Menu
A+ A A-

TechnipFMC prend près de 3%, aidé par le relèvement de certaines prévisions

prix du petrole ParisParis: Le titre du groupe franco-américain de services pétroliers TechnipFMC prenait près de 3% jeudi matin à la Bourse de Paris après que le groupe a révisé à la hausse certaines de ses prévisions pour l'exercice 2017.
A 10H22 (08H22 GMT), l'action TechnipFMC progressait de 2,81% à 21,76 euros, dans un marché en modeste hausse de 0,27%.

TechnipFMC a annoncé jeudi un bénéfice net en chute de 63% au troisième trimestre en raison des difficultés de l'activité sous-marine, mais a relevé une partie de ses objectifs, notamment en termes de chiffre d'affaires de l'activité Onshore/Offshore.

Le bénéfice net de TechnipFMC a atteint 121 millions de dollars sur les trois mois achevés le 30 septembre contre 327 millions un an plus tôt sur une base pro forma, ce qui est nettement moins bien que les 183 millions de dollars attendus par les analystes, selon un consensus établi par FactSet.

Le chiffre d'affaires a pour sa part décliné de 17,8% à 4,14 milliards de dollars, souffrant notamment d'une chute de 37% dans l'activité Subsea (sous-marine) "principalement dû à une baisse d'activité des projets en Europe et en Afrique", explique TechnipFMC.

En revanche, l'excédent brut d'exploitation (Ebitda) ajusté du groupe, qui s'est affiché à 536,2 millions d'euros au troisième trimestre, est ressorti au-dessus des attentes du marché, tout comme la marge d'Ebitda.

Ce dernier préférait également retenir l'optimisme affiché par le groupe, issu de la fusion en début d'année du français Technip et de l'américain FMC Technologies, pour les mois à venir.

Le chiffre d'affaires de l'activité Onshore/Offshore devrait en effet atteindre 7,7 milliards de dollars contre 7,3 milliards de dollars annoncés précédemment. Celui des technologies de surface est en revanche attendu à "au moins 1,3 milliard de dollars" contre 1,4 milliard de dollars annoncés précédemment.

Mais la marge de ces deux activités a été revue à la hausse.

Il s'agit à première vue "d'un solide ensemble de résultats opérationnels" avec "des objectifs 2017 révisés à la hausse", ont estimé dans une note les analystes de Jefferies, tempérant toutefois leur enthousiasme en estimant que la prévision de résultat net pour 2018 devrait être revue nettement à la baisse.


(c) AFP

Commenter TechnipFMC prend près de 3%, aidé par le relèvement de certaines prévisions


    La Compagnie d'ingénierie française Technip

    TechnipFMC remporte un contrat à Singapour

    jeudi 20 décembre 2018

    Paris: Le groupe d'ingénierie pétrolière TechnipFMC a annoncé jeudi avoir remporté un "contrat significatif" auprès du groupe finlandais Neste pour l'expansion de sa raffinerie de produits renouvelables à Singapour.

    TechnipFMC signe un contrat de plus d'un milliard de dollars en Egypte

    mercredi 31 octobre 2018

    Paris: Le groupe d'ingénierie pétrolière TechnipFMC a annoncé mercredi avoir signé un "contrat majeur" auprès de Middle East Oil Refinery (Midor) pour la modernisation et l'extension de leur raffinerie en Egypte.

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    samedi 20 juillet 2019 à 16:55

    L'Iran sourd aux appels à libérer un pétrolier battant pavil…

    Londres: L'Iran restait samedi sourd aux multiples appels à libérer un pétrolier battant pavillon britannique arraisonné dans le détroit d'Ormuz, le Royaume-Uni...

    samedi 20 juillet 2019 à 12:03

    Le pétrolier britannique impliqué dans un incident en mer av…

    Genève: Le pétrolier britannique Stena Impero a été impliqué dans un incident avec un bateau de pêche avant d'être confisqué par les...

    samedi 20 juillet 2019 à 11:52

    Le pétrole en hausse après l'arraisonnement d'un pétrolier b…

    New York: Les prix du pétrole ont terminé en légère hausse vendredi, après plusieurs jours de baisse, poussés en fin de séance par...

    vendredi 19 juillet 2019 à 11:40

    Le pétrole en hausse après que Washington a annoncé la destr…

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens, aidés par l'accroissement des tensions entre les États-Unis et l'Iran dans...

    jeudi 18 juillet 2019 à 21:27

    Le pétrole baisse face au surplus d'offre et aux tensions co…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont reculé pour la sixième séance de suite jeudi, réagissant à la crainte d'une offre...

    jeudi 18 juillet 2019 à 12:09

    Le pétrole morose au lendemain des stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole remontaient sans entrain jeudi en cours d'échanges européens, après avoir souffert la veille, notamment du fait d'un...

    mercredi 17 juillet 2019 à 21:37

    Le pétrole recule avec la baisse de la demande américaine d…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont baissé pour la troisième journée de suite mercredi, lestés par l'annonce d'une hausse surprise...

    mercredi 17 juillet 2019 à 17:14

    USA: les stocks de pétrole brut baissent pour la cinquième s…

    New York: Les stocks de pétrole brut ont reculé conformément aux attentes la semaine dernière aux Etats-Unis, baissant pour la cinquième semaine...

    mercredi 17 juillet 2019 à 10:36

    Le pétrole remonte un peu après sa chute de mardi et avant l…

    Londres: Les prix du pétrole remontaient légèrement mercredi au début des échanges européens après leur chute de mardi sur fond de signaux...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 10 juillet 2019 Lors de la semaine achevée le 5 juillet, les réserves commerciales de brut ont baissé de 9,5 millions de barils pour s'établir à 459,00 millions, là où les analystes interrogés par l'agence Bloomberg anticipaient un repli de 2,9 millions de barils.

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite