). Le augmente à nouveau très fortement En mai 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord...

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite