Menu
A+ A A-

Le pétrole se replie après un rapport mitigé sur les stocks américains

cours du petroleCours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé mercredi, sur un marché volatil qui digérait un rapport mitigé sur les stocks américains, marqué notamment par une hausse inattendue des réserves d'essence.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en septembre a lâché 0,40%, pour clôturer à 106,92 dollars.

Le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain pour livraison en août, dont c'était le dernier jour de cotation, a lui cédé 1,88%, à 102,26 dollars.

Le marché a connu une inflexion après la publication du rapport hebdomadaire sur les stocks américains, qui a fait état d'une baisse surprise de 400.000 barils des réserves commerciales de brut, alors que les analystes attendaient une hausse de 2 millions de barils.

La baisse inattendue peut s'expliquer, pour partie, par la hausse des exportations.

Mais dans un second temps, les opérateurs ont davantage retenu le bond de 3,5 millions de barils des stocks d'essence, soit plus du triple des prévisions (+1 million).

Le rapport "était négatif (pour les cours) parce qu'il a produit de nouvelles preuves d'un effritement de la demande d'essence au plus fort de la saison estivale", souvent marquée par une consommation plus élevée que le reste de l'année, a commenté Andy Lipow, de Lipow Oil Associates.

Bien qu'en hausse par rapport à la semaine précédente, la demande d'essence est ainsi inférieure à la moyenne sur quatre semaines et très en deçà de son niveau d'il y a un an (-8%).


L'augmentation des réserves d'essence a été d'autant plus marquée que les importations et la production ont sensiblement progressé durant la semaine achevée le 15 juillet, selon l'Agence américaine d'information sur l'énergie (AIE).

La séance a été ponctuée par une forte volatilité, partiellement attribuable au fait qu'il s'agissait du dernier jour de cotation sur le contrat d'août pour le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie..

Autre explication à ces oscillations, le fait que les volumes d'échange aient nettement diminué ces derniers jours.

De nombreux traders sont en vacances et certains se sont, en outre, désengagés jusqu'à nouvel ordre d'un marché qui fait des allers-retours depuis près d'un mois.

Le total des contrats à terme sur le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. a ainsi atteint mercredi son plus bas niveau depuis plus de 6 ans.

Le marché continuait à suivre la saga du gazoduc Nord Stream 1, principale voie de transport du gaz russe vers l'Europe, qui doit théoriquement être remis en service jeudi, après dix jours de maintenance.

Mercredi, le président de l'Agence allemande des réseaux de gaz et d'électricité, Klaus Müller, a indiqué que les quantités livrées jeudi pourraient se limiter à environ 30% de la capacité du gazoduc.

Le prix de référence du gaz européen, le TTF néerlandais, est légèrement remonté (+1,3%), mais reste loin de ses récents sommets de la semaine dernière.

(c) AFP

Commenter Le pétrole se replie après un rapport mitigé sur les stocks américains



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 28 novembre 2023 à 21:25

    Le pétrole rebondit, le marché très volatil en attendant la …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont nettement rebondi, mardi, sur un marché nerveux et volatil, objet de mille rumeurs avant...

    mardi 28 novembre 2023 à 21:05

    La plupart des compagnies pétrolières d'Etat ignorent la tra…

    Paris: Les compagnies pétrolières d'Etat, qui contrôlent la moitié du pétrole et du gaz dans le monde, ignorent pour la plupart le...

    mardi 28 novembre 2023 à 12:10

    Le pétrole se reprend, des réductions de production de l'Ope…

    Londres: Les cours du pétrole remontaient légèrement mardi, poussés à la hausse par des rumeurs autour de potentielles réductions de production à...

    lundi 27 novembre 2023 à 21:35

    Le pétrole baisse et la pression monte sur l'Opep+

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en repli, lundi, sur un marché qui doute de la capacité de l'Organisation...

    lundi 27 novembre 2023 à 16:00

    ⛽️ Les prix des carburants baissent, l'essence à son plus ba…

    Paris: Les prix des carburants reculaient la semaine dernière, le diesel et l'essence passaient sous le seuil de 1,80€ le litre. Pour sa...

    lundi 27 novembre 2023 à 12:00

    Le pétrole baisse avant la réunion de l'Opep+, le marché dan…

    Londres: Les prix du pétrole commençaient la semaine en baisse lundi, la trêve humanitaire entre Israël et le Hamas calmant les cours...

    vendredi 24 novembre 2023 à 21:55

    Le pétrole se replie, le marché doute d'un développement maj…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont lâché du lest, vendredi, sur un marché peu fréquenté, qui ne croit plus à...

    vendredi 24 novembre 2023 à 12:10

    Le pétrole stable, le marché digère le report de la réunion …

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient vendredi, le marché attribuant le report de la réunion ministérielle de l'Opep+ à des désaccords...

    jeudi 23 novembre 2023 à 16:45

    Le pétrole toujours plombé par le report de la réunion de l…

    New York: Les prix du pétrole accéléraient leurs pertes jeudi, lestés par report de la réunion de l'alliance OPEP+, alimentant les rumeurs...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 L'Opep+ garde son cap pour soutenir les prix du pétrole

    Le mercredi 04 octobre 2023

    Vienne: Un panel de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et de leurs alliés (Opep+) a recommandé mercredi de maintenir la stratégie actuelle de baisse de production, renforcée par les coupes saoudiennes et russes, dans le but de soutenir les cours.

    Lire la suite

    La course aux 100 dollars le baril de pétrole Brent est lancée

    Le jeudi 28 septembre 2023

    Paris: Alors que la hausse des prix du pétrole se poursuivait jeudi après l'envol affiché la veille au soir, le baril de Brent de la mer du Nord a désormais lancé la course vers les 100 dollars. L'or noir se négocie actuellement à ses plus hauts niveaux depuis près d'un an.

    Lire la suite

    🔥 Proche-Orient : choc pétrolier possible si la situation venait à se dégrader

    Le mardi 24 octobre 2023

    Paris: Un nouveau choc pétrolier pourrait se produire en cas de dégradation de la situation au Proche-Orient, d'où proviennent un tiers des exportations mondiales d'or noir, a souligné mardi le directeur de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), Fatih Birol.

    Lire la suite