Menu
A+ A A-

TechnipFMC prend près de 3%, aidé par le relèvement de certaines prévisions

prix du petrole ParisParis: Le titre du groupe franco-américain de services pétroliers TechnipFMC prenait près de 3% jeudi matin à la Bourse de Paris après que le groupe a révisé à la hausse certaines de ses prévisions pour l'exercice 2017.
A 10H22 (08H22 GMT), l'action TechnipFMC progressait de 2,81% à 21,76 euros, dans un marché en modeste hausse de 0,27%.

TechnipFMC a annoncé jeudi un bénéfice net en chute de 63% au troisième trimestre en raison des difficultés de l'activité sous-marine, mais a relevé une partie de ses objectifs, notamment en termes de chiffre d'affaires de l'activité Onshore/Offshore.

Le bénéfice net de TechnipFMC a atteint 121 millions de dollars sur les trois mois achevés le 30 septembre contre 327 millions un an plus tôt sur une base pro forma, ce qui est nettement moins bien que les 183 millions de dollars attendus par les analystes, selon un consensus établi par FactSet.

Le chiffre d'affaires a pour sa part décliné de 17,8% à 4,14 milliards de dollars, souffrant notamment d'une chute de 37% dans l'activité Subsea (sous-marine) "principalement dû à une baisse d'activité des projets en Europe et en Afrique", explique TechnipFMC.

En revanche, l'excédent brut d'exploitation (Ebitda) ajusté du groupe, qui s'est affiché à 536,2 millions d'euros au troisième trimestre, est ressorti au-dessus des attentes du marché, tout comme la marge d'Ebitda.

Ce dernier préférait également retenir l'optimisme affiché par le groupe, issu de la fusion en début d'année du français Technip et de l'américain FMC Technologies, pour les mois à venir.

Le chiffre d'affaires de l'activité Onshore/Offshore devrait en effet atteindre 7,7 milliards de dollars contre 7,3 milliards de dollars annoncés précédemment. Celui des technologies de surface est en revanche attendu à "au moins 1,3 milliard de dollars" contre 1,4 milliard de dollars annoncés précédemment.

Mais la marge de ces deux activités a été revue à la hausse.

Il s'agit à première vue "d'un solide ensemble de résultats opérationnels" avec "des objectifs 2017 révisés à la hausse", ont estimé dans une note les analystes de Jefferies, tempérant toutefois leur enthousiasme en estimant que la prévision de résultat net pour 2018 devrait être revue nettement à la baisse.


(c) AFP

Commenter TechnipFMC prend près de 3%, aidé par le relèvement de certaines prévisions



    Communauté prix du baril


    La Compagnie d'ingénierie française Technip

    Technip Energies: résultats marqués par la sortie de Russie

    jeudi 29 février 2024

    Paris: Le groupe d'ingénierie et services Technip Energies a annoncé jeudi des ventes et un bénéfice en légère baisse malgré des commandes en hausse en 2023, année de la finalisation de son retrait de Russie qui ne s'est pas fait...

    Technip Energies rassure le marché avec ses résultats du 3e trimestre

    jeudi 02 novembre 2023

    Paris: Technip Energies, accusé récemment d'avoir poursuivi des activités en Russie malgré l'embargo, a réaffirmé jeudi son retrait du pays au "1er semestre 2023" et rassuré les marchés avec ses résultats du 3e trimestre, et ses perspectives dans le GNL.

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 15 avril 2024 à 22:00

    Le pétrole baisse après une attaque iranienne sur Israël lar…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement baissé lundi après une attaque de l'Iran contre Israël largement déjouée avec l'aide...

    lundi 15 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole en baisse, le marché croit à la désescalade malgr…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient lundi, malgré l'attaque de l'Iran contre Israël pendant le weekend, le marché tablant sur une désescalade...

    vendredi 12 avril 2024 à 21:40

    Le pétrole à un sommet de plus de cinq mois, le Moyen-Orient…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont montés vendredi à un sommet de plus de cinq mois, dopés par la perspective...

    vendredi 12 avril 2024 à 16:57

    Le pétrole au plus haut depuis octobre, le marché scrute les…

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le...

    vendredi 12 avril 2024 à 12:47

    Le pétrole soutenu par le risque géopolitique, le marché scr…

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le conflit...

    vendredi 12 avril 2024 à 11:21

    La croissance de la demande de pétrole continue de "s'e…

    Paris: L'appétit du monde pour le pétrole "continue de s'essouffler" sous l'effet de l'électrification du parc automobile et de la fin du...

    jeudi 11 avril 2024 à 16:10

    L'Opep maintient ses prévisions de progression de la demande…

    Vienne: L'appétit pour les transports, notamment aériens, devrait continuer à soutenir la demande mondiale d'or noir en 2024, indique jeudi l'Opep dans...

    jeudi 11 avril 2024 à 15:00

    Le pétrole oscille, entre le risque géopolitique et les stoc…

    New York: Les prix du pétrole hésitaient jeudi, pris entre les feux croisés de facteurs baissiers, comme la hausse des stocks hebdomadaires...

    jeudi 11 avril 2024 à 12:05

    Le pétrole grimpe avec le risque géopolitique malgré les sto…

    Londres: Les prix du pétrole progressaient jeudi, les investisseurs ayant les yeux rivés sur les possibles perturbations de l'approvisionnement en raison de...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    🔥 Proche-Orient : choc pétrolier possible si la situation venait à se dégrader

    Le mardi 24 octobre 2023

    Paris: Un nouveau choc pétrolier pourrait se produire en cas de dégradation de la situation au Proche-Orient, d'où proviennent un tiers des exportations mondiales d'or noir, a souligné mardi le directeur de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), Fatih Birol.

    Lire la suite

    📈 Le conflit au Proche-Orient peut entraîner un choc sur les matières premières

    Le lundi 30 octobre 2023

    Washington: La guerre entre Israël et le Hamas, déclenchée par l'attaque sans précédent du mouvement islamiste palestinien le 7 octobre, pourrait provoquer un nouveau choc de prix sur les matières premières, a alerté lundi la Banque mondiale (BM), dans son dernier rapport qui y est consacré.

    Lire la suite

    📈 Le prix du baril dépassera-t-il les 100$ ? Il l'a déjà fait dans certains marchés

    Le mardi 19 septembre 2023

    Londres: Alors que les opérateurs de marché se focalisent sur la hausse du prix du Brent, qui se rapproche des 100 dollars le baril, certaines références de brut se négocient déjà au-dessus de ce seuil, illustrant les inquiétudes sur le manque d'offre de pétrole.

    Lire la suite