Menu
A+ A A-

Le pétrole monte un peu, entre risque géopolitique et demande morose

prix du petrole LondresLondres: Les prix du pétrole continuaient leur ascension mardi après avoir retrouvé ces derniers jours leur niveau du début de la pandémie, soutenus par un risque géopolitique dans le Golfe mais tempérés par des perspectives de demande moroses.
Vers 11H00 GMT (12H00 HEC), le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en février gagnait 0,28% à Londres par rapport à la clôture de vendredi, à 50,43 dollars.

Le baril américain de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour le mois de janvier s'appréciait de son côté de 0,36% à 46,99 dollars.

L'Agence internationale de l'Energie (AIE) table sur un rebond de la consommation de pétrole en 2021 moins important que prévu, principalement en raison d'une réévalution de la demande pour le carburant destiné aux avions.

Après des prévisions similaires de l'OPEP (Organisation des pays exportateurs de pétrole), "un consensus commence à émerger entre les grandes agences de l'énergie: le rebond de la demande prévu dès le début de l'année prochaine pourrait n'arriver qu'au deuxième semestre", a résumé Tamas Varga, analyste chez PVM.

Alors que la consommation de pétrole avait chuté avec la pandémie de Covid-19 et les mesures de confinement qui ont limité les déplacements et l'activité économique à travers le monde, les prix du brut ont bondi depuis le début novembre et les annonces successives sur des vaccins, permettant au Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de se hisser au dessus du seuil symbolique de 50 dollars par baril.

Les prévisions moroses sur la demande en 2021, comme les annonces de mesures de restrictions dans plusieurs régions du monde, n'ont pas désarçonné les cours de l'or noir.


"Très clairement, la faiblesse du dollar et le risque géopolitique" soutiennent les prix, a expliqué M. Varga.

Le billet vert évolue proche de ses plus bas en deux ans et demi face aux autres grandes devises. Le bas coût de la monnaie de référence des cours rend l'achat de pétrole moins coûteux pour les investisseurs utilisant d'autres devises.

Côté géopolitique, un pétrolier a été lundi la cible d'une attaque au bateau piégé près d'un port de Jeddah en Arabie saoudite, premier exportateur mondial de brut, ont annoncé les autorités.

L'attaque n'a pas été revendiquée dans l'immédiat. Mais ces derniers mois, les rebelles Houthis au Yémen voisin ont intensifié les attaques contre l'Arabie saoudite en représailles à la campagne militaire que mène ce pays en soutien au gouvernement yéménite.

(c) AFP

Commenter Le pétrole monte un peu, entre risque géopolitique et demande morose



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 17 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole chute, plombé par la retenue israélienne et les s…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, entraînés par des signes de retenue d'Israël dans sa...

    mercredi 17 avril 2024 à 18:45

    USA: Nouvelle hausse des stocks de pétrole brut après ajuste…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole ont de nouveau enregistré une hausse hebdomadaire plus importante que prévu aux Etats-Unis...

    mercredi 17 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole baisse, entre risque géopolitique et économie amé…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient encore mercredi, la réponse d'Israël à l'attaque iranienne se faisant toujours attendre, les investisseurs mettant en...

    mardi 16 avril 2024 à 21:30

    Le pétrole stagne en attendant une réponse d'Israël à l'atta…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole sont restés quasiment stables mardi, les traders restant dans l'expectative d'une réaction d'Israël à une...

    mardi 16 avril 2024 à 11:30

    Le pétrole patiente, le marché attend la réponse d'Israël à …

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient légèrement mardi, les investisseurs attendant la réaction d'Israël après une attaque de l'Iran sur son sol...

    lundi 15 avril 2024 à 22:00

    Le pétrole baisse après une attaque iranienne sur Israël lar…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement baissé lundi après une attaque de l'Iran contre Israël largement déjouée avec l'aide...

    lundi 15 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole en baisse, le marché croit à la désescalade malgr…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient lundi, malgré l'attaque de l'Iran contre Israël pendant le weekend, le marché tablant sur une désescalade...

    vendredi 12 avril 2024 à 21:40

    Le pétrole à un sommet de plus de cinq mois, le Moyen-Orient…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont montés vendredi à un sommet de plus de cinq mois, dopés par la perspective...

    vendredi 12 avril 2024 à 16:57

    Le pétrole au plus haut depuis octobre, le marché scrute les…

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    🛢️ Pour l'Opep, le pétrole a encore des décennies de croissance devant lui

    Le lundi 09 octobre 2023

    Paris: Pas de répit dans la demande d'or noir: l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) s'attend à une hausse continue de la demande mondiale de pétrole d'ici à 2045, selon de nouvelles projections à rebours des efforts requis pour limiter le réchauffement planétaire.

    Lire la suite

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite