Menu
A+ A A-

Le brut mitigé en Asie, entre économie, crise en UE et réserves US

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les cours du pétrole étaient mitigés jeudi en Asie, tiraillés entre de bons indicateurs économiques et les tensions en Iran d'un côté, et la hausse des réserves américaines de brut et la crise en Grèce de l'autre, ont indiqué les analystes.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en mars cédait 5 cents à 97,56 USD le baril dans les échanges électroniques du matin tandis que le baril de Brent de la mer du Nord à même échéance augmentait de 24 cents, à 111,80 USD.

"Les cours du Brent montent légèrement en raison des espoirs sur la dette européenne et les données économiques encourageantes en provenance de la Chine", a noté Sanjeev Gupta chez Ernst and Young à Singapour.

Les cours du brut "restent en outre soutenus par les tensions persistantes avec l'Iran", deuxième plus gros producteur de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), a-t-il ajouté.

Une analyse partagée par les analystes de Phillip Futures, qui évoquent "les bonnes statistiques chinoises et les inquiétudes autour de l'impasse de la crise entre l'Iran et les Occidentaux".

Des chiffres publiés mercredi indiquent que l'activité manufacturière en Chine a confirmé son expansion au mois de janvier, tout comme aux Etats-Unis.

Mais la hausse des cours du pétrole est limitée par une augmentation des réserves hebdomadaires américaines de brut la semaine dernière, ont ajouté les analystes de Phillip Futures.

Du côté de la crise de la dette dans l'Union européenne, les investisseurs ont bien accueilli le nouveau pacte de discipline budgétaire fortement inspiré par l'Allemagne annoncé lors du sommet de Bruxelles lundi.

Mais pour le seul cas de la Grèce, le temps presse. Athènes doit rembourser 14,5 milliards d'euros de prêts le 20 mars, faute de quoi le pays sera en cessation de paiements.

La veille, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en mars a cédé 87 cents par rapport à la clôture de mardi, à 97,61 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour même échéance a terminé à 111,56 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE), en hausse de 58 cents par rapport à mardi.

rp



(AWP / 02.02.2012 06h26)


Commenter Le brut mitigé en Asie, entre économie, crise en UE et réserves US


    Le pétrole en Asie

    vendredi 15 février 2019

    Le pétrole poursuit sa hausse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole continuaient de grimper vendredi en Asie, aidés par la réduction de la production de l'Opep, les espoirs...

    mercredi 13 février 2019

    Le pétrole poursuit sa hausse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole poursuivaient leur hausse, mercredi en Asie, après l'annonce d'une nette baisse de la production de l'Organisation des...

    mardi 12 février 2019

    Le pétrole rebondit en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient mardi en Asie, soutenus par les efforts de l'Opep pour restreindre la production et la crise...

      Voir toutes les nouvelles du pétrole en Asie

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 15 février 2019 à 20:52

    Le pétrole au plus haut depuis trois mois, entre efforts de …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole se sont hissés vendredi à leur sommet depuis novembre alors que la production de l'Organisation...

    vendredi 15 février 2019 à 13:51

    Total va déplacer des activités de Londres à Paris et Genève

    Paris: Le géant pétrolier Total va déplacer certaines de ses activités de Londres vers Paris et Genève, mais a insisté dans un...

    vendredi 15 février 2019 à 12:27

    Le pétrole a dépassé 65 dollars, entre efforts de l'Opep et …

    Londres: Le prix du pétrole de Brent, référence internationale du brut, a dépassé son plus haut de l'année avec les baisses de...

    vendredi 15 février 2019 à 10:12

    Eni: bénéfice net ajusté presque doublé en 2018

    Rome: Le géant pétrolier et gazier italien Eni, porté par la hausse du prix du brut, a annoncé vendredi un bond de...

    vendredi 15 février 2019 à 05:01

    Le pétrole poursuit sa hausse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole continuaient de grimper vendredi en Asie, aidés par la réduction de la production de l'Opep, les espoirs...

    jeudi 14 février 2019 à 21:55

    Le pétrole monte, scrutant toujours les négociations sino-am…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse pour la troisième séance de suite jeudi, profitant de l'optimisme des...

    jeudi 14 février 2019 à 20:05

    Total devient la première grande compagnie pétrolière à inve…

    Paris: Le groupe français Total est le premier grand groupe pétrolier international à investir sur le marché de la vente au détail...

    jeudi 14 février 2019 à 12:17

    Le pétrole profite des négociations sino-américaines et effo…

    Londres: Les prix du pétrole continuaient leur hausse jeudi alors que les négociations se poursuivent entre Pékin et Washington et que l'accord...

    jeudi 14 février 2019 à 01:37

    Le pétrole termine en hausse à New York

    New york: Les cours du brut ont terminé en hausse mercredi sur le Nymex, portés par les coupes dans les exportations et...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 15 février 2019 Le cours du baril de Brent a franchi le seuil des 65 dollars pour culminer à 65,10 dollars, son plus haut depuis presque 3 mois.

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2018

    Le mardi 29 janvier 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2018.

    Lire la suite

    En décembre 2018, le prix du pétrole chute de nouveau

    Le jeudi 24 janvier 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2018, le prix du pétrole en euros chute de nouveau (−12,0 % après -19,3 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se replient (−2,3 % après +0,0 %), à l’instar de ceux des matières industrielles (−2,6 % après −0,5 %) et des matières alimentaires (−2,1 % après +0,6 %). Le prix du pétrole diminue En décembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit sa chute (−12,0 % après -19,3 %), à 50,1 € en moyenne par baril. La baisse est...

    Lire la suite