Menu
A+ A A-

Le pétrole WTI, sous les 90 dollars le baril, lesté par la demande chinoise et les pourparlers avec l'Iran

cours de cloture du petroleCours de clôture: Les prix du pétrole ont fléchi lundi, le WTI américain repassant sous les 90 dollars le baril, après des données décevantes sur l'économie chinoise et la possibilité d'un accord avec l'Iran sur le dossier nucléaire qui permettrait le retour sur le marché de la production iranienne.
Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en octobre a perdu 3,10% à 95,10 dollars.

Le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain pour livraison en septembre est retombé sous la barre des 90 dollars à 89,41 dollars lâchant 2,91%.

Un accord sur le nucléaire iranien pourrait conduire à la fin des sanctions selon le chef de la diplomatie iranienne, membre clef de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP).

Selon le ministre Hossein Amir-Abdollahian, son pays devait faire part lundi soir de ses "propositions finales" sur le dossier nucléaire, après que, selon lui, les États-Unis ont accepté deux des exigences iraniennes.

"Si nos propositions sont acceptées, nous sommes prêts à conclure (les discussions) et annoncer l'accord lors d'une réunion des ministres des Affaires étrangères", a-t-il ajouté.

"Alors que l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) est en train de ralentir ses hausses de production, l'Iran est une pièce centrale de l'offre", a expliqué à l'AFP Aditya Saraswat, analyste chez Rystad.

"Il reste beaucoup de cases à cocher avant qu'un accord soit signé", prévient-il, mais si toutes les parties s'accordaient, le pays pourrait augmenter sa production d'un million de barils par jour en quelques mois, inondant un marché où la demande faiblit.

En Chine, deux indicateurs ont prouvé lundi que la deuxième économie mondiale, qui engloutit une part importante de la production de brut de la planète, est mal en point.

En juillet, les ventes de détail et la production industrielle ont connu un ralentissement inattendu, en raison d'un rebond de Covid-19 et d'une crise dans l'immobilier qui ont lourdement pénalisé l'activité.


La Banque centrale chinoise a abaissé plusieurs de ses taux directeurs pour soutenir l'économie.

L'accès de faiblesse de l'économie chinoise "pèse sur le pétrole, et il y a peu de chances d'un rebond à court terme", résume Bjarne Schieldrop, analyste chez SEB, dans une note.

Il estime "assez clair que la demande chinoise peu vigoureuse explique le déclin des prix du pétrole depuis juin".

Après s'être envolés en début d'année alors que la demande reprenait avec la fin des confinements et le début de l'invasion de l'Ukraine par la Russie, les cours ont cédé plus de 20% en deux mois et demi.

(c) AFP

Commenter Le pétrole WTI, sous les 90 dollars le baril, lesté par la demande chinoise et les pourparlers avec l'Iran



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 14 juin 2024 à 14:25

    Le pétrole hésite, entre possibles baisses de taux et stocks…

    Londres: Les prix du pétrole oscillent vendredi, portés par le renforcement des attentes de réductions des taux d'intérêts américains, susceptibles de favoriser...

    jeudi 13 juin 2024 à 21:50

    Le pétrole en petite hausse après une séance hésitante

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont oscillé jeudi pour terminer en petite hausse, balottés entre la surprise de réserves de...

    jeudi 13 juin 2024 à 14:52

    📉 Citi prédit une baisse de 20% du prix du pétrole d'ici 202…

    New York: Les analystes de Citi, l'une des plus grande institution financière au monde, prévoient une chute significative des cours du pétrole...

    jeudi 13 juin 2024 à 13:20

    Le pétrole plombé par les stocks et les annonces de la Fed

    Londres: Les prix du pétrole reculent jeudi dans la foulée de réserves de brut américaines plus importantes que prévues et d'annonces de...

    mercredi 12 juin 2024 à 21:20

    Le pétrole arrache une nouvelle hausse, malgré les stocks et…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont parvenus à rester en hausse, mercredi, malgré un bond inattendu des stocks américains et...

    mercredi 12 juin 2024 à 17:00

    🛢️ USA: hausse surprise des stocks de pétrole brut (+3,7 mil…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks commerciaux de pétrole brut ont sensiblement augmenté durant la semaine achevée le 7 juin, selon...

    mercredi 12 juin 2024 à 12:25

    Le pétrole monte avant la Fed, aidé par les stocks américain…

    Londres: Les cours du pétrole évoluaient en petite hausse mercredi, poussés par de premières données hebdomadaires sur les stocks américains, en attendant...

    mardi 11 juin 2024 à 22:10

    Le pétrole reste à la hausse, mais s'essouffle

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enregistré leur quatrième séance positive en cinq journées de cotation, mais l'élan de l'or...

    mardi 11 juin 2024 à 16:00

    🔥 Gaz naturel : hausse malgré l’arrivée du solaire

    Paris: Le prix du baril de pétrole baisse depuis avril, sous l’effet d’un ralentissement des économies dans le monde, en particulier aux États-Unis...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 14 juin 2024 Les cours du pétrole pourraient enregistrer une hausse hebdomadaire malgré des données mitigées sur la demande, soutenus par des prévisions positives par Goldman Sachs et des nouvelles sur le ralentissement des véhicules électriques, compensant les divergences entre l'OPEP et l'AIE.

    La course aux 100 dollars le baril de pétrole Brent est lancée

    Le jeudi 28 septembre 2023

    Paris: Alors que la hausse des prix du pétrole se poursuivait jeudi après l'envol affiché la veille au soir, le baril de Brent de la mer du Nord a désormais lancé la course vers les 100 dollars. L'or noir se négocie actuellement à ses plus hauts niveaux depuis près d'un an.

    Lire la suite

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    🇨🇳 Augmentation de la demande de pétrole chinoise et future hausse du prix du baril

    Le jeudi 23 mars 2023

    New York: Les analystes de Goldman Sachs ont prédit une augmentation des prix du pétrole dans les 12 prochains mois en raison de l'augmentation de la demande en Chine, qui devrait atteindre plus de 16 millions de barils par jour au cours de cette période.

    Lire la suite