Menu
A+ A A-

Le pétrole reprend son souffle après ses sommets de la veille

prix du petrole Cours de clôtureCours de clôture: Les cours du pétrole ont perdu un peu de terrain vendredi, après les sommets en plus de neuf mois atteints la veille, les investisseurs s'accrochant à l'espoir d'une reprise de la demande grâce à l'arrivée des vaccins contre le Covid-19.
Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en février a conclu en baisse de 0,55% (ou -28 cents) à 49,97 dollars. La veille, il avait terminé au-dessus de la barre des 50 dollars pour la première fois depuis début mars.

A New York, le baril américain de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour le mois de janvier a terminé en repli de 0,44% (ou -21 cents) à 46,57 dollars après un gain de 2,76% la veille.

Les deux cours de référence ont engrangé plus de 30% depuis le 1er novembre.

"L'optimisme sur les vaccins qui s'est emparé du marché depuis quelques semaines semble se poursuivre en raison des approbations successives et du déploiement plus rapide que prévu des premières campagnes (de vaccination) dans les marchés clés" pour la consommation de pétrole, a estimé Paola Rodriguez-Masiu, analyste de Rystad.

Le Royaume-Uni a lancé la sienne mardi, une première dans un pays occidental, et les investisseurs attendent désormais que d'autres prennent la suite à travers le monde afin de mettre fin aux restrictions de déplacements et de faire repartir la demande de brut.

Outre-Atlantique, un comité d'experts indépendants a voté jeudi pour recommander à l'Agence américaine des médicaments (FDA) d'autoriser aux États-Unis un premier vaccin contre le Covid-19, développé par le duo Pfizer/BioNTech. Le feu vert devrait suivre dans les prochains jours.


"Avant même leur application à grande échelle, les vaccins semblent déjà provoquer des effets secondaires sur le marché: une myopie aiguë", a ironisé Mme Rodriguez-Masiu.

Selon elle, les investisseurs ont choisi "d'ignorer complètement la fragilité dans laquelle (le marché) se trouve encore à court terme".

La reprise de la demande de pétrole brut reste en effet balbutiante, en témoigne la hausse importante des stocks de brut aux États-Unis la semaine passée.

"On dirait que l'optimisme sur les marchés financiers, la faiblesse persistante du dollar et la bonne discipline de production de l'OPEP+ pèsent plus aux yeux des marchés que les restrictions de la mobilité et des échanges ainsi que la montée des stocks", a affirmé Eugen Weinberg de Commerzbank. Il se dit "sceptique" et prévoit "une correction des prix au premier trimestre" de l'an prochain.

(c) AFP

Commenter Le pétrole reprend son souffle après ses sommets de la veille


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 26 janvier 2023 à 22:50

    Le pétrole termine en hausse après la croissance américaine

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en hausse jeudi après trois séances de va-et-vient, à la suite de la...

    jeudi 26 janvier 2023 à 18:45

    Brésil : Petrobras a un nouveau président, un proche de Lula

    Rio de janeiro: Le conseil d'administration de Petrobras a entériné jeudi à l'unanimité la nomination à la tête du groupe étatique pétrolier...

    jeudi 26 janvier 2023 à 15:00

    Retour de la Chine, fin de chute pour le pétrole

    Paris: Le prix du pétrole a peut-être cessé sa chute. La Chine pousse la demande vers le haut.

    jeudi 26 janvier 2023 à 13:22

    TotalEnergies visé par une enquête en France pour écoblanchi…

    Nanterre: La multinationale pétrolière TotalEnergies est visée depuis décembre 2021 par une enquête pour "pratiques commerciales trompeuses" dans le domaine de l'environnement...

    jeudi 26 janvier 2023 à 13:20

    Le pétrole rebondit mais se heurte aux craintes pour la croi…

    Londres: Les prix du pétrole rebondissaient un peu jeudi après trois séances de va-et-vient, les opérateurs restant prudents face aux perspectives de...

    mercredi 25 janvier 2023 à 17:10

    🛢️USA : hausse moindre que prévu des stocks de pétrole, les …

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté, mais moins que prévu, la semaine dernière aux Etats-Unis...

    mercredi 25 janvier 2023 à 12:20

    Le pétrole atone avant les stocks américains

    Londres: Les cours du pétrole évoluaient sans tendance mercredi, le marché attendant la publication hebdomadaire de l'état des stocks américains de brut...

    mardi 24 janvier 2023 à 20:00

    BNP Paribas prévoit de réduire ses financements à l'industri…

    Paris: La banque BNP Paribas, financeur historique du secteur industriel, a annoncé mardi vouloir diviser par cinq ses financements au secteur de...

    mardi 24 janvier 2023 à 14:00

    ⛽️ Hausse des prix des carburants : Le seuil des 2 euros le …

    Paris: Les prix des carburants ont fortement augmenté depuis le début de l'année avec la fin de la remise financée par l'Etat et...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 Les prix du pétrole pourraient atteindre 125$ en 2022 et 150$ en 2023

    Le mercredi 01 décembre 2021

    New York: Le prix du pétrole brut pourrait s'envoler à 125 dollars le baril l'année prochaine et à 150 dollars en 2023 en raison de la capacité limitée de l'OPEP à augmenter sa production, estiment les analystes de JP Morgan dans leur nouveau rapport.

    Lire la suite

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite