Menu
A+ A A-

Le pétrole en hausse, mais freiné par les craintes de récession

cours du petroleLondres: Les prix du pétrole évoluaient en petite hausse, toujours à des niveaux élevés après l'annonce de coupes de production de certains pays membres de l'Opep+ la semaine dernière, mais perdaient toutefois leur élan, les craintes de récession refaisant surface.
Vers 09H20 GMT (11H20 HEC), le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en juin prenait 0,69% à 84,76 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), pour livraison en mai, gagnait 0,79% à 80,37 dollars.

Le marché du pétrole n'a pas connu de "fluctuations notables" pendant le week-end de Pâques, affirment les analystes d'Energi Danmark, restant en petite hausse.

"Les prix restent fermement au-dessus de 80 dollars le baril à la suite de l'annonce surprise de l'OPEP+ (l'Organisation des pays exportateurs de pétrole) le 2 avril de réduire davantage la production jusqu'à la fin de l'année 2023", soulignent les analystes de CBA.

Les réductions de production de huit membres du groupe avec celles annoncées par la Russie devraient priver le marché d'environ 1,6 million de barils de brut par jour dès mai, et jusqu'à la fin de l'année 2023.

La nouvelle a provoqué un bond de 5 dollars par baril des deux références mondiales du brut.

Si ces coupes devraient resserrer considérablement le marché pétrolier, les cours ont perdu leur élan, car une hausse des prix du pétrole signifie une potentielle accélération de "la hausse des prix à la consommation (...) au moment où l'inflation semblait flancher", avance Tamas Varga, de PVM Energy.


L'analyste prévoit ainsi "une hausse prolongée et plus forte des taux d'intérêt" des principales banques centrales.

"En d'autres termes, les risques de récession ont augmenté", résume-t-il, compensant en partie l'effet haussier des coupes de production.

🇺🇸 Les investisseurs ont également les yeux tournés vers l'état des réserves commerciales de brut aux États-Unis, et attendent la publication de l'état des stocks par l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA) pour la semaine achevée le 7 avril.

"On s'attend à ce que les données de cette semaine sur les niveaux des stocks américains montrent une baisse dans le pays le plus gros consommateur du monde" affirment les analyses d'Energi Danmark.


Commenter Le pétrole en hausse, mais freiné par les craintes de récession



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 29 mai 2024 à 21:40

    Les cours du pétrole se tassent alors que les taux obligatai…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole, qui dans un premier temps ont poursuivi leur hausse mercredi, poussés par les risques géopolitiques...

    mercredi 29 mai 2024 à 19:00

    🔎 Analyse du rachat de Marathon Oil par Conocophillips pour …

    New York: L'industrie pétrolière et gazière américaine poursuit sa consolidation avec une nouvelle fusion d'envergure: le géant Conocophillips a dévoilé mercredi une...

    mercredi 29 mai 2024 à 18:20

    🌍 ExxonMobil soutenu par ses actionnaires, après une controv…

    New York: Les actionnaires d'ExxonMobil ont reconduit mercredi lors de leur assemblée générale la totalité du conseil d'administration du géant américain du...

    mercredi 29 mai 2024 à 14:20

    🇺🇸 Conocophillips rachète Marathon Oil pour 22,5 milliards d…

    New York: Le géant pétrolier américain Conocophillips a annoncé mercredi vouloir racheter la totalité de son concurrent Marathon Oil, une opération qui...

    mercredi 29 mai 2024 à 11:55

    Le pétrole monte avec le risque géopolitique avant l'Opep+

    Londres: Les prix du pétrole poursuivent leur progression mercredi, poussés par le risque géopolitique au Moyen-Orient avec une attaque de navire marchant...

    mercredi 29 mai 2024 à 10:20

    🛢️ La demande mondiale de pétrole atteindra son pic dans 10 …

    New York: D'après les analystes de Goldman Sachs, la demande mondiale de pétrole continuera de croître au moins pendant la prochaine décennie...

    mercredi 29 mai 2024 à 08:40

    🌍 Exxonmobil ou les écologistes: les actionnaires à l'heure …

    New York: Les actionnaires d'Exxonmobil vont avoir l'occasion lors de leur assemblée générale mercredi de montrer ce qu'ils pensent de la manière...

    mardi 28 mai 2024 à 22:55

    Le pétrole monte, entre réunion de l'Opep+ et tensions géopo…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont grimpé mardi, aiguillonnés par la prochaine réunion de l'OPEP+ sur les coupes de production et...

    mardi 28 mai 2024 à 16:30

    Le pétrole monte, poussé par les tensions géopolitiques au M…

    New York: Les prix du pétrole montent mardi, poussés par les tensions géopolitiques au Moyen-Orient, Israël multipliant les frappes sur Rafah et...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 13 mai 2024 JPMorgan, l'une des plus grandes banques américaines, est le premier soutien financier mondial des énergies fossiles, avec un investissement d'environ 41 milliards de dollars l'année dernière, représentant une augmentation de 5,4 %.

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    Le vendredi 16 février 2024

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    Lire la suite

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et quel est son impact sur les prix du pétrole ?

    Le lundi 20 novembre 2023

    Paris: L'OPEP+, coalition entre les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et d'autres producteurs majeurs tels que la Russie, exerce une influence majeure sur les marchés pétroliers mondiaux. Explorons le rôle de l'OPEP+ et analysons son impact significatif sur les fluctuations des prix du pétrole.

    Lire la suite

    🇺🇸 Le pétrole, premier produit d'exportation des États-Unis en 2023 ?

    Le mardi 17 octobre 2023

    New York: Le pétrole est en train de marquer un tournant historique, devenant pour la première fois la principale exportation des États-Unis cette année, illustrant l'influence croissante de la production et des exportations pétrolières américaines sur le marché mondial du pétrole.

    Lire la suite