Menu
RSS
A+ A A-

TechnipFMC prend près de 3%, aidé par le relèvement de certaines prévisions

prix du petrole ParisParis: Le titre du groupe franco-américain de services pétroliers TechnipFMC prenait près de 3% jeudi matin à la Bourse de Paris après que le groupe a révisé à la hausse certaines de ses prévisions pour l'exercice 2017.
A 10H22 (08H22 GMT), l'action TechnipFMC progressait de 2,81% à 21,76 euros, dans un marché en modeste hausse de 0,27%.

TechnipFMC a annoncé jeudi un bénéfice net en chute de 63% au troisième trimestre en raison des difficultés de l'activité sous-marine, mais a relevé une partie de ses objectifs, notamment en termes de chiffre d'affaires de l'activité Onshore/Offshore.

Le bénéfice net de TechnipFMC a atteint 121 millions de dollars sur les trois mois achevés le 30 septembre contre 327 millions un an plus tôt sur une base pro forma, ce qui est nettement moins bien que les 183 millions de dollars attendus par les analystes, selon un consensus établi par FactSet.

Le chiffre d'affaires a pour sa part décliné de 17,8% à 4,14 milliards de dollars, souffrant notamment d'une chute de 37% dans l'activité Subsea (sous-marine) "principalement dû à une baisse d'activité des projets en Europe et en Afrique", explique TechnipFMC.

En revanche, l'excédent brut d'exploitation (Ebitda) ajusté du groupe, qui s'est affiché à 536,2 millions d'euros au troisième trimestre, est ressorti au-dessus des attentes du marché, tout comme la marge d'Ebitda.

Ce dernier préférait également retenir l'optimisme affiché par le groupe, issu de la fusion en début d'année du français Technip et de l'américain FMC Technologies, pour les mois à venir.

Le chiffre d'affaires de l'activité Onshore/Offshore devrait en effet atteindre 7,7 milliards de dollars contre 7,3 milliards de dollars annoncés précédemment. Celui des technologies de surface est en revanche attendu à "au moins 1,3 milliard de dollars" contre 1,4 milliard de dollars annoncés précédemment.

Mais la marge de ces deux activités a été revue à la hausse.

Il s'agit à première vue "d'un solide ensemble de résultats opérationnels" avec "des objectifs 2017 révisés à la hausse", ont estimé dans une note les analystes de Jefferies, tempérant toutefois leur enthousiasme en estimant que la prévision de résultat net pour 2018 devrait être revue nettement à la baisse.


(c) AFP

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 13 juillet 2018 à 22:15

Le pétrole monte mais n'évite pas une lourde chute hebdomada…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont un peu avancé vendredi, tentant, en vain, de limiter le net recul hebdomadaire observé...

vendredi 13 juillet 2018 à 16:21

Le pétrole se stabilise, le marché hésite

Londres: Les cours du pétrole se stabilisaient vendredi dans un marché indécis entre tensions commerciales et risques de perturbation de l'offre, notamment...

vendredi 13 juillet 2018 à 12:29

Le pétrole recule, le marché s'inquiète de la demande mondia…

Londres: Les prix du pétrole baissaient vendredi alors que les investisseurs s'inquiètent de la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis...

vendredi 13 juillet 2018 à 05:23

Le pétrole recule en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient vendredi en Asie, dans un contexte d'inquiétudes sur la guerre commerciale entre la Chine et les...

jeudi 12 juillet 2018 à 21:48

Le pétrole se reprend timidement après un plongeon la veille

NYC/Cours de clôture: Le cours du pétrole londonien s'est repris jeudi tandis que le cours new-yorkais a encore peiné, au lendemain d'un...

jeudi 12 juillet 2018 à 18:24

Washington demande à l'ONU l'arrêt des exportations de pétro…

Nations unies: Les Etats-Unis ont demandé jeudi à l'ONU l'arrêt de toute nouvelle exportation de pétrole vers la Corée du Nord, se basant...

jeudi 12 juillet 2018 à 17:35

Libye: réouverture d'un des principaux champs pétroliers du …

Tripoli: La Compagnie nationale libyenne de pétrole (NOC) a annoncé jeudi la réouverture d'un des principaux champs pétroliers du sud-ouest du pays...

jeudi 12 juillet 2018 à 16:56

Haïti: le FMI suggère une suppression progressive des subven…

Washington: Le Fonds monétaire international (FMI) a suggéré jeudi que les autorités d'Haïti suppriment de manière plus progressive les subventions sur les...

jeudi 12 juillet 2018 à 16:12

Le pétrole remonte, l'AIE nourrit les inquiétudes sur l'offr…

Londres: Les cours du pétrole rebondissaient légèrement jeudi en cours d'échanges européens après leurs pertes marquées de la veille alors que l'Agence...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite