Menu
RSS
A+ A A-

Le brut évolue en hausse à New York, dans un climat de prudence

prix-du-petrole New York New York : Le pétrole évoluait en légère hausse mardi à New York, dans un marché se voulant prudent après la publication de résultats trimestriels de grandes sociétés américaines jugés ternes, et alors que la crise de la dette en Europe continue à préoccuper les esprits.

Vers 13H20 GMT/15h20 HEC, le baril de "light sweet crude" pour livraison en novembre gagnait 32 cents à 86,70 dollars sur le New York Mercantile Exchange. Il avait fini lundi en recul de 42 cents.

Les analystes soulignaient que les cours du pétrole manquaient de catalyseur clair. "Pour dire vrai, je ne peux pas indiquer quel est le facteur principal dirigeant le marché de l'énergie", a résumé Phil Flynn, de PFG Best Research.

La prudence des investisseurs s'explique comme "une réaction aux résultats décevants de ce matin et aussi, il y a toujours une inquiétude relative à la crise de la dette en Europe et au problème de capitalisation des banques", a ajouté Andy Lipow, du cabinet Lipow Oil Associates à Houston.

La saison des résultats trimestriels a vraiment débuté lundi aux Etats-Unis et mardi matin la banque d'affaires américaine Goldman Sachs a annoncé être passée dans le rouge au troisième trimestre avec une perte nette de 428 millions de dollars. Ce résultat est bien inférieur aux attentes. Le groupe américain de pharmacie et d'hygiène Johnson & Johnson a pour sa part présenté un bénéfice net en repli de 6,3%.

La faiblesse relative de la demande mondiale continuait par ailleurs à appeler à la prudence.

"Le ralentissement de la croissance de l'économie chinoise au dernier trimestre inquiète les marchés", a souligné Matt Smith, de Summit Energy (groupe Schneider Electric).

Deuxième pays consommateur de brut dans le monde, le géant asiatique a vu son Produit intérieur brut (PIB) croître de 9,1% au troisième trimestre en rythme annuel, contre 9,5% au deuxième.

"Ces chiffres ont renforcé les inquiétudes (sur la solidité de l'économie chinoise), après l'annonce la veille d'un nouvel affaiblissement de la demande pétrolière du pays", ont remarqué les économistes de Commerzbank.

"Un chiffre de 9,1% reste extraordinaire, mais le marché a mal réagi", a dit M. Lipow.

La croissance de la consommation pétrolière chinoise a nettement ralenti au troisième trimestre (à 3,2%, contre 5,2% au deuxième trimestre et 9,1% sur les trois premiers mois de l'année).

rp



(AWP / 18.10.2011 15h38)



Commenter Le brut évolue en hausse à New York, dans un climat de prudence

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 16 février 2018 à 21:04

Le pétrole termine en hausse avant un week-end prolongé aux …

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais et londonien a avancé vendredi à la clôture, dans un marché sans entrain tout...

vendredi 16 février 2018 à 18:04

Le pétrole en légère hausse dans un marché hésitant

Londres: Les cours du pétrole remontaient un peu vendredi en fin d'échanges européens dans un marché sans élan avant le rapport de...

vendredi 16 février 2018 à 15:21

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York dans un marché …

New York: Le prix du pétrole coté à New York reculait légèrement à l'ouverture vendredi, les investisseurs se plaçant en retrait à...

vendredi 16 février 2018 à 12:29

Le pétrole profite un peu de la faiblesse du dollar

Londres: Les prix du pétrole montaient légèrement vendredi en cours d'échanges européens alors que la faiblesse du dollar permettait aux investisseurs utilisant...

vendredi 16 février 2018 à 08:33

Eni renoue avec les bénéfices en 2017 grâce au rebond des co…

Milan: Le géant italien Eni a annoncé vendredi avoir enregistré en 2017 un bénéfice net de 3,43 milliards d'euros, contre une perte...

vendredi 16 février 2018 à 04:08

Le pétrole à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrolé étaient orientés à la hausse, vendredi en Asie, aidé par le repli du dollar qui favorise la...

jeudi 15 février 2018 à 21:09

Le pétrole aidé par le repli du dollar

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole coté à New York à et Londres se sont ressaisis en cours de séance jeudi...

jeudi 15 février 2018 à 20:23

L'Opep cible un accord avant 2018 sur une coopération de lon…

Dubaï: L'Opep cherche à parvenir avant la fin 2018 à un accord sur une coopération à long terme avec les pays non...

jeudi 15 février 2018 à 18:57

La consommation de carburant baisse de 0,1% en janvier, le f…

Paris: La consommation de carburants routiers a baissé de 0,1% en France en janvier 2018 par rapport au même mois en 2017...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite