Menu
A+ A A-

Le pétrole piétine, à la recherche d'un nouvel élan

cours du petroleCours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en légère baisse lundi, effectuant une consolidation après un mouvement qui les a portés au plus haut depuis près de dix mois, sur un marché qui cherche des raisons de continuer à grimper.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en novembre a clôturé quasiment à l'équilibre (-0,01%), à 90,64 dollars.

Le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain, avec échéance en octobre, a perdu 0,25%, à 87,29 dollars.

"On arrive à mi-mois et on essaye de déterminer quelles quantités vont sortir de Russie et d'Arabie saoudite", qui se sont engagés à réduire leurs volumes de 1,3 million de barils par jour, a commenté John Kilduff, d'Again Capital.

Pour l'analyste, les opérateurs se préoccupent de la demande en Chine dans les mois à venir, sur la foi des mauvais indicateurs publiés ces dernières semaines.

La question se pose d'autant plus, selon lui, "que la Chine a renforcé massivement ses stocks depuis un an", notamment en achetant bon marché du pétrole russe qui cherchait de nouveaux débouchés après qu'une bonne partie des pays les plus industrialisés ont choisi de s'en passer.

Forte de réserves importantes, la Chine devrait, par ailleurs, exporter des quantités importantes de gazole, ce qui permettrait de soulager ce marché, en mal d'alternatives au gazole russe, prisé des Américains et des Européens avant l'invasion de l'Ukraine, anticipe John Kilduff.

Lundi, le gazole pour livraison immédiate aux États-Unis dans la région du Golfe du Mexique a atteint son plus haut niveau depuis fin janvier.


John Kilduff estime que la période, à savoir l'arrivée de l'automne, est propice aux interrogations sur l'adéquation entre offre et demande à l'approche de la saison froide. Mais une fois le marché rassuré, "les prix pourraient retomber", annonce-t-il.

Pour autant, pour Edward Moya, d'Oanda, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et ses alliés de l'accord OPEP+ a suffisamment réduit sa production pour "garantir que le marché du pétrole reste tendu jusq'en fin d'année."

"Le vrai défi pour l'Arabie saoudite et d'autres membres de l'OPEP+ n'est pas de gérer le marché jusqu'à la fin de l'année, (...) mais de déterminer quoi faire l'an prochain", préviennent les analystes d'Eurasia Group.

En 2024, avec la hausse de production attendue de pays non membres de l'OPEP, l'augmentation de l'offre pourrait "égaler, (...) voire dépasser" celle de la demande "si les difficultés de l'économie chinoise persistent", estime le cabinet spécialisé dans l'analyste géopolitique.

(c) AFP

Commenter Le pétrole piétine, à la recherche d'un nouvel élan



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 19 juillet 2024 à 21:30

    Le pétrole décroche, aversion pour le risque et doutes sur l…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont chuté vendredi, victimes d'un mouvement d'aversion pour le risque et de doutes sur la...

    vendredi 19 juillet 2024 à 12:05

    Le pétrole hésite entre baisse des stocks, économie chinoise…

    Londres: Les prix du pétrole restaient atones vendredi, toujours tiraillés entre la baisse des stocks aux Etats-Unis la semaine passée et les...

    jeudi 18 juillet 2024 à 21:35

    Le pétrole stagne, les opérateurs prudents faute de certitud…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé proche de l'équilibre jeudi, sur un marché prudent, incertain des intentions de l'Opep...

    jeudi 18 juillet 2024 à 13:16

    📉 Les revenus du canal de Suez baissent de 23,4% en raison d…

    Le caire: Les revenus du canal de Suez en Egypte ont baissé de 23,4% à fin juin par rapport à l'année précédente...

    jeudi 18 juillet 2024 à 12:30

    Le pétrole hésite, en proie à des vents contraires

    Londres: Les prix du pétrole hésitaient jeudi, partagés entre la baisse des stocks aux Etats-Unis la semaine passée et les données économiques...

    mercredi 17 juillet 2024 à 22:45

    Le pétrole grimpe après les stocks américains et un dollar p…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont nettement augmenté mercredi après la publication des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont...

    mercredi 17 juillet 2024 à 12:52

    Le pétrole hésite, l'attention sur les stocks américains et …

    Londres: Les prix du pétrole restaient atones mercredi après la publication de premières données hebdomadaires mitigées sur les stocks aux Etats-Unis, les...

    mardi 16 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole recule après des données économiques chinoises mo…

    Londres: Les prix du pétrole perdent du terrain mardi, lestés par des données économiques moroses venant de Chine, laissant craindre pour la...

    lundi 15 juillet 2024 à 22:15

    Le pétrole recule légèrement, l'offre suffisante à court ter…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés, lundi, sur un marché où l'offre apparait suffisante à court terme, en...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 Le pétrole pourrait dépasser les 100$ le baril en 2024 selon Goldman Sachs

    Le lundi 25 mars 2024

    Prévision des prix: Dans le sillage des baisses de taux d'intérêt annoncées par les banques centrales, des risques géopolitiques et de perturbations sur l'offre et la demande pétrolière, Goldman Sachs envisage une escalade du prix du pétrole au dessus de la barre symbolique des 100 dollars le baril cette année.

    Lire la suite

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite

    📈 L'Opep+ garde son cap pour soutenir les prix du pétrole

    Le mercredi 04 octobre 2023

    Vienne: Un panel de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et de leurs alliés (Opep+) a recommandé mercredi de maintenir la stratégie actuelle de baisse de production, renforcée par les coupes saoudiennes et russes, dans le but de soutenir les cours.

    Lire la suite