Menu
A+ A A-

La crainte de la pénurie a fait bondir les ventes de produits pétroliers en mai

prix du petrole ParisParis: La consommation de produits pétroliers a bondi de 14,7% en mai sur un an en France, une hausse exceptionnelle liée à l'afflux des automobilistes à la pompe dans un contexte de pénurie dans certaines stations-service, a annoncé jeudi l'Union française des industries pétrolières.
Les livraisons totales de produits pétroliers se sont établies à 5,077 millions de tonnes le mois dernier, tirées par la croissance de 16,6% des livraisons de carburants routiers par rapport à mai 2015, qui ont atteint 4,6 millions de mètres cubes, a expliqué l'Ufip dans un communiqué.

Cette progression a concerné tant le gazole (+17%) que le super (+15%), a détaillé le syndicat professionnel.

Une hausse exceptionnelle qui s'explique par la crainte d'une pénurie générée par les mouvements sociaux contre la loi travail, a déclaré Francis Duseux, président de l'Ufip, cité dans le communiqué.

Fin mai, le mouvement de grève dans certaines raffineries ainsi que le blocage de plusieurs dépôts de carburant du pays, amplifiés par une surconsommation de précaution de certains automobilistes, avaient privé de carburant jusqu'à 20% des stations au plus fort du conflit.

La part du gazole dans la consommation française de carburants routiers reste prépondérante à 80,5% en mai 2016, en hausse de 0,3% par rapport à mai 2015, ajoute l'organisation.

En année mobile, entre le 1er juin 2015 et le 31 mai 2016, la consommation française de carburants a atteint 51,25 millions de mètres cubes, en hausse de 2,5% par rapport à la consommation des douze mois mobiles précédents, avec une part du gazole stable à 81,2%.

En mai, les livraisons de fioul domestique ont elles aussi grimpé, de 30,9% par rapport à mai 2015 pour atteindre 394.783 mètres cube. En année mobile, de début juin à fin mai, elles ont reculé de 0,7%.

(c) AFP

Commenter La crainte de la pénurie a fait bondir les ventes de produits pétroliers en mai


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 19 juin 2019 à 12:15

    Le pétrole recule un peu, l'Opep+ s'accorde sur une date de …

    Londres: Les prix du pétrole reculaient mercredi en cours d'échanges européens dans un marché paisible, à moins de deux semaines de la...

    mercredi 19 juin 2019 à 05:28

    Le pétrole en ordre dispersé en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole évoluaient en ordre dispersé, mercredi en Asie, après le net rebond de la veille, lié notamment aux...

    mardi 18 juin 2019 à 21:38

    Le pétrole rebondit avec le retour de l'appétit pour le risq…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont nettement rebondi mardi, profitant de la bonne humeur générale des marchés, alors que la...

    mardi 18 juin 2019 à 16:39

    Le pétrole se reprend malgré l'incertitude sur la réunion de…

    Londres: Les prix du pétrole repassaient dans le vert mardi en cours d'échanges européens, profitant de la bonne humeur générale des marchés...

    mardi 18 juin 2019 à 12:04

    Le pétrole affaibli par des craintes sur la demande mondiale

    Londres: Les prix du pétrole étaient en légère baisse mardi en cours d'échanges européens, fragilisés par des craintes sur la demande mondiale...

    lundi 17 juin 2019 à 22:03

    Le pétrole baisse, confusion sur une prochaine réunion de l…

    New York: Les cours du pétrole ont baissé lundi dans un marché surveillant la difficile organisation d'une réunion de l'Organisation des pays...

    lundi 17 juin 2019 à 14:26

    Frets maritimes: les frets secs reculent, les pétroliers div…

    Londres: Les prix des transports de matières premières sèches ont reculé la semaine dernière, tandis que les taux des pétroliers ont divergé.

    lundi 17 juin 2019 à 12:43

    Le pétrole baisse un peu sur fond de tensions commerciales

    Londres: Les prix du pétrole reculaient un peu lundi en cours d'échanges européens dans un marché partagé entre les conflits commerciaux qui...

    lundi 17 juin 2019 à 12:41

    Les prix des carburants en forte baisse dans les stations-se…

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont baissé dans leur globalité la semaine dernière, avec une baisse encore plus...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 5 juin 2019 Le baril de WTI pour livraison en juillet, référence américaine, a perdu 1,80 dollar, à 51,68 dollars, à son plus bas depuis la mi-janvier.
    Le baril a perdu plus de 20% sur les six dernières semaines.

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite