Menu
A+ A A-

Le pétrole s'affaisse, inquiétudes sur la demande américaine

cours du petroleCours de clôture: Les cours du pétrole ont flanché, jeudi, sapés par un bond des stocks américains d'essence et de gazole, qui interroge le marché sur l'état de la demande aux Etats-Unis, même si certains invitent à relativiser ces chiffres.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en mars a cédé 0,84%, pour clôturer à 77,59 dollars.

Quant au baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain, avec échéance en février, il a lui abandonné 0,70%, à 72,19 dollars.

L'or noir a longtemps évolué dans le vert, toujours stimulé par la fermeture de plusieurs champs en Libye et les attaques de navires en mer Rouge.

Mais la tendance s'est inversée après la publication du rapport hebdomadaire de l'Agence américaine d'information sur l'Energie (EIA), qui a fait état d'un sursaut des réserves d'essence, en hausse de 10,9 millions de barils sur une semaine.

Les stocks de carburant automobile n'avaient plus été si élevés à cette période depuis cinq ans.

Par ailleurs, les volumes de produits raffinés livrés au marché américain, chiffre considéré comme indicateur de la demande intérieure, ont plongé de 11% durant la semaine achevée le 29 décembre.

"La baisse des stocks de brut (-5,5 millions de barils)", supérieure aux attentes (3 millions), "et l'accélération des raffineries (93,5% d'utilisation des capacités) a été plus que compensée par cette augmentation massive des produits raffinés", a commenté Matt Smith, de Kpler.


Outre l'essence, les réserves de produits distillés, catégorie qui comprend notamment le gazole, ont progressé de 10,1 millions de barils.

"Le fléchissement de la demande fait sens après le boom préalable à la période des fêtes", a nuancé Matt Smith. "Mais une hausse de cette ampleur pèse sur la psychologie du marché."

Andy Lipow, de Lipow Oil Associates, a également relativisé la portée de ces données.

"L'EIA mesure la demande aux terminaux pétroliers et pas au niveau des stations-service", a-t-il précisé. "Du coup, si les chauffeurs routiers ont pris des congés, les stocks des stations ont baissé alors que ceux des terminaux augmentaient", faute de pouvoir écouler leur marchandise.

Pour lui, il s'agit ainsi d'une anomalie comptable et "la demande (américaine) devrait rebondir dans les semaines à venir".

(c) AFP

Commenter Le pétrole s'affaisse, inquiétudes sur la demande américaine



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 04 mars 2024 à 20:55

    Le pétrole recule malgré les nouveaux engagements de l'Opep+…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fait marche arrière, lundi, malgré l'engagement de membres de l'alliance OPEP+ de prolonger leurs...

    lundi 04 mars 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants en hausse, le diesel baisse

    Carburants: Les prix de l'essence étaient en légère hausse sur la semaine dernière, tandis que le diesel baissait, selon les chiffres officiels du gouvernement...

    lundi 04 mars 2024 à 11:50

    Le pétrole stable après l'extension des coupes de membres de…

    Londres: Les prix du pétrole stagnaient lundi après l'annonce de Ryad et Moscou, piliers de l'alliance Opep+, et d'autres membres d'une prolongation...

    dimanche 03 mars 2024 à 16:49

    La Russie annonce une coupe de sa production pétrolière de 4…

    Moscou: La Russie a annoncé dimanche une coupe volontaire de sa production de pétrole de de 471.000 barils par jour à la...

    vendredi 01 mars 2024 à 21:55

    Poussée du pétrole, le WTI franchit 80 dollars, une première…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont jailli, vendredi, pour porter le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI) américain...

    vendredi 01 mars 2024 à 17:45

    Le pétrole monte, poussé par la perspective de prolongation …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, avant une possible décision de l'alliance OPEP+ sur une prolongation de coupes de production ou d'exportations...

    vendredi 01 mars 2024 à 11:40

    Le pétrole monte, poussé par les perspectives de baisses de …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, après la publication la veille d'une inflation américaine en léger repli, qui soutient les attentes...

    vendredi 01 mars 2024 à 07:35

    Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie à un nouvea…

    Paris: Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie ont progressé de 1,1% en 2023 pour atteindre un niveau record, en raison...

    jeudi 29 février 2024 à 21:35

    Le pétrole se tasse, la demande préoccupe toujours le marché

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont légèrement repliés, jeudi, le marché étant toujours préoccupé par le niveau de la...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite

    🇺🇸 Le pétrole, premier produit d'exportation des États-Unis en 2023 ?

    Le mardi 17 octobre 2023

    New York: Le pétrole est en train de marquer un tournant historique, devenant pour la première fois la principale exportation des États-Unis cette année, illustrant l'influence croissante de la production et des exportations pétrolières américaines sur le marché mondial du pétrole.

    Lire la suite

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et quel est son impact sur les prix du pétrole ?

    Le lundi 20 novembre 2023

    Paris: L'OPEP+, coalition entre les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et d'autres producteurs majeurs tels que la Russie, exerce une influence majeure sur les marchés pétroliers mondiaux. Explorons le rôle de l'OPEP+ et analysons son impact significatif sur les fluctuations des prix du pétrole.

    Lire la suite