Menu
A+ A A-

Les prix du pétrole chutent avec le léger recul des stocks américains

prix du petrole Cours de clôtureCours de clôture: Les cours du pétrole ont fortement reculé jeudi dans le sillage d'une baisse moins forte qu'anticipé des stocks américains de pétrole brut, les investisseurs demeurant très sensibles en raison du contexte de guerre commerciale.
Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en juillet a clôturé à 66,87 dollars à Londres, en baisse de 2,58 dollars par rapport à la clôture de mercredi.

A New York, le baril de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour la même échéance a abandonné 2,22 dollars à 56,59 dollars.

"Nous sommes face à une nouvelle semaine de hausse de la production, et les stocks ont reculé moins qu'anticipé" aux États-Unis, a expliqué Bart Melek de TD Securities.

Les réserves commerciales américaines de brut ont en effet baissé de 300.000 barils, là où les analystes anticipaient davantage, et la production s'est établie à 12,3 millions de barils par jour (mbj) en moyenne, égalant son plus haut historique après l'avoir déjà atteint fin avril, selon un rapport de l'Agence américaine d'information sur l'énergie (AIE) jeudi.

Ces nouvelles ne parvenaient toutefois pas à expliquer à elles seules l'ampleur de la chute observée jeudi.

"Les pressions à la baisse sont toujours très fortes d'un point de vue géopolitique", a affirmé Bart Melek.

Aux prises avec une intense guerre commerciale depuis près d'un an désormais, les États-Unis et la Chine ont fait monter la pression ces derniers jours à coup de menaces verbales et de nouveaux tarifs douaniers punitifs, alors que les courtiers s'attendaient plutôt à un compromis dans de brefs délais.

Cette brutale escalade entre les deux premières économies au monde fait craindre de lourdes conséquences sur la croissance internationale et donc la demande en énergie, bien que l'expansion de l'économie américaine est restée solide au premier trimestre, selon des statistiques publiées jeudi.

La croissance y a été révisée en très légère baisse, à 3,1% en rythme annuel.

Malgré ce chiffre plutôt confortable, les investisseurs ont préféré délaisser les actifs réputés risqués comme le marché du pétrole, ce qui a bénéficié aux obligations souveraines américaines réputées plus sures.

(c) AwP

Commenter Les prix du pétrole chutent avec le léger recul des stocks américains


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 27 janvier 2023 à 23:06

    Le pétrole en repli, sur des prises de profits avant la fin …

    New York: Les prix du pétrole, en hausse en première partie de séance, se sont finalement repliés vendredi, les investisseurs étant tentés...

    vendredi 27 janvier 2023 à 14:10

    Porté par la flambée du brut, Chevron affiche un bénéfice re…

    New York: La major pétrolière américaine Chevron a dégagé 35,5 milliards de dollars de bénéfice net en 2022, plus du double de...

    vendredi 27 janvier 2023 à 11:46

    Le pétrole en hausse, poussé par la résilience de l'économie…

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi, poussés par des données macroéconomiques encourageantes aux Etats-Unis qui achèvent 2022 en croissance, mais aussi...

    jeudi 26 janvier 2023 à 22:50

    Le pétrole termine en hausse après la croissance américaine

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en hausse jeudi après trois séances de va-et-vient, à la suite de la...

    jeudi 26 janvier 2023 à 18:45

    Brésil : Petrobras a un nouveau président, un proche de Lula

    Rio de janeiro: Le conseil d'administration de Petrobras a entériné jeudi à l'unanimité la nomination à la tête du groupe étatique pétrolier...

    jeudi 26 janvier 2023 à 15:00

    Retour de la Chine, fin de chute pour le pétrole

    Paris: Le prix du pétrole a peut-être cessé sa chute. La Chine pousse la demande vers le haut.

    jeudi 26 janvier 2023 à 13:22

    TotalEnergies visé par une enquête en France pour écoblanchi…

    Nanterre: La multinationale pétrolière TotalEnergies est visée depuis décembre 2021 par une enquête pour "pratiques commerciales trompeuses" dans le domaine de l'environnement...

    jeudi 26 janvier 2023 à 13:20

    Le pétrole rebondit mais se heurte aux craintes pour la croi…

    Londres: Les prix du pétrole rebondissaient un peu jeudi après trois séances de va-et-vient, les opérateurs restant prudents face aux perspectives de...

    mercredi 25 janvier 2023 à 17:10

    🛢️USA : hausse moindre que prévu des stocks de pétrole, les …

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté, mais moins que prévu, la semaine dernière aux Etats-Unis...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 27 janvier 2022 Les deux références mondiales de l'or noir ont effacé leurs pertes de la semaine et sont en passe de réaliser un troisième gain hebdomadaire consécutif.

    💵 Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - 2022

    Le dimanche 15 janvier 2023

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2022.

    Lire la suite

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite