Menu
RSS
A+ A A-

Asie: en baisse dans l'espoir d'une concertation internationale

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les prix du pétrole s'affichaient en baisse jeudi en Asie, le marché réagissant aux propos du ministre français de l'Energie laissant entendre que les pays consommateurs pourraient puiser dans leurs réserves stratégiques pour contenir la flambée des cours du brut.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en mai abandonnait 20 cents à 107,07 USD dans les échanges électroniques du matin. Le Brent de la mer du Nord pour livraison en mai cédait 9 cents à 124,11 USD.

Le ministre de l'Industrie Eric Besson a affirmé mercredi que la France examinait avec ses partenaires "toutes les options possibles pour lutter contre la hausse des prix du pétrole". "Puiser dans les réserves stratégiques des pays industrialisés est l'une de ces options", a-t-il précisé dans un communiqué cité par l'agence Dow Jones.

Pour Justin Harper, analyste chez IG Markets à Singapour, cette annonce "a résolument un effet baissier sur les cours" de l'or noir. "Il est significatif que, outre les Etats-Unis, une grande puissance comme la France évoque un recours aux réserves d'urgence", a-t-il dit à l'AFP.

Les pays producteurs et consommateurs s'alarment de la flambée des cours du brut et de ses conséquences pour l'économie mondiale, sous l'effet des tensions entre Occidentaux et Iraniens notamment.

Mardi, le prix du brut avait plongé à New York à la suite de ce qui apparaît comme des initiatives convergentes pour contenir la flambée des cours.

L'Arabie saoudite, premier exportateur mondial de brut, s'est engagée à "assurer une offre adéquate de pétrole" et à "ramener les prix à des niveaux raisonnables" pour les producteurs et les consommateurs. Autrement dit à approvisionner le marché pour compenser tout hoquet du robinet iranien.

Les experts sont cependant divisés sur l'efficacité d'un recours aux réserves stratégiques.

En juin 2011, l'Agence internationale de l'Energie (AIE), qui regroupe les pays industrialisés, avait décidé de puiser dans les réserves stratégiques de ses Etats-membres pour répondre à l'absence du brut libyen, mais les prix du baril, après une baisse de 10 dollars en trois jours après l'annonce de cette décision, étaient remontés à leur niveau initial deux semaines plus tard.

Mercredi, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en mai avait gagné 1,20 dollar par rapport à la clôture de mardi à 107,27 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mai avait terminé à 124,20 dollars, grignotant 8 cents par rapport à la clôture de lundi.

cha



(AWP / 22.03.2012 06h24)


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 19 juin 2018 à 16:24

Les cours du pétrole sans direction avant l'Opep

Londres: Les prix du pétrole évoluaient sans direction en cours d'échanges européens mardi, à quelques jours d'un sommet de l'Organisation des pays...

mardi 19 juin 2018 à 06:22

Le pétrole recule en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient mardi en Asie, les spéculations sur une hausse ou non des quotas de production lors d'une...

mardi 19 juin 2018 à 06:06

Pétrole: qui sont les plus grands producteurs, les plus gran…

Londres: L'Opep et ses partenaires se réunissent vendredi et samedi pour des rencontres au résultat incertain, alors que l'union de 24 pays...

mardi 19 juin 2018 à 06:04

Les ministres de l'Opep arrivent à Vienne pour une réunion s…

Londres: Les ministres de l'Opep prennent la route de Vienne pour assister à des réunions qui s'annoncent tendues vendredi et samedi, où...

lundi 18 juin 2018 à 21:40

Le pétrole porté par de nouvelles spéculations sur l'Opep

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont rebondi lundi, portés par de nouvelles spéculations à quelques jours d'une réunion très surveillée...

lundi 18 juin 2018 à 17:16

Combats en Libye: pertes "catastrophiques" dans le…

Tripoli: La Compagnie nationale libyenne de pétrole (NOC) a fait état lundi de "pertes catastrophiques" après la destruction de deux réservoirs dans...

lundi 18 juin 2018 à 16:57

La consommation de carburants baisse de 4,5% en mai (Ufip)

Paris: La consommation de carburants routiers en France a baissé de 4,5% en mai sur un an, avec une chute plus prononcée...

lundi 18 juin 2018 à 16:39

Le repli des prix des carburants se poursuit en France

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-services françaises ont reculé de quelques fractions de centime la semaine dernière, poursuivant le...

lundi 18 juin 2018 à 16:31

Le pétrole monte, l'Opep prend le pas sur la guerre commerci…

Londres: Les cours du pétrole remontaient lundi en cours d'échanges européens à quelques jours d'une réunion de l'Opep et malgré les craintes...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite