Menu
RSS
A+ A A-

Le brut monte à New York, aidé par le rapport sur l'emploi américain

prix-du-petrole New York New York : Les prix du pétrole ont ouvert en hausse vendredi à New York, dopés par un rapport mensuel sur l'emploi bien accueilli par les investisseurs, sur fond de tensions persistantes au Moyen-Orient.

Vers 13H15 GMT, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en août s'appréciait de 69 cents, à 101,93 USD, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Les prix de l'or noir confirmaient à l'ouverture new-yorkaise la tendance haussière qui les portait en cours d'échanges électroniques, accueillant d'un bon oeil la hausse plus forte que prévu des créations d'emplois aux Etats-Unis en juin, avec 195'000 embauches et la stabilisation du taux de chômage à 7,6%.

"Les créations d'emplois montrent que l'économie est solide, pas exceptionnelle certes, mais certainement pas sur la mauvaise pente, et cela encourage les opérateurs", a commenté Carl Larry, analyste indépendant de Oil Outlooks and Opinions.

D'autre part, "le taux de chômage est resté inchangé par rapport au mois dernier, ce qui apaise quelque peu les craintes d'un ralentissement imminent des mesures de soutien" exceptionnelles de la Réserve fédérale américaine (Fed), a-t-il poursuivi.

La banque centrale avait averti ces dernières semaines qu'elle réduirait progressivement le rythme de ses injections de liquidités, très appréciées des marchés financiers, si l'économie américaine montrait des signes clairs d'amélioration, en particulier dans le secteur de l'emploi.

En résumé, "il y en a pour tout le monde dans ce rapport et les marchés en profitent pour consolider leur hausse" alors que le WTI évolue nettement au-dessus du seuil clef de 100 USD le baril pour la première fois en plus d'un an, a renchéri Matt Smith, de Schneider Electric.

Les tensions géopolitiques à l'origine de la récente flambée des prix du brut ne montraient par ailleurs que peu de signes d'affaiblissement.

"L'Egypte, la Syrie, la Libye, la situation est telle en ce moment qu'il semble peu probable que l'on repasse sous ce seuil" dans les prochains jours, a prévu M. Larry.

En Egypte notamment, un pays qui n'exporte pas de pétrole mais qui est au coeur du transit du brut d'Afrique du Nord et de la région du Golfe, avec le canal de Suez et un important réseau d'oléoducs, les troubles se poursuivaient après le renversement du président élu Mohamed Morsi.

afp/al



(AWP / 05.07.2013 16h02)


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 17 août 2018 à 21:52

Le pétrole regagne du terrain mais finit la semaine en retra…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole, aidés par deux dossiers commerciaux impliquant les Etats-Unis, la Chine et le Mexique, ont progressé...

vendredi 17 août 2018 à 16:19

Le pétrole regagne du terrain mais reste en repli hebdomadai…

Londres: Les cours du pétrole montaient encore vendredi en cours d'échanges européens sans parvenir à effacer les baisses marquées du début de...

vendredi 17 août 2018 à 12:13

Le pétrole monte encore mais reste en baisse sur la semaine

Londres: Les prix du pétrole montaient encore vendredi en cours d'échanges européens sans parvenir à effacer les baisses marquées du début de...

vendredi 17 août 2018 à 07:57

Le pétrole à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en légère baisse, vendredi en Asie, les investisseurs demeurant prudents quant à la perspective de...

jeudi 16 août 2018 à 22:05

Le pétrole se remet modestement d'une lourde chute

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole sont un peu remontés jeudi, dans un marché peinant à se ressaisir après des pertes...

jeudi 16 août 2018 à 16:08

Le pétrole efface une partie de ses pertes dues aux réserves…

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en cours d'échanges européens dans un marché peinant à se ressaisir après les pertes marquées...

jeudi 16 août 2018 à 12:12

Le pétrole remonte, le marché digère la hausse des stocks am…

Londres: Les prix du pétrole rebondissaient légèrement jeudi en cours d'échanges européens dans un marché peinant à se ressaisir après les pertes...

jeudi 16 août 2018 à 11:59

Norvège: la production pétrolière augmente moins qu'attendu …

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a augmenté en juillet, sans toutefois combler les attentes...

jeudi 16 août 2018 à 06:25

Le pétrole remonte en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, jeudi en Asie, après le plongeon enregistré la veille en raison du...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite